La langue française

Rétractile

Sommaire

  • Définitions du mot rétractile
  • Étymologie de « rétractile »
  • Phonétique de « rétractile »
  • Citations contenant le mot « rétractile »
  • Traductions du mot « rétractile »

Définitions du mot « rétractile »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTRACTILE, adj.

A. − ANAT., PHYSIOL. Qui a la faculté de se raccourcir, de se resserrer ou de se rétracter. Dard, griffe rétractile. Le matou était au comble du bonheur; ses yeux ronds s'illuminaient de lueurs phosphoriques; des frémissements nerveux lui faisaient ouvrir et fermer ses pattes aux ongles rétractiles (Gautier, Fracasse, 1863, p. 457).Ce sont ainsi des plaques protoplasmiques vivantes, à contours extérieurs fixes s'il s'agit d'animaux supérieurs, à tentacules rétractiles s'il s'agit d'animaux inférieurs (Gds cour. pensée math., 1948, p. 134).
PATHOL. Susceptible de rétraction; qui se caractérise par une rétraction des tissus. Même guéries, les salpingites laissent très souvent des cicatrices rétractiles infranchissables (Quillet Méd.1965, p. 484).
B. − Au fig. Susceptible d'effectuer un retrait, un recul, un repli sur soi. Brusquerie rétractile; attitude rétractile vis-à-vis de qqn. Un certain mouvement rétractile et contenu de pudeur offensée qu'elle eut un instant après, me donna à penser que je n'avais pas eu tort de le craindre (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 494).V. apocalyptique ex. 3.
Rétractile à qqc.Qui refuse quelque chose, qui y est réfractaire. La temporisation tâtonnante de l'Empereur, son esprit rétractile aux larges décisions, aux partis pris des génies politiques (Goncourt, Journal, 1867, p. 350).
Empl. subst. C'est un rétractile à l'objet d'art comme Zola, que nous condamnons à acheter des bibelots (Goncourt, Journal, 1890, p. 1099).
REM.
Rétractilité, subst. fém.a) Propriété de ce qui est rétractile. Rétractilité du bois, rétractilité du corps d'un mollusque. La mobilité des palpes; le tact, la vue et le mouvement associés à l'élasticité exquise des tiges infiniment sensibles qui les orientent, la rétractilité totale du corps, dont toute la partie solide est annexe (Valéry, Variété V, 1944, p. 36).b) Au fig. Repli sur soi. La libéralité est une certaine grâce dans les questions d'argent. L'avarice au contraire y est une certaine rétractilité (Péguy, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 778).
Prononc. et Orth.: [ʀetʀaktil]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1770 « qui peut se rétracter » (A. Gouan, Hist. des poissons, p. 18 ds Barb. Misc. XXVIII, 21: on les appelle [les mâchoires du poisson] rétractiles, quand il les retire pour les remettre à leur place); 1798 (Cuvier, Hist. nat., p. 117: ongles rétractiles [des chats]); 2. 1835 « qui produit une rétraction » (Ac.). Dér. du rad. du verbe rétracter1*; suff. -ile (cf. Cottez, s.v. -ile1). Rétractile s'est substitué à rétractible (1766, Buffon, Hist. nat., t. 14, p. 356: ongles [...] rétractibles [des Félidés]). Fréq. abs. littér.: 25.

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTRACTILE, adj.

A. − ANAT., PHYSIOL. Qui a la faculté de se raccourcir, de se resserrer ou de se rétracter. Dard, griffe rétractile. Le matou était au comble du bonheur; ses yeux ronds s'illuminaient de lueurs phosphoriques; des frémissements nerveux lui faisaient ouvrir et fermer ses pattes aux ongles rétractiles (Gautier, Fracasse, 1863, p. 457).Ce sont ainsi des plaques protoplasmiques vivantes, à contours extérieurs fixes s'il s'agit d'animaux supérieurs, à tentacules rétractiles s'il s'agit d'animaux inférieurs (Gds cour. pensée math., 1948, p. 134).
PATHOL. Susceptible de rétraction; qui se caractérise par une rétraction des tissus. Même guéries, les salpingites laissent très souvent des cicatrices rétractiles infranchissables (Quillet Méd.1965, p. 484).
B. − Au fig. Susceptible d'effectuer un retrait, un recul, un repli sur soi. Brusquerie rétractile; attitude rétractile vis-à-vis de qqn. Un certain mouvement rétractile et contenu de pudeur offensée qu'elle eut un instant après, me donna à penser que je n'avais pas eu tort de le craindre (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 494).V. apocalyptique ex. 3.
Rétractile à qqc.Qui refuse quelque chose, qui y est réfractaire. La temporisation tâtonnante de l'Empereur, son esprit rétractile aux larges décisions, aux partis pris des génies politiques (Goncourt, Journal, 1867, p. 350).
Empl. subst. C'est un rétractile à l'objet d'art comme Zola, que nous condamnons à acheter des bibelots (Goncourt, Journal, 1890, p. 1099).
REM.
Rétractilité, subst. fém.a) Propriété de ce qui est rétractile. Rétractilité du bois, rétractilité du corps d'un mollusque. La mobilité des palpes; le tact, la vue et le mouvement associés à l'élasticité exquise des tiges infiniment sensibles qui les orientent, la rétractilité totale du corps, dont toute la partie solide est annexe (Valéry, Variété V, 1944, p. 36).b) Au fig. Repli sur soi. La libéralité est une certaine grâce dans les questions d'argent. L'avarice au contraire y est une certaine rétractilité (Péguy, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 778).
Prononc. et Orth.: [ʀetʀaktil]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1770 « qui peut se rétracter » (A. Gouan, Hist. des poissons, p. 18 ds Barb. Misc. XXVIII, 21: on les appelle [les mâchoires du poisson] rétractiles, quand il les retire pour les remettre à leur place); 1798 (Cuvier, Hist. nat., p. 117: ongles rétractiles [des chats]); 2. 1835 « qui produit une rétraction » (Ac.). Dér. du rad. du verbe rétracter1*; suff. -ile (cf. Cottez, s.v. -ile1). Rétractile s'est substitué à rétractible (1766, Buffon, Hist. nat., t. 14, p. 356: ongles [...] rétractibles [des Félidés]). Fréq. abs. littér.: 25.

