La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « regagnable »

Regagnable

Définitions de « regagnable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

regagnable \ʁə.ɡa.ɲabl\

  1. Que l’on peut regagner.
    • Tourcoing, perdue par les socialistes en 1983, et « regagnable » en 1989 ? — (L'Express, 1988)
    • Un triple A perdu est-il regagnable rapidement pour un État ? Si la note d’un État est dégradée, il est long et très difficile pour ce dernier de récupérer celle-ci. — (Manuel Maleki, "Pas de panique, tomber du triple A à AA+ ou même AA ne serait pas un drame pour la France", atlantico.fr, 13 janvier 2012)
    • Par ailleurs l’IGF met en avant une perte de chiffre d'affaires pour les CAC de l’ordre de 620 M€ qu’elle estime « regagnable » en 6 ans. — (Samuel-Frédéric Servière, Certification des comptes des petites entreprises françaises : la bataille commence, ifrap.org, 5 avril 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « regagnable »

(1842)[1] Dérivé de regagner, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « regagnable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
regagnable rœganjabl

Regagnable

Retour au sommaire ➦

Partager