Refouloir : définition de refouloir


Refouloir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REFOULOIR, subst. masc.

A. − [Corresp. à refouler II A]
1. ARTILL. ANC., vx. Cylindre en bois monté sur une hampe qui servait à refouler la charge au fond d'un canon. Étant un jour dans une batterie, où un des chargeurs est tué, il prend le refouloir, et charge lui-même dix à douze coups (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 96).La douille du canon de campagne allemand n'est pas réunie au projectile. L'opération du chargement nécessite l'emploi du refouloir (Alvin, Artill., Matér., 1908, p. 77).
2. TECHNOL. ,,Outil constitué par une lame de fer dont l'extrémité seule est dentée et qui sert à bourrer le mortier qui a été fiché après qu'il a acquis une certaine consistance`` (Noël 1968).
3. SERR. ,,Ressort en fer forgé qui sert à repousser un guichet pratiqué dans une porte cochère, une grande grille, etc.`` (Chabat 1881).
B. − Au fig. [Corresp. à refouler II C] Repoussoir. Le système scolaire est une redoutable machine dont le mécanisme principal semble être un vase « refouloir »: beaucoup d'appelés sur les chemins du savoir, peu d'élus (Le Nouvel Observateur, 1ermars 1976, p. 57, col. 1).
Prononc. et Orth.: [ʀ əfulwa:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1575 « objet qui refoule la charge d'un canon » (Not., Dorléans, 212-1, A. Gironde ds Gdf. Compl.); 2. 1870 « sorte de ressort pour guichet de porte cochère » (Littré). Dér. de refouler*; suff. -oir*. Bbg. Quem. DDL. t. 31.

Refouloir : définition du Wiktionnaire

Nom commun

refouloir masculin

  1. (Militaire) (Militaire) Instrument cylindrique dont on se servait pour pousser un projectile dans un canon se chargeant par la bouche.
  2. (Serrurerie) Gros ressort qui referme une porte automatiquement.
    • A cet effet, l'arbre porte à son extrémité une boite creuse dans laquelle s'introduit un refouloir attenant à l'arbre de l'axe ou vilebrequin — (Brevet n° 55787 déposé par M. Ligonnet dans la section serrurerie, le 9 octobre 1862 in Description des machines et procédés tome 83 Éd. de l'Imprimerie Nationale, Paris 1884)
  3. (Technique) Nom donné à diverses pièces composant une machine et servant an général à pousser quelque chose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Refouloir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REFOULOIR. n. m.
T. d'Artillerie. Instrument cylindrique dont on se sert pour fixer un projectile dans un canon.

Refouloir : définition du Littré (1872-1877)

REFOULOIR (re-fou-loir) v. a.
  • 1 Terme d'artillerie. Cylindre en bois, monté sur une hampe, qui sert, dans les canons se chargeant par la bouche, à conduire au fond de l'âme la charge et le projectile, et à presser la charge.

    Refouloir à godet, refouloir qui présente un évidement dans lequel se place la fusée des projectiles creux quand on les conduit au fond de l'âme.

  • 2 Terme de maréchalerie. Petit marteau qui sert à refouler les éponges du fer à cheval.
  • 3Sorte de ressort pour guichet de porte cochère.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Refouloir : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

REFOULOIR, s. m. c’est dans l’Artillerie, un bâton ou hampe, qui porte à son extrémité une tête de bois de forme cylindrique, avec laquelle on presse la poudre dans la piece, de même que le fourage ou le tampon qu’on met dessus. Quelques auteurs donnent le nom de fouloir à cet instrument, mais refouloir est son vrai nom. Voyez cet instrument en E, Pl. VI. de Fortification, fig. 6. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « refouloir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
refouloir rœfulwar play_arrow

Citations contenant le mot « refouloir »

