La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « réimprimable »

Réimprimable

Définitions de « réimprimable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

réimprimable \ʁe.ɛ̃.pʁi.mabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être réimprimé, imprimé une nouvelle fois ou plusieurs fois.
    • Ce n’est pas dans le ton général de « Jaune-Bleu-Blanc », et je pense le donner en plaquette à part et non réimprimable en volume. Un vrai hors-d’œuvre. — (Valery Larbaud, Lettres à Adrienne Monnier et à Sylvia Beach, 1919-1933, Institut Mémoires de l’édition contemporaine, 1991, page 289)
    • Dans un avenir encore plus lointain, on peut tabler sur la commercialisation du papier réimprimable et, surtout, l’apparition du papier-écran. — (Jean-Marc Mandosio, L’effondrement de la très grande bibliothèque nationale de France, Éditions de l'Encyclopédie des Nuisances, Paris, 1999, page 102)
    • De par sa conception, il est sans air, ce qui évite tout risque de crevaisons et les problèmes liés à la surveillance de la pression. Sa gomme sera réimprimable grâce à des machines 3D au fur et à mesure de sa dégradation ou bien si le pneu est endommagé. — (Rémy Decourt, Michelin nous présente Vision, le pneu ultime ?, futura-sciences.com, 19 juin 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « réimprimable »

(1842)[1] Mot dérivé de réimprimer, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réimprimable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réimprimable reɛ̃prɛ̃abl

Réimprimable

Retour au sommaire ➦

Partager