La langue française

Schumanien

Sommaire

  • Phonétique de « schumanien »
  • Citations contenant le mot « schumanien »
  • Traductions du mot « schumanien »

Phonétique du mot « schumanien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
schumanien sʃymanjɛ̃

Citations contenant le mot « schumanien »

  • Investi par l’UMP, tout comme son rival François Grosdidier, dont il confesse « ne rien comprendre à la trajectoire politique », Philippe Leroy s’affirme « gaulliste et schumanien ». Une manière de répondre à ceux qui l’accusent d’avoir offert sur un plateau les clés du conseil général aux Indépendants de Moselle, en privant l’UMP de la succession. « Patrick Weiten était prêt, et je pense qu’une majorité apaisée résulte de la capacité de réunir les différentes sensibilités politiques. Oui, je suis gaulliste et schumanien, parce que je crois à la force de l’État et à la nécessité de l’humanisme. La droite est composite, au niveau national comme au plan local. En conséquence, il nous faut dégager des majorités et gouverner ensemble », objecte celui qui assume le passage de relais à Patrick Weiten à la présidence du conseil général. « Il n’y a pas eu de rupture, j’ai même veillé à ce qu’il siège au bureau de l’Association des départements de France, afin qu’il puisse avoir aussi un pied à Paris ». Plutôt « pessimiste » par nature, Philippe Leroy n’a pourtant jamais douté de l’avenir de la Lorraine et tout spécialement de son département : « Le tourisme y représente presque autant d’emplois que l’industrie automobile, et la main-d’œuvre y est formée comme nulle part ailleurs. Nous disposons d’une matière humaine extraordinaire, irremplaçable pour les vingt ans qui viennent ». , Politique | Leroy « gaulliste et schumanien »
  • L’Europe ! L’Europe ! L’Europe ! S’il saute comme un cabri, Philippe de Villiers, c’est pour conspuer cette construction « cosmopolite » qu’il exècre. Fidèle à sa croisade, le souverainiste, que l’on croyait retiré sur son Aventin vendéen, s’en revient nous conter ce qu’il croit du complot à l’origine de cette construction « sans tête », « sans corps » et « sans frontières ». Non content de déboulonner trois de ses pères fondateurs  – dont le Mosellan Robert Schuman –, l’ouvrage qu’il signe ces jours-ci aux éditions Fayard reprend le fil d’une théorie complotiste, déjà alimentée à l’époque de la guerre froide par les officines de Moscou. Laquelle attribue l’édification communautaire à l’unique volonté américaine de disposer d’un marché pour écouler ses surplus. Une thèse faisant le lit du conspirationnisme qu’il soit estampillé Asselineau ou Chouard. Pour étoffer sa version d’un monde sous emprise, le fondateur du Puy du Fou multiplie les confidences, pour certaines, bien sûr, invérifiables. Ainsi le récit qu’il livre de ce marchandage autour de la création de l’Europe lui aurait été suggéré par… Maurice Couve de Murville ! Suite à cette confidence faite en 1986 : « Ah l’Europe ! L’Europe des pères fondateurs ! Cher Philippe, si vous voulez savoir, il vous suffira de tirer le fil et tout viendra […] le fil du mensonge. » Une anecdote dans laquelle le très schumanien Jean-Dominique Giuliani puise un peu de réconfort : « Je peux témoigner qu’arracher une confidence à Couve de Murville constitue en soi un exploit. » S’il se défend d’être le petit télégraphiste de quelque puissance obscure, De Villiers n’hésite pourtant pas à semer le trouble. L’autre soir chez Ardisson, il rapportait que Fillon se serait plaint d’avoir été abandonné par le groupe Bilderberg au profit du « mondialiste » Macron. Le club libertarien demeure l’une des clés de voûte de la fantasmagorie conspirationniste. A contrario, le chouan Villiers ne pipe mot des actuelles campagnes de fake news russe ou US bombardant l’UE. Pourtant s’il est une certitude la concernant, c’est bien la volonté commune du Kremlin ou de la Maison Blanche de la déstabiliser. , France - Monde | Le fil du mensonge
  • Philippe Leroy, qui voyait Vic-sur-Seille et le Saulnois comme son havre de paix, dissertait avec gourmandise sur cette Moselle, « terre millionnaire. Millionnaire en nombre d’habitants, millionnaire en compétences, millionnaire en attractivité. » Cette Moselle devenue une destination de tourisme au cœur d’une Europe qui lui était chère. « Il se définissait comme un gaulliste schumanien, prolonge Patrick Weiten. Il était habité par les grandes valeurs de la République qui l’ont mené jusqu’au Sénat, et par une vision européenne. » , Politique | Philippe Leroy, un grand Mosellan s’en est allé
