Rossignoler : définition de rossignoler

chevron_left
chevron_right

Rossignoler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ROSSIGNOLER, verbe

I. − Empl. intrans.
A. −
1. [Le suj. désigne un rossignol] Chanter. Jamais, depuis que nichent les oiseaux, rossignol ne rossignola dans les vignes (Arène, Veine argile, 1896, p. 50).
2. [Le suj. désigne un autre oiseau] Chanter comme un rossignol, d'une façon mélodieuse. Les merles, les fauvettes, tous les oiseaux chanteurs sifflent, gazouillent, rossignolent (M. de Guérin, Journal, 1833, p. 159).
B. − P. anal.
1. [Le suj. désigne une pers., un instrument de mus., une chose] Faire entendre des sonorités qui évoquent le chant du rossignol. Nous chanterons un Adoremus (...), nous mangerons bien, nous boirons mieux, nous rossignolerons à plaisir (Fabre, Barnabé, 1875, p. 67).[Le tambourineur] souffle dans son fifre un air très gai de danse (...) Le petit galoubet d'ivoire rossignole (Rostand, Musardises, 1890, p. 70).Les bouillottes grillonnent, rossignolent (Renard, Journal, 1901, p. 649).
2. [Le suj. désigne une pers.] Se comporter, s'exprimer, avec lyrisme. Le monde ne peut pas concevoir qu'on s'affole D'une occupation qu'il juge si frivole [l'art de rimer]; Il est toujours surpris qu'un homme en son bon sens Puisse à rossignoler passer ainsi son temps (Pommier, Crâneries, 1842, p. 113).
II. − Empl. trans.
A. − Chanter de manière agréable. Mmede Puysieux qui rossignole si bien la chanson (D'Esparbès, Chevauchée Gd S., 1937, p. 175).
B. − Arg., vx. Crocheter une serrure avec un rossignol (v. ce mot B 3 a). [Je n'manqu'rons pas d'] raisons Pour rossignoler les maisons (Festeau, 1832ds Larchey, Excentr. lang., 1865, p. 287).
REM. 1.
Rossignolant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui rossignole, évoque le rossignol. Tu me berçais avec ta chanson consolante (...) J'écoutais gazouiller ta voix rossignolante (Richepin, Caresses, 1877, p. 279).
2.
Rossignolement, subst. masc.Manière de chanter, de retentir qui évoque les roulades du rossignol. Le rossignolement de la plainte (...) plus fleuri et plus éperdu (Rolland, Beethoven, t. 1, 1937, p. 267).
3.
Rossignoliser, verbe intrans.Se comporter, s'exprimer à la façon du rossignol. L'ouverture n o4, en mi majeur, est plus complaisante (...). Le lion Beethoven s'y est revêtu d'une peau de Singspiel (...). Le lion, ici, rossignolise (Rolland, Beethoven, 1928, p. 277).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔsiɳ ɔle], (il) rossignole [-ɳ ɔl]. Att. ds Ac. 1798-1878. Étymol. et Hist. 1493 [éd.] (Martial d'Auvergne, Vigilles Charles VII, sign. C VIII r ods Gdf. Compl.). Dér. de rossignol*; dés. -er. Cf. anc. lousegnoler (hapax) « chanter comme un rossignol » (ca 1205, Ignaure, éd. R. Lejeune, 165).
DÉR.
Rossignolade, subst. fém.Chant, musique, sonorité qui rappelle les trilles du rossignol. Cette banalité de cadences, ces éternelles fioritures (...), ce monotone crescendo que Rossini a mis en vogue (...) enfin ces rossignolades forment une sorte de musique bavarde (...) qui n'a de mérite que par (...) la légèreté de la vocalisation (Balzac, Gambara, 1837, p. 55). [ʀ ɔsiɳ ɔlad]. 1reattest. 1837 (Balzac, loc. cit.); de rossignoler, suff. -ade*.
BBG.Quem. DDL t. 10 (s.v. rossignolade).

Rossignoler : définition du Wiktionnaire

Verbe

rossignoler \ʁɔ.si.ɲɔ.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Chanter, en parlant du rossignol.
  2. Chanter mélodieusement, en parlant d'autres oiseaux.
    • Tous les oiseaux rossignolaient
      Et semblaient moins farouches.
      — (André Theuriet, Poésies, Le bleu et le noir, Chansons rustiques, Trimazô: chanson de mai ; Alphonse Lemerre éditeur, Paris, 1881, page 213)
    • L’oiseau avait repris son souffle, et se mit soudain à rossignoler. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 333)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rossignoler : définition du Littré (1872-1877)

ROSSIGNOLER (ro-si-gno-lé) v. n.
  • Terme familier. Imiter le chant du rossignol. Il n'était point d'agréable partie, S'il n'y venait briller, caracoler, Papillonner, siffler, rossignoler, Gresset, Ver-vert, I.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XIIe s. Quant ele ot [entend] canter l'oselet Ki deseur l'ente lousegnole, Lai d'Ignaurès.

XVIe s. Rossignoler, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rossignoler »

Étymologie de rossignoler - Littré

Rossignol.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de rossignoler - Wiktionnaire

Dénominal de rossignol.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rossignoler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rossignoler rɔsinjɔle play_arrow

Citations contenant le mot « rossignoler »

  • On ne s’occupe pas assez des préliminaires. Du moins, en termes de vocabulaire. On a tort tant la langue permet, elle aussi, de grimper aux rideaux quand il s’agit de polissonner, mignonner, rossignoler, appâter le matou, chiffonner (fourrager dans les vêtements féminins) avant d’aspirer le pétunia, cette fleur très féminine… Une linguiste, enfin, s’est attelée à recenser ces galants mots (des centaines) pour en dresser un inventaire (à la pervers ?). Dans les Bagatelles de la porte : précis des préliminaires amoureux, Agnès Pierron, docteure ès lettres, rend grâce à toutes ces coquineries, ces «chabadabada roucouleurs» que l’on se sert avant de faire catleya, comme disait Marcel. Une première. Agnès Pierron l’assure : «Les préliminaires sont les mal-aimés de ceux qui travaillent sur le vocabulaire. Dans un ouvrage aussi fourni que le Dictionnaire érotique de Pierre Guiraud, paru en 1978, le coït bénéficie de 1 300 entrées, alors que la place consacrée aux préliminaires se résume à une demi-page.» Libération.fr, Préliminaires : mettre les mots à la bouche... - Culture / Next

Images d'illustration du mot « rossignoler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rossignoler »

Langue Traduction
Corse facennu nulla
Basque nodding
Japonais うなずく
Russe кивание
Portugais assentindo
Arabe الايماء
Chinois 点头
Allemand nicken
Italien cenno del capo
Espagnol cabeceo
Anglais nodding
Source : Google Translate API

Mots similaires