La langue française

Sapiential

Sommaire

  • Définitions du mot sapiential
  • Phonétique de « sapiential »
  • Citations contenant le mot « sapiential »
  • Traductions du mot « sapiential »

Définitions du mot « sapiential »

Wiktionnaire

Adjectif

sapiential \sa.pjɛ̃.sjal\ ou \sa.pjɑ̃.sjal\

  1. (Théologie) Qui enseigne la sagesse, en parlant de certains livres religieux.
    • Tester cette hypothèse, essayer de la corroborer ou de la réfuter, n'est pas simple, car le concept de « registre sapiential » n’est pas aussi solidement défini que d’autres concepts analogues, tels que ceux de « registre tragique » […]. — (Sylvie Freyermuth, Le registre sapiential: le livre de sagesse ou les visages de Protée, 2007)
    • Dans ce passage, le micro-genre prophétique est utilisé de manière sapientiale ou selon notre expression « sapientialisée ». — (collectif, sous la direction d’‎Andreas Dettwiler, ‎Daniel Marguerat, La source des paroles de Jésus (Q) : aux origines du christianisme, Le Monde de la Bible, n° 62, 2008)
    • Claire-Lumière, Discernement et expériences sapientiales. — (Peltrül Rinpoche, Le Docte Et Glorieux Roi, traduit par Jean-Luc Achard, 2001, page67)
    • C’est alors, dans l’épître de la vigile et dans celle de la fête, que nous entendons pour la première fois, magnifiant la Mère de Dieu, les deux épîtres sapientiales, […]. — (Bernard Capelle, Travaux liturgiques de doctrine et d’histoire: Volume 3,1955, page 316)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sapiential »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sapiential sapjε̃sjal

Citations contenant le mot « sapiential »

  • Ah, cher Monsieur Bougnoux, occupez-vous bien de votre nouvelle demeure et de toutes les choses petites ou grandes qui vont avec…Vous reviendrez ensuite vers nous dans votre blogue qui peut attendre! Il y a un temps pour tout, nous dit un livre sapiential. Cependant dans la nuit profonde, un « je/nous » sort du lit pour vous écrire. En effet, nous nous sommes mis d’accord, Roxane, Walther et moi-même pour vous adresser ce commentaire d’une seule voix, une fois n’est pas coutume, palsambleu! Puisque paraît-il, nous avons des points communs… Je rêve d’une rencontre en quelque vieille auberge d’un bourg reculé où nous pourrions, à loisir, deviser de vive voix dans une arrière-cuisine, ensemble, chers commentateurs inconnus…Dans mon panier garni, point de citations savantes en grand nombre ni de reliefs d’ortolans en guise de miettes sociologiques, mais quelque chose d’autre qui fait du bien au corps et peut-être aussi, agréable au palais. Peut-on changer des peines en joie souveraine? Personne n’oublie, les drames que vous avez vécus, Daniel, Jean-Claude…Des drames journaliers que tant et tant de familles vivent chaque jour. Vous avez su vous aider en aidant vos proches avec vos mots, vos gestes et de ces choses-là, il ne messied pas de dire qu’il vaut mieux garder le silence, seule positive attitude, peut-être, en mesure de nous faire signe pour de possibles actions d’homme, en ce monde où les hommes d’actions ne manquent pas. Bien évidemment, jamais nous nous rencontrerons sur les berges d’un torrent corse ni au pied d’une montagne dauphinoise…Et pourtant, cette rencontre ici et maintenant existe puisque vous êtes là, en train de lire ce commentaire singulier et pluriel. Le rêve devient réalité. Je dis que c’est un bon heur. Nous sommes fort aises de relire le commentaire d’essence morinienne de Jean-Claude où dans un dernier exemple, il parle de « vie réussie ». Comment ne point rouvrir le livre de Luc Ferry qui pose la question : « Qu’est-ce qu’une vie réussie? »On connaît sa réponse : un frêle bonheur. Parlant dans son « Contrat naturel »de terme long et court, Monsieur Serres (Michel de son prénom) veut donner la parole aux gens du dehors (rien à voir avec une croisière dans le Pacifique Sud des gens de court terme) Peut-être ont-ils dans leur besace ou leur chemise, une certaine idée de la chose…que l’on sait incandescente. La lumière dans les yeux de Booz, c’est de la belle poésie. Une cerise sur le gâteau, le dessus du panier? Peut-être… Il y a là une lettre de quelqu’un qui m’avait demandé de ne point acheter son livre. Il est question de petite loupiote dans la nuit. Je l’ai acquis son ouvrage, des décennies plus tard. L’auteur n’était plus, comme on dit, « de ce monde », assassiné au siège d’un hebdomadaire parisien, en janvier deux mille quinze. J’ai conservé cette épistole dans un bonheur-du-jour. Elle vit sans doute, comme son scripteur …dans un autre monde. Mais qui peut dire cette vie de la vie qui n’est pas sans détachement, sans pourtant se limiter à la nécessaire théorie de la méthode? Chers amis, peut-être avez-vous la réponse… Grâce à « Internet, cette inquiétante extase » (expression qui constitue le titre d’un livre édifiant que l’un des auteurs, très connu de la revue « Médium »M. Paul Soriano, m’avait, un jour, envoyé), nous aurons la possibilité de la lire. Bonne fête de tous les saints entre les allées de la mémoire au jardin de la folle espérance. , Perquisitions | Le randonneur

Traductions du mot « sapiential »

Langue Traduction
Anglais sapiential
Espagnol sapiencial
Italien sapienziale
Allemand sapiential
Chinois 智能
Arabe العاقل
Portugais sapiential
Russe поучительный
Japonais 知性のある
Basque sapienciales
Corse sapienziale
Source : Google Translate API
Partager