La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ringwoodite »

Ringwoodite

Variantes Singulier Pluriel
Féminin ringwoodite ringwoodites

Définitions de « ringwoodite »

Wiktionnaire

Nom commun - français

ringwoodite \ʁiŋ.wu.dit\ féminin

  1. (Minéralogie) Minéral présent à des pressions élevées dans le manteau terrestre et possédant la même composition chimique que l’olivine —magnésium, fer, silice et oxygène—, mais dont la structure atomique est différente.
    • Personne n’avait pu dénicher un échantillon naturel d’origine terrestre, le seul moyen d’espérer répondre à une question qui taraude les géophysiciens depuis qu’on sait que la ringwoodite peut piéger de l’eau : le manteau terrestre —ou plus précisément sa région dite « de transitionthinsp;» située entre 410 et 600 kilomètres de profondeur— contient-il de l’eau ? — (« Au cœur de la Terre, un océan caché », Le Temps, 13 mars 2014)
    • Le passage de la zone de transition au manteau inférieur est marqué par le passage de la ringwoodite (γ-Mg2SiO4) à un ensemble comprenant la pérovskite magnésienne (Mg,Fe)SiO3 comportant un peu d’aluminium, parfois appelée bridgmanite, et la magnésiowüstite (Mg,Fe)O, tandis que les grenats majorite évoluent en pérovskite calcique (Fig.2.06). La bridgmanite constituerait 93 % du manteau inférieur. Dans les parties profondes du manteau inférieur, la bridgmanite fait place à une forme de plus haute pression appelée « post-pérovskite ». — (Jean-François Deconinck, Le Précambrien : 4 milliards d’années d’histoire de la Terre, De Boeck Supérieur SA, Louvain-la-Neuve (Belgique), 2017)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ringwoodite »

(1969) Dérivé avec le suffixe -ite du nom de l’Australien Alfred Edward « Ted » Ringwood (1930-1993), spécialiste des sciences de la Terre qui, dès 1959, a suggéré la présence dans une partie du manteau terrestre de cette roche. Le nom a été donné par Ray A. Binns, Richard J. Davis et Stephen J. B. Reed[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ringwoodite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ringwoodite rɛ̃gwɔɔdit

Évolution historique de l’usage du mot « ringwoodite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ringwoodite »

  • La ringwoodite a été découverte par l'équipe de Graham Pearson (Université de l'Alberta) en 2009, alors que les chercheurs examinaient un diamant brun de quelques millimètres, découvert au Brésil.
    LExpress.fr — Les révélations d'un diamant venu des entrailles de la Terre - L'Express
  • Des études approfondies ont montré que cette ringwoodite était composée à 1,5 % d'eau sous forme d'ions OH- piégés dans sa structure cristalline. Si l'on considère que c'est une preuve que l'olivine du manteau change bien de phase en devenant de la ringwoodite dans la zone de transition du manteau, il pourrait donc exister, en quantité, l'équivalent de toute l'eau des océans dans les régions du manteau comprises entre 410 et 660 km de profondeur.
    Futura — La Terre cache-t-elle l'équivalent d'un océan dans son manteau ?
  • Une possible explication avait toutefois été proposée dans les années 80. Des chercheurs avaient en effet découvert dans le cadre d'expériences que les phases minérales d'olivine n'étaient pas aussi nettes qu'on ne le pensait. Dans certaines conditions, l'olivine pourrait notamment "sauter" la phase de wadsleyite pour se réorganiser directement en ringwoodite. Au moment de cette transition et sous une pression suffisante, le minéral pouvait alors se briser au lieu de se plier.
    Sciencepost — C'est le tremblement de terre le plus profond (et étrange) jamais détecté
  • Découverte par hasard en 2009 par une équipe de chercheurs, la ringwoodite a permis de prouver que la Terre renferme une très grande quantité d'eau dans son manteau.
    Le manteau terrestre renferme une grande quantité d'eau
  • Le principal minéral du manteau supérieur est l'olivine. Lorsque la profondeur, et donc la pression, augmentent, l'olivine se transforme, entre 520 et 660 km ringwoodite, un minéral qui contient de l'eau. 
    Sciences et Avenir — Un diamant révèle l'existence d'un océan souterrain - Sciences et Avenir

Combien de points fait le mot ringwoodite au Scrabble ?

Nombre de points du mot ringwoodite au scrabble : 16 points

Ringwoodite

Retour au sommaire ➦