  • Qui aime bien châtie bien. On espère que cette maxime anime l'esprit de certains Helvètes qui s'expriment sur ce blog... Mais que nos amis Français se rassurent, les plus hargneux à critiquer la France sont une très petite minorité qui se ruent sur tous les forums similaires et se servent du web comme refouloir pour déverser leur fiel ou leurs frustrations, mais ils ne sont pas représentatifs de l'opinion majoritaire en Suisse romande. C'est un Suisse qui vous le dit ! Il existe à vrai dire un énorme complexe d'infériorité chez certains Suisses à l'égard de leurs voisins français et allemands, c'est irrationnel et "émotionnel", et ce sentiment est parfois encouragé par les milieux nationalistes et certains médias suisses qui redoutent un affaiblissement du lien confédéral et l'accroissement du fossé entre les différentes communautés linguistiques. Et comme cela a déjà été dit par d'autres intervenants, il n'y a pas de vaccin contre la bêtise humaine, qui ne connaît pas les frontières ! Quant à Bilan, il faut savoir que ce magazine économique au tirage confidentiel représente le patronat suisse ultra-libéral selon le modèle anglo-saxon et allergique à l'esprit frondeur français ! Après tout, tout ce qui est excessif est insignifiant ! Fondue, la Suisse ?, Un magazine suisse se moque de la France — Fondue, la Suisse ?
  • La "cause palestinienne" était devenu le refouloir idéal pour les régimes en place. Face à des cliques mafieuses (leader progressistes) ayant main mise sur l’économie, les populations abandonnèes à elles mêmes (ou aux islamistes) n’avaient comme défouloir, autorisé et cautionné par le pouvoir et les barbus, que la "cause palestinienne". Le Monde diplomatique, Cette lancinante « menace islamique », par Alain Gresh (Les blogs du Diplo, 26 octobre 2012)
  • C’est le cas aussi dans l’institution militaire, rarement un kabyle accède aux postes d’officiers supérieurs ou de général sauf pour le remercier à la retraite ou une fois convaincu de sa servilité et son allégeance au régime. Après l’assassinat de Matoub Lounès et pendant les évènements du printemps noir tous les kabyles, actifs et surtout appelés, ont été désarmés et mis en récupération, de peur que ces derniers désertent avec leurs armes et leurs bataillons et rejoindre leur région. Ce n’est pas du racisme cela ? Économiquement démunie, culturellement appauvrie et politiquement isolée, la kabyle sombre dans les années les plus tristes de son histoire, chômage endémique, islamisation rampante, fléaux sociaux jamais connus sont le lot quotidien de cette région qui meurt au grand dam de régime algérien, qui a juré son avilissement, et des islamistes qui en fait une ultime terre de conquête et un refouloir de leur rêves les plus fous, tout cela au vu et au su de ses enfants qui préfèrent se voiler la face sous l’illusion algeriansite. Le Matin d'Algérie, «Wach bihoum zwawa maa legwar» | Débats
  • LaREM : un parti sans consistance et amateuriste constitué aussi bien par de vieux soixante huitards ou de membres du PS opportunistes et même de centristes mous et tout aussi opportunistes prêts à se tourner demain vers d'autres cieux si besoin. Quand je vois Castaner, le toutou du Président, Benalla, recruté par un ami de Jawad Bendaoud et que le Président aurait voulu nommer sous-Préfet, Richard Ferrand et ses casseroles, Mme Nyssen, et autres proches du Président, LaREM n'est pas un parti c'est une refouloir construit de bric et de broc pour assécher les autres partis. Liberté d'expression, Bloc-notes : l’islamisme, cette lèpre que Macron ignore - Liberté d'expression
  • UN bon discours sur la cruauté. Elle nous affecte plus que la mort elle même dont personne n’a jamais pu venir nous en parler. Notre société c’est installé dans l’égoïsme et la cupidité. Elle en a perdu sa « spiritualité » la réception de ce qu’est la vie pour de l’argent. Les chinois comme nous tue pour se nourrir et tout être ressent la souffrance s’il dispose d’un système sensoriel appropriés. Je je fais de la chasse sous-marine je bulbe toujours les poissons car je perçois leurs angoisses. Quand je n’en tire pas un parce que trop petit ou par maladresse je pense toujours qu’il ne saura jamais qu’il me doit la vie. Quand je cueille une salade je ne sens rien, pourtant nous savons aujourd’hui que les plantes aussi sont sensibles je ne sais pas si elles ressentes une douleur, ni l’huître que je mange vivante. nous n’en finirions pas. Cela l’autorise pas la cruauté et la souffrance des animaux et du vivant en général. Cela invalide pas votre discours il pose une problématique plus large qui est dans le processus de prédation qui doit manger qui. La réponse est souvent donner génétiquement par les modalités de reproduction de chaque spécimen.chacun se multiplie en fonction de sa prédation et des chances de survie. Nous sommes des sociétés dans l’abondance alimentaire, choisir qu’elle vie on épargne est la problématique que tu soulèves en jouant sur la perception de la souffrance. Ce n’est bien sûr pas condamnable en soi. Mais ça me rappelle quand les américaines parlaient de guerre propre pour justifier qu’ils évitaient les civils. Ils faisaient croire qu’il choisissaient ceux qu’ils abattaient. Les poissons font des milliards, d’œufs, la vache un veau l’an, les chats quatre portées, l’on peut sur cette base revoir nos analyses de consommations certainemen mais alors il faut admettre de quel droit nous stérilisons des animaux pour en faire des objets de compagnies. Pourquoi vaut-il.mieux donner un doudou qu’un animal à un enfant parce-qu’il le prendra pour un objet