La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sartage »

Sartage

Définitions de « sartage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Sartage, subst. masc.Action de sarter; résultat de cette action. Après quelques années de culture, on laissait le taillis se reconstituer pendant une vingtaine d'années avant de procéder à un nouveau sartage (Fén.1970).

Wiktionnaire

Nom commun - français

sartage \saʁ.taʒ\ masculin

  1. (Foresterie) (Ardennes) Mode de traitement dans lequel on exploite les forêts en taillis simple à une courte révolution, quinze ans en général; après enlèvement des produits, on brûle les débris qui restent sur le sol, les gazons ; puis on livre la coupe à la culture agricole (le plus souvent celle du seigle) pendant un an.
    • Le sartage est un procédé de culture particulier à l'Ardenne et à quelques autres pays montagneux de la France. Il consiste à semer du seigle dans les coupes récentes des forêts, pendant l'année de l'exploitation. Quand l'année a été pluvieuse et que toute la coupe n'a pu être ensemencée en seigle, on peut quelquefois compléter au printemps suivant l'ensemencement en avoine ou en sarrasin. Chaque année, 1,000 hectares au moins sont livrés à cette culture et donnent des ressources à un pays qui est à peu près dépourvu de terres cultivées.
      On distingue deux procédés de sartage : le
      sartage à feu courant et le sartage à feu couvert. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 171)
    • Le garde voulait empêcher le «sartage», mais en dépit du code forestier, les villageois sartaient depuis toujours, c'est-à-dire qu'ils brûlaient certaines parties de leurs bois pour les transformer en prés. — (Max Vilain, Ceci est l'Ardenne..., Vieux-Virton : Éditions de la Dryade, (n° 14 de la collection "Études Ardennaises"), 1965, 2e éd. : 1968, p. 44)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SARTAGE (sar-ta-j') s. m.
  • Terme forestier. Mode de traitement dans lequel on exploite les forêts en taillis simple à une courte révolution, quinze ans en général ; après enlèvement des produits, on brûle les débris qui restent sur le sol, les gazons ; puis on livre la coupe à la culture agricole (le plus souvent celle du seigle) pendant un an.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sartage »

Voy. SART à l'Étymologie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De sarter avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sartage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sartage sartaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « sartage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « sartage »

Langue Traduction
Anglais sartage
Espagnol salchicha
Italien sartoria
Allemand sartage
Chinois sar
Arabe سارتاج
Portugais sartage
Russe шалфей
Japonais サルタージュ
Basque sartzea
Corse sartage
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot sartage au Scrabble ?

Nombre de points du mot sartage au scrabble : 8 points

Sartage

Retour au sommaire ➦