La langue française

Réincarner

Définitions du mot « réincarner »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉINCARNER, verbe trans.

A. − MÉTAPHYS., empl. pronom. [Le suj. désigne une pers., l'âme] Se réincarner (dans, en, etc.).S'incarner à nouveau, après la mort physique, dans un (ou successivement dans plusieurs) autre(s) corps humain(s). Chacun des atomes constitutifs de notre corps est indestructible et voyage incessamment d'une incorporation à une autre. (...) notre moi individuel est également indestructible (...) Sous quelles formes se réincarne-t-il? (Flammarion,Astron. pop., 1880, p. 392).Dans les cultes de l'Orient, l'âme, pour se dépurer, se réincarne; elle se frotte dans de nouveaux corps, ainsi qu'une lame dans des couches de grès qui l'éclaircissent (Huysmans,En route, t. 2, 1895, p. 182).V. désincarner ex. de Cocteau, désincarné ex. 1.
Part. passé en empl. adj. Transféré, après la mort physique, dans un (ou successivement dans plusieurs) autre(s) corps humain(s). [Amère Suzon] prétendait avoir vécu cent mille ans. Toujours réincarnée dans des personnages célèbres de n'importe quel sexe et de n'importe quel lieu (Cocteau,Fin Potomak, 1940, p. 175).Les âmes masculines, éternellement réincarnées (...), et les âmes féminines, dissipées après la mort (Lévy-Strauss,Anthropol. struct., 1958, p. 131).
B. − P. anal. [Le suj. désigne une pers.] Réincarner qqn, qqc. (dans, en, etc.).Redonner un autre support sensible, une autre forme d'expression (à une idée, un symbole, un type d'êtres ou de choses, etc.). En s'associant à Paoli, (...) il [Bonaparte] eût manqué à sa destinée. Il retira de ce chef populaire son idéal, pour le réincarner dans la France (Barrès,Déracinés, 1897, p. 258).Les poètes dignes de ce grand nom réincarnent (...) Amphion et Orphée (Valéry,Variétés III, 1936, p. 19).
Empl. pronom. Changer de personnalité, de mode d'être. Son frère (...) traverse en ce moment une phase de rêve et de lecture (...). Les garçons passent par une suite d'existences très différentes: ils se réincarnent vingt fois (Chardonne,Romanesques, 1937, p. 142).
Part. passé en empl. adj. Qui semble revivre sous une apparence physique ou sous une forme d'expression différente mais semblable. J'essayai de (...) ne plus songer qu'au musicien. Aussi bien semblait-il être là. On aurait dit que, réincarné, l'auteur vivait à jamais dans sa musique (Proust,Prisonn., 1922, p. 253).Ses yeux ressemblaient à ceux de sa grand-mère (...), étrangement réincarnée avec sa dignité de matrone en cette jeune fille très vive, (...) libérée des convenances de jadis, mais non de sa grand-mère (Chardonne,Femmes, 1961, p. 25).
Prononc. et Orth.: [ʀeε ̃kaʀne], (il) réincarne [-kaʀn]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1880 (Flammarion, loc. cit.). Dér. de incarner*; préf. ré-*. L'angl. to reincarnate « id. » est att. dep. 1858 ds NED. Fréq. abs. littér.: 16.

Wiktionnaire

Verbe

réincarner \ʁe.ɛ̃.kaʁ.ne\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se réincarner)

  1. (Religion) S’incarner de nouveau.
    • En 1924, quand le Bogdo Gegen mourut, son successeur, le huitième Jebsundamba Khutukhtu, ne se réincarna pas sur ordre du parti populaire mongol... — (René Cagnat & Michel Jan, Le Milieu des Empires : Entre Chine, U.R.S.S. et Islam, le destin de l'Asie centrale, Robert Laffont, 1981, page 250)
    • Raël prétend avoir voyagé en compagnie des extraterrestres […]! Il rapporte aussi que des clones de sa personne auraient été réalisés afin de lui permettre de se réincarner à chacune de ses morts… — (Claude Mac Duff, Survol des croyances et "religions" extraterrestres, dans Le Québec sceptique, n°18, mai 1991)
    • Si je pouvais me réincarner, je serai plante, plus précisément coton. Car avec un peu de chance je finirai comme bonnet de sous-tif, le paradis quoi..... — (Erick Belot, Pensées, Passez....., BoD/Books on Demand France, 2010, p. 37)
    • Il existe certes des cas où cette conception ne s'applique pas immédiatement : ainsi à Claros, pour commémorer ses magistratures, Timonax dédie à la fois un kouros et une korè. Si on peut imaginer qu'il se réincarne dans le kouros, la présence de la korè s'explique moins facilement. — (Marion Muller-Dufeu, Créer du vivant: Sculpteurs et artistes dans l'Antiquité grecque, Presses Univ. Septentrion, 2011, page 247)
  2. (Figuré) Se transformer, se métamorphoser.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉINCARNER (SE). v. pron.
S'incarner de nouveau. Le Bouddha s'est réincarné.

Étymologie de « réincarner »

(1880)[1] De incarner, avec le préfixe ré-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réincarner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réincarner reɛ̃karne

Citations contenant le mot « réincarner »

  • Si je devais me réincarner, j’aimerais que ce soit en dauphin. De Florence Arthaud / Elle, 12 août 1991

Traductions du mot « réincarner »

Langue Traduction
Anglais reincarnate
Espagnol reencarnar
Italien reincarnato
Allemand wiedergeboren
Chinois 轮回
Arabe تجسد ثانية
Portugais reencarnar
Russe перерожденец
Japonais 転生する
Basque reincarnate
Corse reincarnate
Source : Google Translate API

Réincarner

Retour au sommaire ➦

Partager