La langue française

Rappropriation

Sommaire

  • Définitions du mot rappropriation
  • Étymologie de « rappropriation »
  • Phonétique de « rappropriation »
  • Citations contenant le mot « rappropriation »
  • Traductions du mot « rappropriation »

Définitions du mot rappropriation

Wiktionnaire

Nom commun

rappropriation \ʁa.pʁɔ.pʁi.a.sjɔ̃\ féminin

  1. Fait de rapproprier.
    • La société, [...] voit néanmoins émerger des phénomènes très encourageants : [...] la rappropriation de références historiques longtemps occultées par l’idéologie, etc. — (« Syrie : Bachar al-Assad, pompier pyromane ? », nouvelObs.fr, 6 octobre 2011)
    • Dans son analyse des modalités d’expression dans les cinémas d’Afrique noire, la notion de rappropriation permet à de B’béri d’illustrer l’émergence d’une écriture cinématographique propre aux Africains. — (Margareth Cormier et Boulou Ebanda de B’béri, « Usage et rappropriation contextuel du téléphone mobile à Port-au-Prince », dans Boulou Ebanda de B’béri, Les Cultural Studies dans les mondes francophones, 2010)
    • Face aux difficultés à faire converger une rappropriation culturelle et un accès au monde occidental développé, les différents pouvoirs maghrébins ont louvoyé entre ces deux objectifs selon des modalités différents. — (Claire Visier, L’État et la coopération, la fin d’un monopole, L’Harmattan, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rappropriation »

Dérivé de rapproprier avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rappropriation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rappropriation raprɔprjasjɔ̃

Citations contenant le mot « rappropriation »

  • Journal de confinement jour 3 : Aprs vous avoir racont ma fuite pour Belle Ile, je vous parle dans les colonnes du NYT de mon nouveau rapport l'espace dans ma maison secondaire, de ma rappropriation du salon bleu, du petit salon, ou encore du grand salon. , Coronavirus : la romantisation du confinement, le luxe de femmes privilégiées - Terrafemina
  • 11Mais peut-être ne doit-on pas prendre trop  au sérieux l’engagement pro-soviétique des lettristes ? C’est ce que suggère Duwa, pour qui cette posture purement provocatrice sert surtout aux lettristes à se distancier des surréalistes parisiens, et de l’ombre envahissant de Breton. Comme l’explique Christophe Bourseiller dans sa préface au livre de Duwa, Debord a toujours craint l’autorité d’une figure paternelle. Mais pour évoluer intellectuellement, il a aussi eu besoin de se mesurer à quelques esprits forts. La relation de Debord à ces figures intellectuelles est marquée par l’ambivalence : autant il souhaite se confronter à elles, autant sa mythologie personnelle exclue toute notion d’héritage, et donc de rapport filial. En ce sens, la stratégie du détournement apparaît comme une tactique psychique de rappropriation « d’un legs dont on se croit exclu » (p.8), comme le souligne justement Bourseiller. C’est ainsi que Debord, après avoir fréquenté activement des penseurs de haute stature comme Henri Lefebvre ou Cornelius Castoriadis, a souvent cherché à taire l’influence pourtant déterminante qu’ont eue sur sa propre pensée ces personnalités. Debord agit de la même manière avec des figures littéraires qu’il ne fréquente que dans ses lectures, des écrivains « papes » comme Breton ou Sartre. Dans le cas de Breton, la position de Debord est particulièrement difficile, vu le grand nombre de points en commun que partage leur mouvement d’avant-garde respectif. Comme le précise Duwa, Debord évolue donc toujours dans un rapport dialectique avec le surréalisme, et s’il privilégie le négatif, il a néanmoins besoin du surréalisme pour se développer et s’autodéfinir : « Debord s’étant donné un ennemi démesuré en la personne d’André Breton, il lui fallait pour l’affronter trouver quelque allié d’une trempe exceptionnelle » (p.61). Cet allié sera précisément − du moins pendant une courte unité de temps − le mouvement surréaliste belge. , Entre écart absolu et passages : la difficile rencontre surréaliste-situationniste (Acta Fabula)

Traductions du mot « rappropriation »

Langue Traduction
Anglais appropriation
Espagnol apropiación
Italien appropriazione
Allemand aneignung
Chinois 拨款
Arabe الاستيلاء
Portugais apropriação
Russe присвоение
Japonais 流用
Basque jabetze
Corse appropriazione
Source : Google Translate API
Partager