La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « saint-sacrement »

Saint-sacrement

Définitions de « saint-sacrement »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAINT(-)SACREMENT,(SAINT SACREMENT, SAINT-SACREMENT) subst. masc.

LITURG. CATH.
A. − Le saint(-)sacrement, le Saint(-)Sacrement (de l'Autel). L'eucharistie, l'hostie consacrée placée dans la custode, dans le ciboire ou dans l'ostensoir. Procession, salut du saint-sacrement; visite au saint-sacrement; adorer, exposer le saint-sacrement. Tous les quarts d'heure il y avait le coup de cloche: une religieuse remplaçait l'autre devant le Saint Sacrement de l'Autel (Jouve, Paulina, 1925, p. 161).Puisque le saint-sacrement ne restait pas exposé, cela n'avait pas de sens de garder la lumière allumée (Queffélec, Recteur, 1944, p. 20).V. autel ex. 9.
Fête du Saint-Sacrement ou fête-Dieu. V. fête A 3.
[Dans des compar.] Fam. Porter (qqc.) comme le saint-sacrement. Porter droit, avec précaution et respect. Porter la tête comme un saint-sacrement. Un garçon apporte pour nous six, comme s'il apportait le Saint-Sacrement, un morceau de fromage de gruyère, grand et mince comme un billet de 25 francs (Goncourt, Journal, 1870, p. 644).
HIST. RELIG. [Dans le n. de congrégations créées aux xviie-xviiies. pour honorer le saint-sacrement] Congrégation, monastère, religieuse, sœur du Saint-Sacrement. P. ell. M. de Langres l'introduisit [M. de Saint-Cyran] au Saint-Sacrement et l'engagea à prêcher et à confesser dans le monastère (Bremond, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 211).
B. −
1. Synon. vieilli de ostensoir, soleil.La chambre est pleine de chapelets, d'encensoirs, de saints ciboires, de saints sacrements, de reliques et d'agnus Dei (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 277).Sur le rayon du bas, des Saints-Sacrements, des patènes, des ciboires, resplendissaient avec leurs dorures et leurs mosaïques (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 23).
2. P. méton. Représentation d'un ostensoir avec l'hostie consacrée. Les bénédictines du Saint-Sacrement (...) avaient (...) sur la poitrine un saint-sacrement d'environ trois pouces de haut en vermeil ou en cuivre doré (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 577).
Prononc. et Orth.: [sε ̃sakʀ əmɑ ̃]. Ac. 1694-1798, uniquement au sens de « eucharistie »; 1694: saint Sacrement; 1718, 1740: Saint Sacrement; 1762: saint Sacrement; 1798: Saint Sacrement; 1835, 1878: saint sacrement « eucharistie » et « ostensoir » (id. ds Littré); 1935: Saint Sacrement « eucharistie », saint sacrement « ostensoir ». Rob. 1985: Saint-Sacrement ou saint sacrement (sans distinction de sens). Plur. des saints sacrements. Étymol. et Hist. V. sacrement. Fréq. abs. littér.: 258. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 249, b) 643; xxes.: a) 395, b) 302.

Phonétique du mot « saint-sacrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saint-sacrement sɛ̃tsakrœmɑ̃

Images d'illustration du mot « saint-sacrement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « saint-sacrement »

Langue Traduction
Anglais holy sacrament
Espagnol sacramento sagrado
Italien sacramento
Allemand heiliges sakrament
Chinois 圣礼
Arabe سر مقدس
Portugais santo sacramento
Russe святое причастие
Japonais 聖なる秘跡
Basque sakramentu santua
Corse sacramentu sacru
Source : Google Translate API

Saint-sacrement

Retour au sommaire ➦

Partager