Râtelée : définition de râtelée


Râtelée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RÂTELÉE, subst. fém.

A. − Quantité (de foin, feuilles etc.) que l'on peut ramasser d'un coup de râteau. Une râtelée de foin; une râtelée d'avoine (Ac.).
B. − Loc. fig., fam., vieilli. Dire sa râtelée (de/sur qqc. ou qqn). Dire librement ce qu'on pense (de quelque chose ou de quelqu'un). Pourquoi ne serait-il pas permis de dire sa râtelée sur les monuments de Paris (Mérimée,Lettres Delessert, 1870, p. 130).[Le roi de Navarre:] j'en vais dire enfin [de la constitution politique qui sied à la France] ma râtelée (D'Esparbès,Roi, 1901, p. 104).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑtle], [-a-]. V. râteau. Ac. 1694, 1718: rastelée; dep. 1740: râ-. Étymol. et Hist. A. Fig. 1. 1456-67 « conte, récit » ratelée (Cent nouvelles nouvelles, XXIV, 4, éd. F. P. Sweetser, p. 154); 2. ca 1486 compter sa ratelee « dire librement tout ce que l'on sait ou pense » (ibid., VIII, 108, p. 71, leçon de l'éd. A. Vérard); 1478-80 dire sa ratellee (Guillaume Coquillart, Enquête, 458 ds Œuvres, éd. M. J. Freeman, p. 83). B. 1636 « quantité de foin emportée d'un seul coup de râteau » (Monet, p. 730b). Dér. de râteau*; suff. -ée*.

Râtelée : définition du Wiktionnaire

Nom commun

râtelée \ʁa.tə.le\ féminin

  1. Ce que l’on peut ramasser en un coup de râteau.
    • Une râtelée de foin. Une râtelée d’avoine.

Forme de verbe

râtelée \ʁa.tə.le\

  1. Participe passé féminin singulier de râteler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Râtelée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÂTELÉE. n. f.
Ce que l'on peut ramasser en un seul coup de râteau. Une râtelée de foin. Une râtelée d'avoine.

Râtelée : définition du Littré (1872-1877)

RÂTELÉE (râ-te-lée) s. f.
  • Ce qu'on peut ramasser en un coup de râteau. Une râtelée de foin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « râtelée »

Étymologie de râtelée - Wiktionnaire

 Dérivé de râteler avec le suffixe -ée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de râtelée - Littré

Râtelé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « râtelée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
râtelée ratœle play_arrow

Citations contenant le mot « râtelée »

  • Travaillée avec ses propres pinceaux, le peintre façonne cette matière à grand renfort de gestes, d'élans. L'implication physique se dénote dans tous ces tableaux-textures qui, plus que peints, semblent avoir été modelés, tissés ou façonnés. La matière décrit des formes multiples qui renvoient à la gestuelle du peintre : parfois elle dégouline et s'agrège comme une sève visqueuse et collante débordant d'un tronc, et dit les projections, les coulures orchestrées par le peintre. Au contraire, quand elle est lissée, l'horizon d'une plage de sable à marée basse s'offre à notre esprit, doucement et méticuleusement râtelée par l'artiste. Les Inrockuptibles, Pourquoi il faut aller voir l'expo "New Pigments" de Jason Martin
  • La luzerne destinée au foin doit être râtelée ou mélangée à une teneur en humidité comprise entre 40 et 60 % afin de minimiser la perte de feuilles. Photo : Martin Ménard/Archives TCN La Terre de Chez Nous, Quatre étapes pour produire du foin de qualité | La Terre de Chez Nous

Traductions du mot « râtelée »

Langue Traduction
Corse razziatu
Basque raked
Japonais 掻き集めた
Russe сгребают
Portugais varrido
Arabe جرفت
Chinois 倾斜
Allemand geharkt
Italien rastrellato
Espagnol rastrillado
Anglais raked
Source : Google Translate API

Mots similaires