La langue française

Réflexivement

Définitions du mot « réflexivement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Réflexivement, adv.D'une manière réflexive, par la réflexion. La réflexion elle-même en se réfléchissant conçoit son néant; elle se détruit; c'est l'acte libre − acte d'où sans doute la réflexion risque de renaître pour le nier réflexivement (G. Marcel, Journal,1914, p. 70).

Wiktionnaire

Adverbe

réflexivement \ʁe.flɛk.siv.mɑ̃\

  1. D’une manière réfléchie, par réflexion, avec réflexion.
    • à la mémoire se joint réflexivement la conscience de la mémoire comme telle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RÉFLEXIVEMENT (ré-flè-ksi-ve-man) adv.
  • D'une manière réfléchie, par réflexion, avec réflexion. À la mémoire se joint réflexivement la conscience de la mémoire comme telle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « réflexivement »

→ voir réflexive, et le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Réflexive, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « réflexivement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réflexivement reflœksivœmɑ̃

Citations contenant le mot « réflexivement »

  • Il semble intéressant, pour éclairer cette phrase, de réfléchir à quelques propriétés de la relation de soin. L’activité de soigner revient réflexivement à son auteur, prendre soin de l’autre c’est se soigner soi-même. La conjugaison de ce verbe, soigner, se révèle secrètement pronominale, ou réfléchie. , Confinés donc étroitement reliés | Le randonneur
  • Les événements de ces dernières semaines ont mené nombre d’investisseurs à adopter des comportements plus conservateurs, alors que les volatilités des actifs risqués tendent à nouveau à converger vers leurs normes historiques. L’élément véritablement déterminant dans les décisions d’allocation des gestionnaires d’actifs – et réflexivement dans l’évolution des marchés – est cependant ailleurs. Il réside dans l’évolution jointe des performances de l’ensemble des actifs risqués, soit dans leurs corrélations. Du fait de conditions financières initiales singulières, une hausse mondiale et soudaine des taux d’intérêt amènerait à une revalorisation synchrone et brutale des marchés de taux, de crédit et d’actions; résultant en des corrélations positives entre toutes les classes d’actifs. Néanmoins, des solutions existent permettant soit de se prémunir contre ce scénario, voire de capitaliser sur ce scénario. Le Temps, Investir dans un contexte de hausse des taux - Le Temps
  • Quelles sont donc, alors, les normes de l’activité intellectuelle ? Que faisons-nous intellectuellement qui appelle le respect de certaines règles et qui puisse être l’objet d’une évaluation proprement morale, selon le juste ou l’injuste, le bien ou le mal ? Quelles sont donc les normes ou les devoirs qui devraient s’imposer à nous lorsque nous nous formons des croyances ou lorsque nous examinons réflexivement celles que nous avons déjà ? Pour répondre à ces questions, Engel considère une formulation du mathématicien et philosophe anglais William Clifford, qui donne, dans un essai publié en 1877, l’impulsion à l’ « éthique de la croyance »   . Selon cet auteur, nous ne devons pas croire quelque chose, quoi que ce soit, sans données et preuves suffisantes. Il fonde ainsi la position évidentialiste (de evidence qui signifie, en anglais, preuves), qui identifie devoirs épistémiques et devoirs éthiques. Dans cette perspective, l’épistémologie est une partie de l’éthique. , Que devons-nous croire ? - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • Car l’expression vaut aussi, réflexivement, du travail des réalisateurs et scénaristes. Unbelievable se distingue par le sens du détail, la drôlerie inattendue des dialogues, la profondeur morale et l’absence de toute représentation complaisante ou sadique. Eviter le rape porn nécessite du soin. C’est ce care qui porte tous les personnages et permettra à Marie de retrouver sa confiance, sa voix et sa vie - telle la psychologue qui la conduit doucement à (se) révéler la vérité. Ce moment magistral de la fin de l’avant-dernier épisode, où alternent cette conversation salvatrice et la découverte par les détectives, trois ans après, des preuves de cette vérité dans l’ordinateur du coupable, est l’exemple de ce que la série télé aujourd’hui peut offrir de meilleur, et de plus féministe. Libération.fr, Pas croyable - Libération
  • Pourquoi pensez-vous que les scientifiques se méfient encore?Qu’un concept aussi important soit encore si marginal dans l’histoire de la science est extraordinaire. J’ai fait tout mon possible pour que cela soit accepté. Mais les scientifiques sont réflexivement prudents. Le passage cosmologique d’Aristote à Galilée est le même que celui de Galilée à Gaïa. Avec Galileo, notre compréhension s’est déplacée vers un univers infini. Une saisie qui a pris un siècle et demi et s’est heurtée à une résistance. Gaia n’est pas qu’un concept de plus. Il ne s’agit pas seulement de physique et d’énergie. C’est la vie. Urban Fusions, Bruno Latour: «Il s'agit d'une catastrophe mondiale venue de l'intérieur» | Nouvelles du monde | Coronavirus
  • 6M. Murat commente alors ces poèmes. Une lecture de « Fétiche » montre par exemple comment la figure du poète est présentée dans une exposition humble au monde, comment la poésie apparaît alors réflexivement comme un croisement de rapports, la fixation fragile d’une dispersion dont il semble impossible de tirer quelque leçon que ce soit. Le critique voit ensuite dans le poème « Envie » un hommage ambigu à Jacob. Reverdy s’y présente comme un poète dépourvu des dons de son aîné qui « a reçu toutes les images1 ». Prise de conscience douloureuse, nous dit M. Murat, mais qui n’en reste pas moins une prise de conscience critique : la verve facile, joueuse et virevoltante de Jacob ne convient pas à qui se cantonne, comme jadis Rimbaud, à « la réalité rugueuse à étreindre ». Selon M. Murat, la critique de Reverdy porte précisément sur la nature des images dont use Jacob, images reçues que le prestidigitateur parvient à faire briller. À travers la sollicitation d’autres textes du recueil et d’un conte de 1922, Au bord de l’ombre, qui reprend les mêmes thématiques, l’auteur peut alors caractériser ce qui constitue un contre-modèle pour Reverdy : « le calembour, l’allusion gratuite, le mélange des genres, le tour de force, l’absence d’émotion » (p. 18). , Fragments d’un Reverdy (Acta Fabula)

Traductions du mot « réflexivement »

Langue Traduction
Anglais reflexively
Espagnol reflexivamente
Italien riflessivamente
Allemand reflexartig
Chinois 反身地
Arabe بشكل انعكاسي
Portugais reflexivamente
Russe рефлексивно
Japonais 反射的に
Basque reflexively
Corse riflessivamente
Source : Google Translate API

Réflexivement

Retour au sommaire ➦

Partager