La langue française

Rafalé

Sommaire

  • Définitions du mot rafalé
  • Étymologie de « rafalé »
  • Phonétique de « rafalé »
  • Citations contenant le mot « rafalé »
  • Traductions du mot « rafalé »

Définitions du mot rafalé

Trésor de la Langue Française informatisé

RAFALÉ, -ÉE, RAFFALÉ, -ÉE, adj.

A. − MAR. [En parlant d'un bateau] Poussé par un vent violent et jeté à la côte. Navire rafalé par le mauvais temps (Gruss1978).
B. − Au fig., vx, pop. [En parlant d'une pers.] Qui a subi des revers de fortune; pauvre, démuni, misérable. Il a eu des jours où il est resté couché, trompant la faim avec une cigarette. Il a eu un camarade de chambre plus raffalé que lui, restant deux jours au lit sans manger, et l'affreux est qu'il l'entendait rêver qu'il mangeait (Goncourt,Journal, 1859, p. 575).Un homme vêtu de brun cannelle, tout rafalé sous sa casquette (Arnoux,Écoute, 1923, p. 58).
[P. méton.] Il y en avait aussi de lugubres [des hommes], la mine rafalée, serrant dans leur poing crispé les trois ou quatre journées sur quinze qu'ils avaient faites (Zola,Assommoir, 1877, p. 761).
Empl. subst. masc. Homme ruiné et déchu. J'étais un père pour elle, un père noble qui la laissait battre de l'œil devant les jeunes gens riches, mais devant des pauvres, devant des raffalés comme ça, pouah! Zut! Raca! (Huysmans,Marthe, 1876, p. 19).
REM.
Raf(f)aler,(Rafaler, Raffaler) verbe trans.,vx, pop. Ruiner, appauvrir. Dame! On ne peut pas s'être empli jusqu'aux oreilles et avoir encore les morceaux sur son assiette. Il se mettait en colère contre son ventre, après tout, puisque la maison à cette heure était dans son ventre. Mais il ne raisonnait point ainsi; il gardait aux autres une fière rancune de s'être laissé rafaler en deux ans (Zola,Assommoir, 1877, p. 649).Empl. pronom. réfl. Tomber dans la misère. − Tigruche! uche! uche!... Es-tu râpé, Grugruche!... − Tu te raffales d'heure en heure, mon bijou! (Veuillot,Odeurs de Paris, 1866, p. 164).
Prononc.: [ʀafale]. Étymol. et Hist. 1. 1810 arg. « qui a tout perdu au jeu » (d'apr. Esn.); 1828-29 « misérable, désargenté » (Vidocq, Mém., t. 2, p. 44); 2. 1845 mar. « qui a subi des rafales » (d'un navire) (Besch.). Dér. de rafale*; suff. *.

Wiktionnaire

Forme de verbe

rafalé \ʁa.fa.le\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe rafaler.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAFALE. n. f.
Coup de vent subit, violent et court. Une forte rafale. Le vent soufflait en rafales. En termes de Guerre, Rafale d'artillerie, Tir d'artillerie soudain, violent, rapide et court.

Littré (1872-1877)

RAFALÉ (ra-fa-lé, lée) adj.
  • Terme de marine. Qui a subi des coups de vent inattendus, des rafales. Un navire rafalé.

    Fig. et familièrement. Se dit d'un homme qui manque d'argent ou de choses indispensables, qui a subi des revers de fortune. Je vais te mener voir le quartier des rafalés ; connais-tu ça, toi, les rafalés ? Comme ce mot, originaire des pontons, n'avait pas encore pris son essor et fait son entrée dans le monde, il m'était complétement inconnu… Avant tout, Bertaut, pourrais-tu m'expliquer d'où vient ce mot de rafalé ? - Pardi, c'est pas malin à deviner. Est-ce qu'un terme de marine rafaler ou affaler ne signifie pas descendre quelque chose, se trouver sous le vent ? Eh bien ! un rafalé est un garçon qui est en bas, qui est sous le vent de sa bouée, Garneray, Mes Pontons, ch. II. (La scène se passe en mai 1806.)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rafalé »

Rafale.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rafalé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rafalé rafale

Citations contenant le mot « rafalé »

  • «Six, il y en a eu six, je crois : le petit Nabil, le pauvre Walid, celui de l'an dernier... » Assise à la petite table du local de l'association Izards Attitude, ce 3 septembre au matin, Inès* recompte sur ses doigts en se concentrant. Combien de morts dans le quartier depuis la première victime, en 2013, de ces « règlements de compte » liés au marché local de la drogue ? Elle en oublie deux : huit sont tombés en moins de sept ans (voir encadré) et au moins 10 blessés sérieux dont un est toujours en fauteuil roulant. Le dernier, 24 ans, a été « rafalé » mercredi 16 septembre au soir, place Micoulaud, à deux pas de la sortie de métro, au cœur du quartier. Vendredi 18, il était encore hospitalisé. Mediacités, Après un été sanglant, le grand désarroi des habitants des Izards à Toulouse | Mediacités
  • Fusillade à Marseille : les tueurs ont rafalé à... LaProvence.com, Actualités | Fusillade à Marseille : les tueurs ont rafalé à l'aveugle | La Provence
  • « Si ça a rafalé dans les quartiers, c'est à cause de la hess (misère), due au confinement. » José, 27 ans, est un petit trafiquant de « bedo » (cannabis), comme il dit, et d'herbe. Issu d'une cité du 93, il « travaille » dans les Hauts-de-Seine, où réside sa petite amie qu'il fréquente depuis 4 ans. Il livre à domicile, à commencer par le réseau relationnel de sa fiancée. Selon lui, le confinement aurait fait doubler les prix du cannabis. leparisien.fr, Règlements de comptes : le confinement a créé des tensions, selon un dealer - Le Parisien
  • "Je découvre, non sans émotions,que quelques minutes avant d'être soudainement rafalé par un islamiste,Marris parlait de mon livre"Bordel le niveau d'indécence de ce twitt...???????????????? L'essentiel, «Il manque le lien pour l'acheter, c******»
  • À 8 h 30 mardi matin, un ou plusieurs tireurs ont « rafalé au pistolet mitrailleur dans la cité Guynemer », a indiqué Bernard Marchal, procureur de Toulon. « Les balles ont atterri n'importe où », a-t-il ajouté. Un homme âgé assis sur une chaise devant l'immeuble visé a échappé de peu aux tirs, selon Var-Matin. La sûreté départementale a été saisie de l'enquête. Le Point, Toulon : un homme grièvement blessé après des tirs en rafale - Le Point

Traductions du mot « rafalé »

Langue Traduction
Anglais gust
Espagnol ráfaga
Italien raffica
Allemand böe
Chinois 阵风
Arabe عاصفة
Portugais rajada
Russe порыв ветра
Japonais 突風
Basque bolada
Corse gust
Source : Google Translate API
Partager