La langue française

Sarracenia

Sommaire

  • Définitions du mot sarracenia
  • Phonétique de « sarracenia »
  • Citations contenant le mot « sarracenia »
  • Traductions du mot « sarracenia »

Définitions du mot sarracenia

Trésor de la Langue Française informatisé

SARRACEN(I)A,(SARRACENA, SARRACENIA) subst. masc.;SARRACÉNIE, subst. fém.

BOT. Plante dicotylédone herbacée des régions marécageuses de l'Amérique du Nord, caractérisée par des fleurs solitaires, régulières, à cinq pétales, rouges, violettes ou jaunes et par des feuilles radicales en urne, surmontées d'un opercule, susceptibles de retenir les insectes captifs. Les Sarracena sont des herbes vivaces (...). Leur souche rampe dans la vase et porte des feuilles (...) qui ont la forme d'une urne allongée ou d'un cornet irrégulier, à ouverture garnie d'une sorte de couvercle (H. Baillon, Hist. des plantes, t. 3, 1872, p. 90).Les Sarracénies sont (...) des plantes carnivores (...). − Le genre a été dédié (...) à (...) Michel Sarrazin (...), sous le nom de Sarracena, que Linné modifia plus tard en Sarracenia (...). La Sarracénie pourpre est (...) le principal ornement de nos tourbières. (...) à l'intérieur de la feuille tubuleuse, (...) un revêtement de poils (...) rend la sortie difficile aux malheureux insectes qui veulent (...) s'aller désaltérer en cette vasque minuscule (Frère Marie-Victorin, Flore laurentienne, 1935, p. 243).
REM. 1.
Sarracéniacées, subst. fém. plur.,bot. Famille de plantes ayant pour type le genre sarracenia. Quelques petites familles, les Droséracées (...), Sarracéniacées (...), renferment des plantes carnivores ou réputées telles (Bot., 1960, p. 987 [Encyclop. de la Pléiade]).
2.
Sarracéniales, subst. fém. plur.,bot. Ordre de plantes comprenant notamment les familles des Droséracées et des Sarracéniacées. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [saʀasena], [-nja], [-ni]. Lar. Lang. fr.: sarracenia; Rob. 1985: -cénia ou -cénie. Vieilli: -cène (Besch. 1845). Étymol. et Hist. 1744 sarasine (Linné Syst. Nat., p. 41: Sarracena .T. La Sarasine); 1803 sarracène (Nouv. dict. d'hist. nat., t. 20, p. 150 ds R. Ling. rom. t. 41, p. 227); 1803 serracenie (Lamarck et Mirbel, Hist. nat. des végétaux, Paris, Deterville, t. III, p. 230 ds Doc. DDL); 1829 sarracénie (Bory de Saint-Vincent, Dict. classique d'hist. nat. ds Quem. DDL t. 9); 1964 sarracenia (Lar. encyclop.). Empr. au lat. sc.Sarracena (1700, Tournefort, Institutiones rei herbariae, t. 1, p. 567: Sarracenam appellavi a Clarissimo D. Sarrazin), n. créé par Tournefort en l'honneur du médecin fr. établi au Canada Michel Sarrasin (1659-1736); Linné a introduit la var. Sarracenia (cf. p. ex. Systema naturae, 1770). Bbg. Quem. DDL t. 18.

Phonétique du mot « sarracenia »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sarracenia sarasenja

Citations contenant le mot « sarracenia »

  • Cette plante, c’est la sarracenia. En forme de tube vert surplombé d’un chapeau rouge, elle produit un nectar dont l’odeur attire le frelon asiatique. Celui-ci s’approche alors du piège et glisse à l’intérieur du tube où il se fait dévorer par les sucs digestifs de la plante. POSITIVR, La sarracenia, une plante carnivore qui raffole des frelons asiatiques
  • Toutefois, Cédric Azaïs est heureux que les médias s’intéressent aux vertus de cette plante. « La sarracenia est très organisée, tient-il à spécifier. En début de saison, de mars à mai, elle fleurit et produit des phéromones qui attirent les abeilles. Elles viennent pour le nectar des fleurs. Les pièges de la plante ne sont pas encore formés. En fait, elles en ont besoin pour la pollinisation. » La floraison dure environ trois semaines et dès que la fleur est fanée, s’ouvrent les pièges. « Les phéromones sont encore actives à ce moment-là. Ça rend dingues les frelons et les guêpes qui se font avoir en glissant dans le tube du piège. Les abeilles, elles, restent sur la corolle et ne tombent que très rarement. » Mais le menu principal de la sarracenia reste la mouche, présente en plus grande quantité. SudOuest.fr, La plante mangeuse de frelons asiatiques cultivée en Lot-et-Garonne
  • Cette plante carnivore, qui s'appelle la sarracenia, attire le frelon avec d'abord se jolies couleurs, mais aussi avec son odeur. Elle dégage un parfum irrésistible pour certains insecte qui viennent se poser sur sa feuille, en forme de cornet. Le frelon se régale. Sauf que le nectar contient un somnifère qui finit par l'endormir. Quand il se réveille, la plante l'empêche de ressortir. Elle le bloque avec de petits poils et va tranquillement le digérer. Les plantes carnivores capturent des insectes pour se nourri de leurs minéraux ( du phosphore, du potassium). RTL.fr, Une plante carnivore pour piéger les frelons asiatiques

Traductions du mot « sarracenia »

Langue Traduction
Anglais sarracenia
Espagnol sarracenia
Italien sarracenia
Allemand sarracenia
Chinois 瓶子草
Arabe ساركينيا
Portugais sarracenia
Russe sarracenia
Japonais サラセニア
Basque sarracenia
Corse sarracenia
Source : Google Translate API
Partager