La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rigaudonner »

Rigaudonner

Définitions de « rigaudonner »

Wiktionnaire

Verbe - français

rigaudonner \ʁi.ɡɔ.dɔ.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Très rare) Danser le rigaudon, s’ébattre joyeusement.
    • Pars donc, et que ce soir, Nelson, ne t’en déplaise,
      Avec ta femme ici rigaudonne à son aise.
      — (J.-B. Avisse, La Ruse d’aveugle, scène 19, dans Œuvres d’Avisse, aveugle, Desenne, 1803, p. 139)
    • Toutes les classes de la société sont galvanisées par la Dansomanie ; on rigaudonne jusque dans les greniers misérables des faubourgs ; plusieurs bals champêtres se sont établis dans les caves de restaurateurs, dans les sous-sols de boutiquiers. — (Octave Uzanne, La Française du siècle : modes, mœurs, usages, A. Quantin, 1886, p. 15-16)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RIGAUDONNER (ri-go-do-né) v. n.
  • Populairement, danser le rigaudon, se livrer à une folle joie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rigaudonner »

(Date à préciser) Verbe créé par Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais[1] en 1775 à partir de rigaudon avec la désinence -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rigaudonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rigaudonner rigodɔne

Évolution historique de l’usage du mot « rigaudonner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Rigaudonner

Retour au sommaire ➦

Partager