Satisfaisable : définition de satisfaisable


Satisfaisable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

satisfaisable \sa.tis.fə.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on peut satisfaire.
    • Il a peu de besoins : c’est un homme aisément satisfaisable.
  2. (Logique) Se dit d'une proposition qui peut être vraie, sous réserve que les variables propositionnelles prennent certaines valeurs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Satisfaisable : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « satisfaisable » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « satisfaisable »

Étymologie de satisfaisable - Wiktionnaire

Dérivé de satisfaire avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « satisfaisable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
satisfaisable satisfɛsabl play_arrow

Citations contenant le mot « satisfaisable »

  • Maintenant, est ce que nous sommes prisonnier de nos besoins et désirs ? tout dépend si vos besoins et désirs sont satisfaisable ou non. Si vos moyens vous permettent de satisfaire avec ou sans efforts vos besoins et désirs, alors vous n’en êtes pas prisonnier car vous n’en êtes pas frustré. Ici, la volonté sépare la prison de la liberté, si votre volonté atteint son objectif ou idéal de vie, alors tout ce qui y mène fait partie de cette liberté et lui en donne toute sa valeur. et saveur.La prison, c’est toujours contre sa propre volonté ! AgoraVox, La quintessence de la mondialisation néolibérale - AgoraVox le média citoyen
  • Ghardaïa a beau être le poumon économique du sud de l’Algérie et son marché l’épicentre du commerce de la région, elle a perdu son lustre d’antan. Autrefois, mondialement connue et reconnue pour son artisanat, la capitale mozabite compte aujourd’hui un nombre dérisoire de travailleurs de la matière. Selon des statistiques étatiques, ils ne sont plus qu’une centaine, ou tout au plus, à manipuler le cuivre, le fer, le cuir, la laine comme leurs ancêtres. Même la tradition du tissage, qui longtemps a occupé la première place dans l’artisanat mozabite, continue difficilement à se perpétuer. Ainsi, sur la place principale du marché, il ne reste plus qu’une seule boutique de tapis. Avec son entrée joliment décorée par ces merveilles mozabites, le magasin de souvenirs bien achalandé de Houcine est un véritable repaire pour tous les amoureux de la culture mozabite. Si au rez-de-chaussée les bibelots marocains trustent les rayons jusqu’au comptoir caisse, à l’étage, Houcine garde secrètement ces trésors. Sur les murs, sur le sol, sur le banc où il reçoit depuis plus de vingt-cinq ans, partout des tapis au style mozabite. Un festival de couleurs baigné dans une lumière tamisée. Assis en tailleur, dans son sarouel bouffant, entouré de ces pièces uniques, Houcine semble tout droit sorti d’un conte oriental. Dans sa caverne, ce féru de la culture mozabite peut passer des heures à narrer aux passants l’histoire de ses tapis. «Avant l’email et le sms, il existait les messages codés tissés à la main », glisse Houcine, qui parvient, à force de recherches, à décoder ce langage. Une poésie amoureuse, voire érotique, dans laquelle l’homme cherche par monts et par vaux à séduire sa dulcinée, véritable forteresse de désirs. La femme mozabite, dont la passion charnelle est aussi ardente que la braise selon la légende, est effectivement connue pour être difficilement satisfaisable. Fin psychologue et lecteur des âmes, Houcine ne lit pas seulement dans ces motifs comme dans un livre, il arrive également à percevoir la personnalité de ses clients à travers le tapis qu’ils choisissent d’emporter avec eux. Pour ce marchand, il n’y a aucun hasard : la préférence pour une couleur ou un dessin reflète un trait du caractère de l’acheteur. Le tissage en dit long aussi sur celle qui y a consacré du temps et de la précision. « Je vois dans quel état d’esprit était celle qui a tissé le tapis. Si elle était en colère. Si elle était préoccupée », révèle Houcine, qui a employé jusqu’à 200 femmes mais ne fait aujourd’hui travailler plus que 15 femmes, veuves ou divorcées pour la plupart. Recluses dans leur foyer, ces petites-mains prennent en moyenne 3 mois pour méticuleusement terminer le tapis. Oui, dans la société mozabite, le tissage est un métier de femme. Algerie Focus, Ghardaïa : Splendeurs et misères du tapis mozabite :Algerie Focus

Images d'illustration du mot « satisfaisable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « satisfaisable »

Langue Traduction
Corse satisfacente
Basque ahalik
Japonais 満足のいく
Russe удовлетворительное
Portugais satisfatório
Arabe مرض
Chinois 满意的
Allemand zufriedenstellend
Italien soddisfacente
Espagnol satisfactorio
Anglais satisfactory
Source : Google Translate API

Synonymes de « satisfaisable »

Source : synonymes de satisfaisable sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires