La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sécularisé »

Sécularisé

Définitions de « sécularisé »

Wiktionnaire

Adjectif - français

sécularisé \se.ky.la.ʁi.ze\

  1. (Religion) (pour un prêtre) Rentré dans la vie laïque.
    • Les prêtres sécularisés de la Révolution.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SÉCULARISÉ (sé-ku-la-ri-zé) part. passé de séculariser
  • Un monastère sécularisé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SÉCULARISÉ, s. f. (Gram. & Jurisprud.) se dit de ce qui est rendu au siecle : un moine sécularisé, est celui qui est restitué contre ses vœux, & remis dans son premier état. Une église ou maison sécularisée, est celle à laquelle on a ôté le caractere d’église ou maison réguliere, en transférant ailleurs les réguliers qui y étoient attachés, ou en les sécularisant. Voyez Sécularisation. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sécularisé »

(Date à préciser) Participe passé masculin singulier du verbe séculariser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sécularisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sécularisé sekylarise

Évolution historique de l’usage du mot « sécularisé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « sécularisé »

  • Voulons-nous oui ou non vivre dans un monde sécularisé où la loi biblique ne saurait supplanter la loi laïque ? C’est aux religieux de s’adapter et non aux sociétés civiles. Or s’agissant de l’abattage rituel cher aux musulmans et aux juifs, théologiquement convaincus qu’il faut saigner la bête avant de la consommer, il est contestable de penser dogmatiquement que l’étourdissement préalable soit contraire à leurs commandements religieux. Opinion Internationale, Je t’abats (rituellement) moi non plus : l’autre clivage de cette présidentielle ! L’édito de Michel Taube Edito Opinion Internationale %
  • Être une famille chrétienne dans un monde sécularisé Maison des familles saint François-de-Sales, le samedi 12 février à 14:30 **Être une famille chrétienne dans un monde sécularisé** Le samedi 12 février 2022 à 14h30 A la maison des familles Saint François-de-Sales 1 parvis Jean-Paul II à Boulogne-Billancourt Dans le cadre de l’Année de la Famille promulguée par le Pape François, la Fédération des Associations Familiales Catholiques des Hauts-de-Seine et la Maison des familles Saint François de Sales vous invitent à une après-midi sur le thème : Être une famille chrétienne dans un monde sécularisé ou comment conduire nos familles à devenir « le ferment d’une nouvelle humanité et d’une solidarité concrète et universelle » comme nous y invite le Pape François ? PROGRAMME ——— 14h30-16h00 | Interventions de : * Sr Anne-Solen Kerdraon (théologienne, directrice du département de théologie morale et spirituelle à l’ICP), * Gabrielle Cluzel (journaliste), * Thibaud Collin (philosophe, professeur en classes préparatoires à Stanislas). 16h15-17h45 | Table ronde avec Mgr Matthieu Rougé 18h00 | Messe anticipée 19h00-20h30 | Apéritif convivial Accès —– Métro 9, arrêt Billancourt (8 minutes à pied) ou Marcel-Sembat ou T2 arrêt Les Moulineaux puis Bus 389 direction pont de Sèvres arrêt place Jules Guesdes, ou Bus 260 direction Boulogne Gambetta-Suzanne Lenglen arrêt Pierre Lefaucheux ou SUBB Boucle Sud, arrêt Place Jules Guesde. Infos —– [[https://afc92.org/](https://afc92.org/)](https://afc92.org/) Entrée libre – selon les conditions sanitaires du moment Conférence – table ronde Unidivers, Être une famille chrétienne dans un monde sécularisé Maison des familles saint François-de-Sales Boulogne-Billancourt samedi 12 février 2022
  • La sécularisation entraîne une désécularisation interne de l’Église. La tension entre les catholiques et la vie politique s’accroît donc à mesure que celle-ci se reconfigure autour d’un système de valeurs sécularisé. La place accordée à l’euthanasie ou à l’avortement dans la campagne présidentielle en est un signe parmi d’autres. La Croix, Yann Raison du Cleuziou : « La radicalisation droitière des catholiques est durable »
  • D’après Louis Camara, les mythes sont des récits, des réponses aux grandes questions existentielles comme la vie, la mort, le destin, etc. Le mythe veut non seulement expliquer le monde, mais il est religieux et peut avoir une fonction rituelle, « c’est une manière d’affirmer que le conte reprend un mythe profané, sécularisé, laïcisé, mais il vient du mythe ». SenePlus, LE CONTE, UN ART ORATOIRE QUI RAVIVE LA MEMOIRE | SenePlus
  • D’autre part, la situation précaire où se débat aujourd’hui l’Église en Occident n’est pas à considérer comme un échec ou une punition (en cherchant des coupables — par exemple le cléricalisme). Il convient d’y voir plutôt une chance ou une opportunité (selon le vocabulaire sécularisé), ou encore (et mieux, sans incompatibilité et rien que pour tirer parti du patrimoine chrétien) une grâce. Ceci veut dire qu’il est illusoire de tout miser sur des réformes structurelles ou « systémiques », et que quiconque se veut chrétien doit prendre ses responsabilités. Ce mot n’implique aucune prise de pouvoir, mais d’abord une réponse personnelle à l’appel du Christ, en partageant son regard sur ceux dont il se rend proche le premier. Et cela n’est pas à concevoir a priori avant d’être mis en œuvre, mais à vivre au quotidien sans se contempler dans le miroir ni exiger en prompt retour des résultats palpables. Aleteia, Que faire devant la sécularisation ? La réponse des émérites
  • Comment le christianisme, sécularisé, imprègne-t-il notre société? LExpress.fr, "Seul le christianisme est sécularisé" - L'Express
  • Cette condamnation théologique (et pas seulement morale) vient forcément de chrétiens orthodoxes. Car l’Occident sécularisé aurait du mal à la reprendre à son compte. En son sein, catholiques et protestants se gardent d’être ouvertement aussi sévères. Sans doute par souci d’œcuménisme et de ne pas couper les ponts, afin de garder l’espoir d’un dialogue et d’une médiation… À quoi s’ajoute que la critique russe des sociétés libérales, multiculturelles et permissives n’est pas sans séduire un certain nombre de croyants, puisqu’elle se réclame d’une sagesse immémoriale et même d’une identité chrétienne. Jusqu’à l’agression de l’Ukraine, Vladimir Poutine a donc eu, sinon des admirateurs, au moins des sympathisants. Aleteia, Ukraine : l’hérésie derrière l’impérialisme

Sécularisé

Retour au sommaire ➦

Partager