La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rogntudju »

Rogntudju

Définitions de « rogntudju »

Wiktionnaire

Interjection - français

rogntudju \ʁoɲ.ty.dʒy\ ou \ʁɔɲ.ty.dʒy\

  1. (Bande dessinée) Juron humoristique en langage de bande dessinée dans la série Gaston Lagaffe ; déformation de nom de Dieu évitant le blasphème.
    • Une autre créativité de Franquin est le renouvellement de l’onomatopée. Traditionnellement pour contourner la censure, les auteurs de bande dessinée utilisaient des injures purement graphiques, un nuage noir traversé d’un éclair, une tête de mort, un singe ou un cochon. Franquin lui invente le juron-onomatopée, le premier est poussé par De Mesmaeker dans la planche 531B « Hgnndidjii », puis par Prunelle dans la planche 564 « Grrdidjiiii ! ». Ces premières tentatives sont suivies à la planche 569 par le désormais légendaire « Rogntudju ! » qui restera comme le juron préféré de Prunelle. Devenant ainsi le premier personnage de bande dessinée à jurer ouvertement, et la censure ne pourra rien dire. — (simpsonscity.com, 17 mai 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rogntudju »

(1970) Déformation du juron nom de Dieu en langage de bande dessinée, pour éviter le blasphème, inventé par Franquin, auteur de bandes dessinées pour le personnage de Prunelle dans sa célèbre série Gaston Lagaffe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rogntudju »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rogntudju rɔnjtydʒy

Citations contenant le mot « rogntudju »

  • Rogntudju, l’heure n’est plus à la plaisanterie du côté de Gaston Lagaffe. Le 17 mars, lors d’une conférence de presse en ouverture du festival de la BD d’Angoulême, les éditions Dupuis avaient annoncé la publication d’un nouveau Gaston Lagaffe, trente ans après le dernier album et vingt-cinq après la mort de son génial créateur, André Franquin (1924-1997). Seulement voilà : la date de sortie, le 19 octobre 2022, avec un tirage record à 1,2 million d’exemplaires, pourrait bien être reculée. Fille du dessinateur, Isabelle Franquin, a annoncé, via ses avocats et le quotidien Le Soir, avoir saisi la justice belge pour faire interdire l’ouvrage. leparisien.fr, «Gaston Lagaffe» : la fille de Franquin saisit la justice pour faire interdire le nouvel album - Le Parisien
  • @Rogntudju iGeneration, Les blocs photo à l'arrière des iPhone 14 Pro et Pro Max seraient encore plus épais | iGeneration

Rogntudju

Retour au sommaire ➦

Partager