Wiktionnaire

Adjectif

rétractile \ʁe.tʁak.til\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a la faculté de se rétracter, se retirer, se contracter.
    • Je le dote d’un petit perfectionnement personnel : des griffes rétractiles, comme celles d’un chat, au bout des pattes. — (Bernard Werber, Nous les Dieux, Albin Michel, 2004, page 184.)
    • Câble USB rétractile.
    • Certes point le bain bleu que nourrit ce ciel clair
      Mais la mer rétractile et septentrionale

      — (Lucie Delarue-Mardrus, Sirène, La Figure de proue, Eugène Fasquelle, 1908, p. 80.)
  2. (Par extension) Fait de se rétracter.
    • Et moi qui craignais qu’elle s’en fût aperçue (et un certain mouvement rétractile et contenu de pudeur offensée qu’elle eut un instant après, me donna à penser que je n’avais pas eu tort de le craindre), j’acceptai de lutter encore, de peur qu’elle pût croire que je ne m’étais proposé d’autre but que celui après quoi je n’avais plus envie que de rester tranquille auprès d’elle. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉTRACTILE. adj. des deux genres
. T. d'Histoire naturelle. Qui a la faculté de se retirer, de rentrer en dedans. Les lions, les tigres, les chats ont les ongles rétractiles, les griffes rétractiles. On dit dans un sens analogue : Force, mouvement rétractile.

Littré (1872-1877)

RÉTRACTILE (ré-tra-kti-l') adj.
  • Terme d'histoire naturelle. Qui a la faculté de se retirer, de rentrer en dedans. Les ongles des animaux du genre chat sont rétractiles. Des pelottes rétractiles, La Billardière, Instit. Mém. scienc. 1817, t. II, p. 404.

    On dit dans un sens analogue : force, mouvement rétractile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rétractile »

Composé du verbe rétracter et du suffixe -ile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rétractile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rétractile retraktil

Citations contenant le mot « rétractile »

  • Cette équipe de radiologistes du Vascular Institute of Virginia propose ici, à l’occasion des Sessions annuelles virtuelles de la Society of Interventional Radiology (SIR), une intervention minimalement invasive capable de soulager la douleur associée à la capsulite rétractile ou « épauler gelée ». L’intervention, qui passe par une minuscule incision et bloque l'approvisionnement en sang de l'articulation enflammée, permet un soulagement à long terme. santé log, CAPSULITE RÉTRACTILE : Un traitement mini-invasif pour dégeler l'épaule | santé log
  • Comme la plupart des autres symptômes du diabète, la capsulite rétractile peut donc, elle aussi, être causée par une glycémie constamment élevée. Medisite, Diabète de type 2 : la capsulite de l’épaule peut le révéler
  • Vous avez du mal à lever un bras, à vous habiller, votre épaule se bloque au moindre mouvement… vous souffrez probablement d’une capsulite rétractile. Souvent confondue avec une tendinite, la capsulite de l’épaule est pénible. Il faut être patient, mais on en guérit. Causes, symptômes et traitements : les explications d'un rhumatologue et d'un kinésithérapeute. Santé Magazine, Capsulite de l’épaule : quels symptômes ? quel traitement ? | Santé Magazine
  • Nos petits félins sont de remarquables chasseurs. Ce talent, ils le doivent à des armes redoutables : leurs griffes rétractiles. Toutefois, une griffe trop longue peut pénétrer dans le coussinet : on parle alors de griffe incarnée du chat. Wamiz, Que faire en cas de griffe incarnée chez le chat ? - Soigner son chat - Wamiz
  • Dans le palmarès des pathologies de l'épaule, la capsulite rétractile monte aisément sur la deuxième marche du podium, juste après les tendinopathies. La capsulite est un enraidissement douloureux et progressif de l'épaule qui survient avec prédilection chez la femme entre 40 et 60 ans et touche 2 à 5 % de la population. Dans la majorité des cas, elle est idiopathique, c'est-à-dire sans cause définie, elle peut aussi être consécutive à un traumatisme, à un choc émotionnel, à une chirurgie ou à un effort inhabituel. Il s'agit d'une affection bénigne qui régresse entre 12 et 24 mois selon les... Le Point, Connaissez-vous la capsulite rétractile de l'épaule ? - Le Point
  • Samsung cherche un nouveau souffle pour ses smartphones haut de gamme. Du coup la marque sud-coréenne use de ses modèles milieu de gamme pour tester des fonctionnalités inédites, des éléments design neufs et surtout de nouvelles interactions. Avec son Galaxy A80, la firme se lance sur le marché des terminaux à écran rétractile, mais aussi à caméra rotative. TechGuru, Samsung Galaxy A80 : un milieu de gamme à écran rétractile et caméra rotative - TechGuru

Traductions du mot « rétractile »

Langue Traduction
Anglais retractile
Espagnol aspirante
Italien retrattile
Allemand einziehbar
Chinois 伸缩式
Arabe قلوص
Portugais retrátil
Russe убирающийся
Japonais 伸縮自在
Basque retractile
Corse retractile
Source : Google Translate API
Partager