La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se mettre à la chotte »

Se mettre à la chotte

Définitions de « se mettre à la chotte »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

se mettre à la chotte \sə mɛ.tʁ‿a la ʃɔt\ (se conjugue → voir la conjugaison de mettre)

  1. (Suisse) Se mettre à l’abri ; se protéger contre les intempéries.
    • Mais ce soir, par cette roille du tonnerre, ils seront d'obligés de se mettre à la chotte : il faudrait être quatre fois mi-fou pour se royaumer par déhors avec un temps pareil. — (Benjamin Vallotton, Monsieur Potterat se marie ..., F. Rouge éditeur, 1906, p.73)
    • Il n'est point pressé de conquérir les sommets. Si le temps menace, il n'attend pas l’averse, il redescend à l'auberge où il se met à la chotte. — (La Semaine littéraire, 1908, vol.16, page 254)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se mettre à la chotte »

De se mettre et de chotte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se mettre à la chotte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se mettre à la chotte sœ mɛtr a la ʃɔt

Images d'illustration du mot « se mettre à la chotte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se mettre à la chotte

Retour au sommaire ➦

Partager