de jeux dont ses maladresses etc. Ne culpabilisaient les gens sur la souffrance, c’est moins acceptables que les sociétés qui l ’exerce par cupidité dans les sociétés industrielles. Faite donc attention, vous posez une problématique plus large qui touche au cycle de prédation dans lequel nous sommes intégrés avec nos propres prédateurs microscopiques que nous ne reconnaissons pas comme des êtres vivants, mais des virus, des bactéries qui nous dévorés si ont.ne les tue pas La vie c’est compliqué. alors vous avez un bon produit qui trouvera applications d’ici la fin du siècles, vendez le bien n’en faites pas un refouloir pour imposer de force dans le psychisme des gens la culpabilité d’une cruauté. Si dans notre monde il y a un crime universel contre l’humanité, c’est la guerre. Cordialement ddacoudre overblog AgoraVox, Le massacre des chiens à Yulin vous révulse ? Étendez alors votre compassion à tous les animaux - AgoraVox le média citoyen
  • «Je suis venu soutenir cette liste atypique qui, je l’espère, deviendra typique, lance Olivier Besancenot, «ces municipales n’intéressent personne parce que les politiques ne se préoccupent pas de la vie réelle des gens. Les politiciens ne nous représentent plus. On veut se représenter nous-mêmes», lance le porte-parole de NPA, qui réfute la haine : «Il ne s’agit pas d’appeler au vote refouloir : j’ai la haine, je vote» ladepeche.fr, Toulouse. Olivier Besancenot ne fait plus recette : à peine 200 personnes salle Mermoz - ladepeche.fr
  • L’artillerie de campagne à pied nécessite un personnel nombreux, recruté par conscription, comme pour le reste de l’armée. Un canon de 12 livres a besoin d’environ 13 ou 15 hommes, chargées de taches diverses pour assurer un tir rapide et sécurisé. Après chaque tir, la pièce qui a reculé est ramenée en avant. Le chef de pièce pointe ensuite le canon à l'horizontale, soit seul avec des leviers soit en se faisant aider par les assistants s’il s’agit d’une pièce de gros calibre. Ceci fait, il ordonne de charger la pièce : un des servants passe dans le fut un écouvillon imbibé d’eau et de vinaigre pendant qu’une autre bouche la lumière (le trou par où l’on met le feu à la poudre) : cette opération permet de nettoyer succinctement le canon et surtout d’éteindre les éventuelles braises qui pourraient faire sauter la charge de poudre que l’on s’apprête à introduire. Dans un même temps on pointe le canon, puis le chargeur place la charge de poudre dans la gueule de la pièce, le servant à l’écouvillon tourne son outil du côté brosse, le refouloir, et pousse la cartouche au fond du canon. , L'artillerie de la Grande Armée de Napoléon
  • « Il ne faut pas de sujets tabous »... À commencer par l’ISF dont on reparle. Entendu ce matin à la radio le citoyen B. Vallaud (le mari de Najat B.-C.) dire que la France était un précurseur et qu’il fallait remettre cet impôts (stupide) sans oublier de taxer lourdement aussi l’immobilier. Pour des gens qui ne sont que très peu imposables au regard de leurs revenus, de leur logement offert et de tous les services gratuits qui vont avec. Ce nouveau “comptable” du PS est d’une incompétence crasse. Tellement précurseur que personne ne copie “les avancées” de ce pays qui est devenu le refouloir de l’Europe. Pour conclure, ce personnage a affirmé que nous avions un gouvernement trop intelligent... Au regard des gueux, certainement. Le Figaro.fr, Gabriel Attal: «Il ne faut pas de sujets tabous dans la concertation nationale»
  • Ils ont vraiment la mémoire courte les donneurs de leçon,amateurs de paroles crues et de refouloir...ils ont oublié qu’ils ont été à l’origine de l'épisode méprisant des talonnettes ,il n’y a pas si longtemps Pas joli joli ,ils peuvent être fiers.... ladepeche.fr, Enregistrement Wauquiez: LR brocardent un journalisme "niveau CAP d'ajusteur-monteur" - ladepeche.fr
  • Dave Chappelle, qui inaugurait le premier round d’une série de dix spectacles qu’il présente dans le cadre de Just For Laughs, est apparu, micro à la main, deux projecteurs dirigés sur sa silhouette d’enfant terrible. Il faut dire que le monsieur, doté d’un humour noir décapant et agressif, n’a pas la langue dans sa poche. Ses prestations parfois huées font le plaisir de ceux qui se cherchent un refouloir. Le Journal de Montréal, Un humour «trash» et sans limites | Le Journal de Montréal
  • Yataal Art prospère sur l'histoire de la Médina, refouloir colonial et matrice artistique. La Médina est née en 1914 dans une dépression humide quand les Français ont déplacé là les populations noires en se servant du "prétexte sanitaire" d'une épidémie de peste pour les éloigner du Plateau, le quartier du pouvoir, rappelle l'historien Ibrahima Thioub. Geo.fr, Au coeur de la Médina de Dakar, les façades se changent en musée à ciel ouvert - Geo.fr
  • Yataal Art prospère sur l'histoire de la Médina, refouloir colonial et matrice artistique. La Médina est née en 1914 dans une dépression humide quand les Français ont déplacé là les populations noires en se servant du «prétexte sanitaire» d'une épidémie de peste pour les éloigner du Plateau, le quartier du pouvoir, rappelle l'historien Ibrahima Thioub. La Croix, Dans la rue de Dakar, un musée à ciel et à coeur ouverts

Traductions du mot « refouloir »

Langue Traduction
Corse ramming
Basque ramming
Japonais 突っ込む
Russe забивка свай
Portugais batendo
Arabe صدمت
Chinois 夯实
Allemand rammen
Italien speronamento
Espagnol embestir
Anglais ramming
Source : Google Translate API

Synonymes de « refouloir »

Source : synonymes de refouloir sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires