La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « roquefortais »

Roquefortais

Définitions de « roquefortais »

Wiktionnaire

Adjectif - français

roquefortais \Prononciation ?\ masculin

  1. Relatif à Roquefort, commune française située dans le département du Lot-et-Garonne.
  2. Relatif à Roquefort-de-Sault, commune française située dans le département de l’Aude.
  3. Relatif à Roquefort-sur-Soulzon, commune française située dans le département de l’Aveyron.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « roquefortais »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
roquefortais rɔkœfɔrtɛ

Citations contenant le mot « roquefortais »

  • Le double événement roquefortais se veut générateur d'économie touristique et de notoriété. Ce qui convient parfaitement au maire de la commune Bernard Sirgue. Selon lui, le Roq'Rando Raid et le Roquefort Intime contribuent « à conforter une image très positive de la ville de Roquefort en proposant des activités intéressantes. Notamment la descente en tyrolienne (dite sensation) qui permet la magnifique découverte de la grotte des fées, une cavité à l'accès quasi inaccessible en  temps normal. Une tyrolienne qui aura certainement de nouveau du succès ». Lors de sa dernière édition, en 2019, 500 personnes avaient garni les rangs de ses nombreuses activités. leprogresstaffricain.fr, Roquefort. Des activités sportives, souterraines et aériennes au menu
  • Serge Courbot, peintre Roquefortais, est un artiste bien connu à Roquefort et dans les communes environnantes. Une personnalité artistique du cru, bien identifiée dans le paysage local à l’image des paysages qui l’aime tant peindre sur la toile, que l’on ne présente plus. Cet homme, ancien instituteur à la retraite qui a notamment été enseignant à l’école Agenaise Elisée Reclus, a dernièrement pris part au 14e salon de peinture et de sculpture de Roquefort qui s’est déroulé au sein de l’espace Arlabosse entre le 26 janvier et le 3 février. Un rendez-vous dont il est organisateur en partenariat avec la municipalité, que ce passionné de peinture n’aurait manqué sous aucun prétexte. "Je peins depuis l’école primaire" se remémore Serge Courbot. Agenais de naissance, ce Roquefortais d’adoption, commune dans laquelle il s’est marié et réside depuis maintenant de très nombreuses années, anime d’ailleurs des ateliers sur la thématique de la peinture. "J’aime saisir l’instant. J’adore peindre les paysages. Ça m’a toujours fasciné. Je peins autant que possible sur place. Beaucoup de mes toiles relatent d’ailleurs bon nombre de mes voyages. Aujourd’hui, l’âge étant là, je peins moins sur le terrain même si je me rends toujours sur place pour observer les lieux et mémoriser le cadre qui s’offre à moi" poursuit le peintre, qui a un lien privilégie avec la nature. "Je peins à l’huile pour l’essentiel. Un peu d’aquarelle parfois. Je réalise par exemple des aquarelles chaque année pour la municipalité de Sainte-Colombe-en-Bruilhois qui me passe commande depuis une dizaine d’années afin d’offrir de beaux paysages aux mariés Colombins" conclut celui qui s’adonne également avec passion à l’apiculture et à la botanique. ladepeche.fr, Serge Courbot : portrait d’un peintre Roquefortais - ladepeche.fr
  • Résignés à ne pas jouer au moins le Top 5, les Roquefortais s’accrochent à ce qu’ils peuvent. S’ils regrettent de ne pas avoir surfé sur le début de saison précédent, ils se souviennent aussi être passés tout près de la correctionnelle il y a deux ans. « On aurait pu perdre plus gros avec une descente en D4 et les conséquences qui accompagnent souvent ce type de parcours. Aujourd’hui, on est toujours là avec notre petite vingtaine de licenciés en comptant des vétérans dont on a toujours bien besoin. La coupure a apporté son lot de blessés depuis la reprise et nous n’avons jamais pu encore aligner notre meilleure équipe. C’est préjudiciable au niveau des résultats mais notre maintien est en bonne voie. » SudOuest.fr, Football (District 47) : avis de déception pour Roquefort
  • Le Saloir, centre de ressources, de recherches et de valorisation des patrimoines roquefortais propose un atelier fresque murale dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine. millavois.com, Roquefort. Un atelier fresque murale lors des Journées du Patrimoine
