La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rhinarium »

Rhinarium

Définitions de « rhinarium »

Wiktionnaire

Nom commun - français

rhinarium \ʁi.na.ʁjɔm\ masculin

  1. Surface sans poil qui entoure les narines de nombreux mammifères.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rhinarium »

→ voir rhinarion
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rhinarium »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rhinarium rɛ̃arjym

Citations contenant le mot « rhinarium »

  • Il faut savoir que la capacité de ressentir une chaleur faible et rayonnante n’est connue que pour un petit nombre d’animaux, qui l’utilisent pour chasser leurs proies : les coléoptères noirs, certains serpents et la chauve-souris vampire commune. La plupart des mammifères ont une peau nue et lisse au bout de leur truffe autour des narines, une zone que l’on nomme aussi rhinarium. Il se trouve que pour les chiens, la truffe est humide, plus froide que la température ambiante et dotée de nombreuses terminaisons nerveuses. Des scientifiques de l’université de Lund, en Suède, et de l’université Eötvös Loránd, en Hongrie, ont découvert que le rhinarium du chien fonctionne comme un capteur infrarouge. Anna Balint, l’auteure principale de l’étude,  explique que “les chiens peuvent ressentir le rayonnement thermique des corps chauds ou un faible rayonnement thermique et peuvent également diriger leur comportement en fonction de ce signal”. Daily Geek Show, Découverte d'un nouveau sens chez le chien : la détection du rayonnement thermique
  • La plupart des mammifères ont une peau nue et lisse sur le bout de leur nez autour des narines, une zone appelée rhinarium. Mais le rhinarium des chiens est humide, plus froid que la température ambiante et doté de nombreux nerfs, ce qui suggère une capacité à détecter non seulement l’odeur, mais également la chaleur. Trust My Science, Découverte d'une nouvelle capacité sensitive chez les chiens : la détection de chaleur
  • Jusqu’à présent, les biologistes ne s’étaient arrêtés que sur les coléoptères noirs, les serpents et certaines chauves-souris. Mais visiblement, le rhinarium qui correspond à la zone qui se situe autour du nez et des narines, serait bien plus puissant encore chez les chiens ! C’est la raison pour laquelle, ils ont toujours la truffe humide, et beaucoup plus fraîche que la température ambiante. Le Tribunal Du Net, Des scientifiques font une découverte incroyable sur la truffe des chiens !
  • Le rhinarium, plus couramment appelée la truffe, est souvent humide, frais et - nous le savons - richement innervé, ce qui en fait un organe sensible. Et si la froideur de celui-ci n'était pas anodin ? Si elle rendait cette surface sensible à la chaleur ? Une étude suédo-hongroise s'est emparée de ces questions. Pour les traiter, les chercheurs ont tout d'abord dressé trois chiens à différencier deux objets distants en se basant sur leur chaleur rayonnante. Un objet était neutre (température ambiante) quand un autre était chaud, diffusant une chaleur équivalente à la chaleur corporelle d'un mammifère. Les chiens ne pouvaient ni voir ni sentir les objets. Après entraînement, ils ont tous été capables de retrouver l'objet émettant le plus important rayonnement thermique. Sciences et Avenir, Les chiens peuvent détecter les rayonnements thermiques - Sciences et Avenir

Traductions du mot « rhinarium »

Langue Traduction
Anglais rhinarium
Espagnol rhinarium
Italien rinario
Allemand rhinarium
Chinois
Arabe حجر الراين
Portugais rhinarium
Russe rhinarium
Japonais リナリウム
Basque rhinarium
Corse rinoceronte
Source : Google Translate API

Rhinarium

Retour au sommaire ➦

Partager