La langue française

Rostral

Définitions du mot « rostral »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROSTRAL, -ALE, -AUX, adj.

I. − ANTIQ. Qui porte un rostre, un éperon de navire; qui est orné de rostres. C'est à la place auguste où nous sommes, du haut de la tribune rostrale et dans la curie que fut délibéré le sort de l'univers (A. France, Pierre bl., 1905, p. 159).
Colonne rostrale. Colonne ornée de proues de navires, élevée en souvenir d'une victoire navale. On érigeait des colonnes rostrales pour consacrer le souvenir des victoires remportées sur mer (Ac.1835-1935).P. ext. Colonne garnie de becs saillants, à l'imitation de la première colonne élevée dans l'Antiquité par Duilius. Des rangées de fromagers géants, aux troncs nus, les pieds dans l'eau. Ils m'ont rappelé les colonnes rostrales que j'avais vues en passant à Bordeaux, le long du fleuve (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 106).
Couronne rostrale. Récompense accordée au soldat romain qui le premier avait pris pied sur un navire ennemi. Décerner la couronne rostrale. Plus loin c'est Agrippa; la couronne rostrale Décore du héros la tête triomphale (Delille, Énéide, 1804, p. 171).
II. − ZOOL. Relatif au rostre. Pièces rostrales d'un insecte (Man.-Man.Méd.1980).Il se développe (...) une paire de cartilages labiaux ou cartilages rostraux (E. Perrier, Zool., t. 3, 1925, p. 2857).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔstʀal], plur. masc. [-o]. Ac. 1762-1878: rostrale adj. fém.; 1935: -al, -ale, -aux. Étymol. et Hist. 1363 « en forme de bec » (Guy de Chauliac ds Sigurs, p. 73); 1478 (Id., trad. de Nicolas Panis, f o21, ibid., p. 293: les adjoustemens rostralles - lies par l'os fusculaire -); 1663 archit. colonnes rostrales (La Fontaine, Lettres à sa femme, éd. H. Régnier, t. 9, p. 261). Empr. au b. lat.rostralis « des rostres » mil. ves. ds Blaise Lat. chrét., dér. de rostra, v. rostres.

Wiktionnaire

Adjectif

rostral \ʁɔs.tʁal\

  1. (Antiquité) Relatif au rostre.
    • Couronne, colonne rostrale, couronne, colonne ornée de proues de navires.
    • On décernait la couronne rostrale à celui qui s’était élancé le premier dans le vaisseau ennemi.
    • On érigeait des colonnes rostrales pour consacrer le souvenir des victoires remportées sur mer.
  2. (Anatomie) Relatif au rostre, au haut ou à l'avant de la tête.
    • Ce qui est rostral est supérieur chez les bipèdes et antérieur chez les quadrupèdes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROSTRAL, ALE. adj.
T. d'Antiquité. Il n'est usité que dans ces expressions : Couronne, colonne rostrale, Couronne, colonne ornée de proues de navires. On décernait la couronne rostrale à celui qui s'était élancé le premier dans le vaisseau ennemi. On érigeait des colonnes rostrales pour consacrer le souvenir des victoires remportées sur mer.

Littré (1872-1877)

ROSTRAL (ro-stral, stra-l') adj.
  • 1 Terme d'antiquité romaine. Couronne rostrale, couronne donnée à celui qui avait gagné une victoire navale, ou qui s'était élancé le premier dans une galère ennemie.

    Colonne rostrale, colonne érigée à Rome, en l'honneur de Duillius, après la victoire qu'il remporta sur la flotte carthaginoise ; colonne ainsi dite parce qu'elle était ornée des becs ou rostres des galères prises dans le combat.

    Par extension, il se dit de toute colonne à l'imitation de celle de Duillius. Sur la place de la Concorde, à Paris, les becs de gaz sont posés sur des colonnes rostrales.

  • 2 Terme de zoologie. Qui s'insère sur un rostre. Qui a la forme d'un bec.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rostral »

Du latin rostralis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. rostralis, de rostrum, bec, éperon de navire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rostral »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rostral rɔstral

Citations contenant le mot « rostral »

  • Le cortex cingulaire, représenté dans des nuances de violet ci-dessous, est connu pour exprimer une grande quantité de récepteurs 5HT-2Ar. Les préférés de la psilocybine. Il est divisé en plusieurs zones, dont le cortex cingulaire antérieur rostro-ventral (CCA rostral, en violet très foncé). Ce serait ce CCA rostral qui induirait des réponses différentes à la psilocybine. Futura, Brève | Cette zone du cerveau influencerait votre réponse aux champignons hallucinogènes

Traductions du mot « rostral »

Langue Traduction
Anglais rostral
Espagnol rostral
Italien rostrale
Allemand rostral
Chinois 延髓
Arabe منقاري
Portugais rostral
Russe ростральный
Japonais 吻側
Basque rostral
Corse rostrale
Source : Google Translate API

Rostral

Retour au sommaire ➦

Partager