  • Fermé durant de longues semaines par manque de personnel, le restaurant traiteur roquefortais La Licorne, situé sur le placié Charles-de-Gaulle, reprend du service. Rouvert depuis le 18 décembre, l’établissement propose d’ailleurs des menus pour Noël et pour le Nouvel An. "On était fermé depuis la fin septembre. En effet, je n’arrivais pas à trouver du personnel qualifié et il m’était impossible dans ces conditions de pouvoir ouvrir le restaurant au public. Je n’ai, durant ces derniers mois, pu assurer que la partie traiteur", relate Eric Labertrandie, qui gère le restaurant depuis maintenant près de 23 ans. Cette réouverture, qui plus est pendant les fêtes, était donc très attendue pour le restaurateur mais aussi pour la clientèle. Cédric François a dernièrement pris ses fonctions en tant que serveur pour épauler le gérant et cuisinier Eric Labertrandie. Pour les fêtes, le restaurant est ouvert le 25 décembre ainsi que le 1er janvier. Un menu de Noël ainsi que du 1er de l’An est proposé sur place à 39 €. Des menus festifs à emporter au prix de 30 € sont également concoctés tout spécialement pour l’occasion. Les réservations sont d’ailleurs impératives. Pour Noël, celles-ci doivent intervenir au plus tard ce 22 décembre. petitbleu.fr, Roquefort : le restaurant La Licorne reprend du service - petitbleu.fr
  • À la Maison d’assistantes maternelles (Mam) "Les Minis Roquefortais", la vie a repris son cours. Après avoir fermé entre le 6 et le 19 avril, la Mam n’a pu accueillir que dix enfants contre douze en temps normal. La structure, qui a vu le jour peu avant le tout premier confinement de mars 2020, accueille des enfants âgés de 2 mois à 3 ans issus de Roquefort et ses environs. À peine ouvert, voilà que les trois assistantes maternelles à l’initiative du projet ont déjà été confrontées à une fermeture provisoire. C’est fort de plusieurs années d’expérience, à domicile ou au sein d’autres Mam, que le trio avait décidé d’unir ses forces pour se lancer dans une aventure professionnelle commune. Après de multiples restrictions imposées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, Alice Rouanne et Chloé Lamanileve ne sont aujourd’hui plus que deux suite au départ programmé de leur troisième collègue Amélie. Les deux jeunes femmes recherchent d’ailleurs une troisième assistante maternelle afin de compléter l’équipe. La vie continue pour autant, et les animations se poursuivent. Dernièrement il y a eu carnaval, et désormais les activités se concentrent sur la préparation d’un cadeau pour la fête des mères et la fête des pères. À noter qu’un gazon synthétique a été installé le mois dernier, et a reçu un agrément. petitbleu.fr, La Mam "Les Minis Roquefortais" recherche une troisième assistante maternelle - petitbleu.fr
  • A noter que l’assemblée générale sera suivie par un dépôt de gerbe à 11 h 30 devant le monument aux morts de la ville. Un verre de l’amitié et remise de récompenses internes, ainsi qu’un déjeuner au restaurant roquefortais La Licorne viendront clore la journée. ladepeche.fr, Roquefort. L’UNC 47-32 se réunira prochainement en assemblée - ladepeche.fr
  • Depuis le mois de juin, l’Intermarché de Roquefort a de nouveaux gérants à sa tête. Nicolas et Peggy Ortega, forts de leurs expériences précédentes dans le milieu du commerce et de la grande distribution, tiennent désormais les rênes du commerce roquefortais. Ce changement de gérance fait suite au départ à la retraite des anciens responsables. "Avec une vingtaine d’années d’expérience au sein du groupement Intermarché, nous avions avec ma compagne l’envie de nous lancer dans une nouvelle aventure. On a donc saisi cette opportunité" relate Nicolas Ortega. Formé au sein de l’école Fordis, Nicolas Ortega est un "pur produit Intermarché", tout comme son épouse Peggy qui cogère l’Intermarché. ladepeche.fr, Roquefort. De nouveaux gérants à Intermarché - ladepeche.fr
  • Le 14e salon de peinture et sculpture de Roquefort est prêt. Les élus, dont le maire, ses adjoints et Serge Courbot viennent d’accrocher la banderole annonçant cette manifestation qui se déroulera dès mercredi 26 janvier jusqu’au 3 février, de 14 heures à 18 h 30. « Il n’y aura pas, exceptionnellement, de vernissage pour respecter les règles sanitaires, explique l’organisateur et peintre roquefortais Serge Courbot. Néanmoins tout est prêt. » Une quinzaine d’artistes présenteront leurs œuvres à l’espace Arlabosse. Parmi eux, deux seront à l’honneur : Yvette Jacquet, peintre et animatrice bon-encontraise, et ses natures mortes et paysages, et un sculpteur sur verre, Jean-Claude Thuiller, qui excelle dans le vitrail moderne ou le « fusing » consistant à assembler par superposition des morceaux de verre collés puis à les fusionner au four à 850 °C. SudOuest.fr, Roquefort : Le 14e Salon de peinture et sculpture ouvre ses portes
  • Le Saloir Samedi et dimanche – de 14h à 17h. Le Saloir, Centre de ressources et de valorisation des patrimoines roquefortais, vous propose cette année un atelier fresque murale. Vous aimez le patrimoine, l'histoire et les arts créatifs, alors cet évènement est fait pour vous. Nous vous proposons un atelier participatif avec les artistes muralistes Marion Delattre et Christian Meneses. Cette nouvelle création sera ensuite exposée, dans un premier temps, à l'intérieur du Saloir. Il s'agira de deux triptyques qui mettront en lumière le patrimoine lié à la filière fromagère. Vous pouvez venir pour 1h, 2 h ou 3h. 07 84 32 90 53.  ladepeche.fr, Millau – Roquefort - Sylvanès - ladepeche.fr

Roquefortais

Retour au sommaire ➦

Partager