  • Déjà, en 2014, d’aucuns l’auraient bien vu mener une liste portant l’héritage rauschiste. Le docteur Khalifé Khalifé, qui s’était mis un peu en retrait de l’actualité politique messine, vient de faire un come-back remarqué en ce mois de juillet 2015. L’ex-adjoint au maire de Jean-Marie Rausch vient en effet d’être élu président de l’URL (Union Républicaine Lorraine). Il succède à Jean François. Dans son discours, il a indiqué inscrire son mandat dans l’esprit voulu au moment de la création de l’URL, « une force de proposition et de construction, messine et mosellane, parti de centre droit, schumanien ». L’ancien adjoint messin a par ailleurs indiqué vouloir « écrire une nouvelle page et donner un nouvel élan à Metz, car Metz a besoin d’un souffle nouveau, d’une force nouvelle ». Se posant « en rassembleur, dans un double but d’efficacité et de réussite », il s’est ainsi clairement positionné en vue des municipales de 2020. C’est ce qu’on appelle préparer le terrain... , Edition de Metz ville | Municipales 2020 à Metz : Khalifé Khalifé dans la course ?
  • « Je suis gaulliste-schumanien »… et Philippe Leroy précise tout de suite que cela n’a rien de contradictoire puisque De Gaulle avait amnistié Schuman après la guerre. L’ancien sénateur et président du conseil général de la Moselle se dit profondément convaincu de la pertinence des choix et orientation du père de l’Europe. « Il a fait partie des inventeurs de la paix et l’Europe doit plus que jamais être notre outil pour tenir notre place dans le monde. Qui plus est c’est elle qui est la garante de notre souveraineté, aussi bien nationale que collective. Sans elle nous disparaîtrions dans l’anonymat ». Pour ce qui est des propos de Philippe De Villiers, Philippe Leroy déclare que ce dernier « a toujours été un marginal » et qu’en tant que président du conseil général de Vendée il n’a jamais «  réussi à le prendre vraiment au sérieux  malgré le mérite du Puy-du-Fou. C’est un homme de l’Ouest qui n’est pas concerné au fond ni dans sa réflexion par la problématique continentale et par les autres pays». La Semaine, Robert Schuman est-il intouchable ?
  • Toute de grâce, d'incandescence et de parfaite musicalité, la pianiste Claire Désert ne fait guère parler d'elle. On en salue avec d'autant plus de joie cet enregistrement schumanien. Pour le fleuve d’émotions charriées par la Fantaisie en ut majeur, la véhémence et la douceur des Trois Romances, le mélange de mystère et de poésie qui infuse les Scènes de la Forêt, et la sensibilité extraordinaire qui parcourt tout l’album. Télérama, Les meilleurs albums rock, classique, électro... de 2018 selon “Télérama”
  • Pourtant à l’écoute de ce coffret, on peine à considérer le chef anglais comme un brillant schumanien. On sent le chef soucieux d’énergie romantique et d’agogique  scrupuleuse, mais Rattle fait, comme souvent, du Rattle avec une mise en avant des moindres détails et des transitions au détriment de la vision d’ensemble. Les contrastes de tempos, sans concessions, apparaissent curieux et plombent les mouvements lents de la Symphonie n°2 et de la Symphonie n°4 (jouée dans son édition de 1841). Dans l’ensemble, à l’exception de la Symphonie n°1, homogène et dynamique, on peine à adhérer à cette vision trop intellectuelle et aussi à la sonorité volontairement mate de l’orchestre burinée par le chef anglais, qui souhaite faire sonner ses musiciens comme un orchestre  « authentique ». , Schumann en édition de luxe par Rattle et Berlin « À Emporter « ResMusica
  •    Fergus, la souris m’en tombe des mains, vous êtes presqu’au XXème ! Ici on est dans le concerto déguisé, solution de beaucoup de compositeurs de l’’époque notamment français pour éviter de tomber dans le modèle beethovenien. On est dans l’ibérique dans toute l’oeuvre, habanera, séguedille, malaguena, jota sauf dans l’andante sombre et schumanien. Finalement sa caractéristique est que l’orchestre cadre le temps et le violon y fait des digressions. Tchaïkovsky l’aurait beaucoup apprécié et y répondit par son propre concerto alors qu’il avait « cassé » le précédent concerto de Lalo. AgoraVox, Symphonie espagnole : Merci, Monsieur Lalo ! - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « schumanien »

Langue Traduction
Anglais schumanian
Espagnol schumanian
Italien schumanian
Allemand schumanisch
Chinois 舒曼主义者
Arabe شوماني
Portugais schumanian
Russe schumanian
Japonais シューマニア人
Basque schumanian
Corse schumanianu
Source : Google Translate API
Partager