La langue française

Remyélinisation

Définitions du mot « remyélinisation »

Wiktionnaire

Nom commun

remyélinisation \ʁə.mjɛ.li.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Régénération de la myéline autour des fibres nerveuses.
    • L’existence d’une remyélinisation des lésions est démontrée. Elle permet la restauration d’une conduction nerveuse. — (Catherine Lubetzki, La sclérose en plaques : quelles possibilités de régénération ? sur Académie nationale de médecine, 4 mars 2008. Consulté le 26 février 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « remyélinisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remyélinisation rœmjelɛ̃isasjɔ̃

Citations contenant le mot « remyélinisation »

  • Le nouveau scanner IRM 7 Tesla permet de générer des images d’une précision infra-millimétrique et donc d’obtenir des images du cerveau de haute résolution. Avec cette nouvelle technologie, il est possible d’analyser beaucoup plus finement la présence et le comportement de nombreuses molécules responsables du bon fonctionnement du cerveau et d’évaluer de façon beaucoup plus précise les anomalies du tissu nerveux chez les malades. L’IRM 7T est aussi précieux pour évaluer l’efficacité des traitements ou la remyélinisation. , Sclérose en plaques : de nouveaux espoirs en 2020
  • "C'est une voie très active", insiste le Pr. Lubetzki, qui évoque entre 12 et 15 essais thérapeutiques "en phase 2", ciblant la remyélinisation. Des études qui, pour certaines, ont déjà montré des résultats prometteurs. "Il est trop tôt pour dire que l'on a un médicament pour ces patients, mais on est vraiment dans une spirale très positive", assure la neurologue. "Je pense que dans 18 mois/deux ans, on aura des réponses", poursuit-elle. "Si ça marche, on passera à la phase 3, qui conduit à la mise à disposition du traitement." Europe 1, Traitement contre la sclérose en plaques : "Dans 18 mois à deux ans, on aura des réponses"
  • Selon leurs observations, les lymphocytes arrivent à recruter les macrophages et les microglies au niveau des neurones endommagés. En revanche c’est à l’étape suivante que cela coince : les microglies n’arrivent pas induire la différenciation des cellules souches chez les patients ayant « une faible capacité de remyélinisation ». Tandis que chez les malades ayant une forte capacité de régénération, la transformation des cellules souches va jusqu’au bout. www.pourquoidocteur.fr, Sclérose en plaques : une voie pour favoriser la remyélinisation
  • Généralement, dans les premières années de la maladie, les symptômes sont donc transitoires. Après les poussées, l’inflammation disparaît et des mécanismes de réparation (remyélinisation) se mettent en place. Malheureusement, au cours de l’évolution de la maladie, la régénération devient insuffisante et les symptômes persistent, entraînant des séquelles, puis l’installation d’un handicap souvent très invalidant (2). La maladie peut en effet porter atteinte à toutes les fonctions du système nerveux central : marche, vision, mémoire, parole... , Sclérose en plaques : un marché thérapeutique en pleine effervescence
  • Pour rappel, la SEP est une maladie inflammatoire démyélinisante du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). La myéline est une gaine de protection des neurones, indispensable dans l'acheminement des informations au cerveau. Dans le cadre d'une maladie neurologique, comme la SEP, elle est altérée. Le centre d'excellence DHUNE n'est pas le premier à s'intéresser à des techniques de remyélinisation (article en lien ci-dessous) face à l'urgence puisque de plus en plus de personnes sont concernées (120 000 en France, en 2019, soit une hausse de 10 % en quelques années), et de plus en plus tôt, les formes juvéniles débutant avant l'âge de 18 ans étant de plus en plus fréquentes. Autre découverte : l'augmentation du nombre de femmes touchées (4 femmes pour 1 homme, en moyenne). « Malgré 200 ans de recherche, nous n'en connaissons pas les causes qui restent multifactorielles, sans piste probante évidente », déplore Jean Pelletier. Handicap.fr, Sclérose en plaques : avancées, et challenges à relever ?
  • En ciblant les mécanismes fondamentaux de la neurodégénérescence dans la SEP, tels que la neutralisation des lésions associées à l’action de la microglie, et la restauration des capacités de remyélinisation des cellules précurseurs des oligodendrocytes (OPC), temelimab pourrait répondre au besoin médical critique non satisfait consistant à bloquer la progression de la maladie. Comme le montre l’étude, l’administration de temelimab est restée sans danger et bien tolérée pendant toute la période d’extension du traitement, ce qui permet d’envisager de nouvelles solutions thérapeutiques pour les différentes formes de SEP. Temelimab pourrait être utilisé en monothérapie chez les patients en phase progressive sans récurrence, une population de patients pour laquelle il existe peu de solutions, ainsi qu’en association avec les traitements de fond actuels ciblant l’inflammation chez les patients atteints de la forme récidivante de SEP, apportant ainsi de nouveaux bénéfices contre la progression de la maladie dans toutes ses formes. , » GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • Le leriglitazone (MIN-102) est un nouvel agoniste sélectif du PPAR gamma, biodisponible par voie orale et qui pénètre dans le cerveau. Il est capable d’engager le récepteur cible dans le système nerveux central (SNC). Le potentiel thérapeutique et le mode d’action unique de leriglitazone ont été démontrés dans de nombreux modèles précliniques de maladies du SNC. Ces recherches ont montré un effet anti-oxidant, anti-inflammatoire et neuroprotecteur. Le leriglitazone améliore la fonction et la biogenèse mitochondriales, encourage la remyélinisation, facilite le métabolisme des lipides et retarde la progression de l’atteinte neurologique. Le leriglitazone est en cours de développement clinique avancé dans l’adrénomyéloneuropathie (AMN) et dans l’ataxie de Friedreich (FRDA). , » Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • En ciblant des mécanismes sous-jacents fondamentaux de la neurodégénérescence dans la SEP (notamment par la neutralisation des atteintes liées à l’activation des cellules microgliales et via la restauration de la capacité de remyélinisation du cerveau par inhibition de la différenciation des cellules précurseurs d’oligodendrocytes), temelimab pourrait être en mesure de répondre à un besoin médical clé non satisfait dans la SEP : bloquer l’évolution du handicap indépendamment des poussées inflammatoires. , GeNeuro : annonce ses résultats annuels 2019 et fait le point sur ses développements | Zone bourse

Traductions du mot « remyélinisation »

Langue Traduction
Anglais remyelination
Espagnol remielinización
Italien remyelination
Allemand remyelinisierung
Chinois 髓鞘再生
Arabe إعادة التصفيح
Portugais remielinização
Russe ремиелинизация
Japonais 髄鞘再形成
Basque remyelination
Corse remyelination
Source : Google Translate API

Remyélinisation

Retour au sommaire ➦

Partager