La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rédimé »

Rédimé

[redɛ̃e]
Ecouter

Définitions de « rédimé »

Rédimé - Adjectif

  • (Belgique, Vieilli) Se dit des territoires attribués à la Belgique après la Première Guerre mondiale, au détriment de l'Allemagne.

    Une information lancée de Berlin présente comme prochaine et probable une convention entre la Belgique et l'Allemagne au sujet de la rétrocession au Reich du canton rédimé d'Eupen et d'une partie du canton de Malmédy.
    — Les réalités: bulletin quotidien (supplément hebdomadaire, Comité national d'études sociales & politiques (France)
  • (France) Désigne un pays exempté de gabelle.

    Le sel, même dans cette zone rédimée, ne peut quant à lui circuler qu'avec des billets certifiés par les commis après avoir été mesuré avec le plus grand soin, à pelle renversée et non à pelle forcée, ce qui tasserait le sel à l'avantage de l'acheteur.
    — José Cubero, Une révolte antifiscale au XVIIe siècle : Audijos soulève la Gascogne

Expressions liées

  • Se rédimer du servage

Usage du mot « rédimé »

Évolution historique de l’usage du mot « rédimé » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « rédimé » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « rédimé »

  • J'ai été rédimé par Dieu : il m'a donné un don absolument étonnant, le don de la capacité de recréer l'Histoire, le don de l'Histoire elle-même. Je le rends aux gens et, plus que tout, je vis l’Histoire moi-même.           (James Ellroy)
    France Culture — James Ellroy, la tempête intérieure
  • L’ancien communiste Trapiello, activiste au début des années 1970, c’est-à-dire à la fin du franquisme, voit désormais rouge du haut de ses 66 ans face à ce qui lui rappelle le sectarisme, le fanatisme, la violence, dont il s’est rédimé. Il en veut même à la tolérance, qui confine selon lui à une forme de lâcheté ou d’inconscience, du camp politique auquel il a longtemps appartenu ensuite : la gauche sociale-­démocrate éclairée, incarnée par le quotidien El Pais, où publier ses tribunes devient problématique, alors que se disloque le paysage politique espagnol – comme à peu près partout en Europe et dans le monde.
    La Croix — Andrés Trapiello, l’homme qui perpétue Cervantès
  • Celui-ci fait connaître un passeur du canton rédimé d’Eupen et mon frère décide de tenter l'aventure. Avec une fausse carte de travailleur français en Allemagne, il prend le train et débarque à Rheurdt le 21 décembre 1941.
    Christian Durandet — Les Maquis des Ardennes
  • À nouvelle liberté, nouvelle humeur. Notre homme y apparait, comme dans ses écrits, rédimé de toute forme de “servage”, pactisant sereinement avec une ineffable conviction.
    Quid.ma — Expo’ : MOHAMED HMOUDANE, UN AUTRE ART

Traductions du mot « rédimé »

Langue Traduction
Anglais redeemed
Espagnol redimido
Italien redenta
Allemand eingelöst
Chinois 已兑换
Arabe تم استرداده
Portugais resgatado
Russe погашенными
Japonais 換金した
Basque truke aldatu
Corse redimitu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.