La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se casser le tronc »

Se casser le tronc

Définitions de « se casser le tronc »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

se casser le tronc \sə ka.se lə tʁɔ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de se casser)

  1. (Vulgaire) (Populaire) Se donner beaucoup de peine ; faire de gros efforts.
    • Entre le type qui se casse le cul et vend trois balles son kilo de tomates, pauvre cageot, et le clampin qui achète quinze balles chez le Champion du coin son kilo de matichas, il y a un mec, un intermédiaire, qui se fait 3x4 = 12, douze balles, grosso, sans se casser le tronc. — (Jean-Pierre Koffel, Dalal mon amour, page 30, Marsam, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se casser le tronc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se casser le tronc sœ kase lœ trɔ̃

Images d'illustration du mot « se casser le tronc »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se casser le tronc

Retour au sommaire ➦

Partager