La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « radiotéléphoniste »

Radiotéléphoniste

[radjɔtelefɔ̃ist]
Ecouter

Définitions de « radiotéléphoniste »

Radiotéléphoniste - Nom commun

  • Personne qualifiée chargée de la manipulation et de la gestion des communications par radiotéléphonie.

    Dans la tour de contrôle, le radiotéléphoniste, maître des ondes, orchestrait avec brio les communications entre les différents avions en vol.
    (Citation fictive)

Étymologie de « radiotéléphoniste »

De téléphoniste avec le préfixe radio-.

Usage du mot « radiotéléphoniste »

Évolution historique de l’usage du mot « radiotéléphoniste » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « radiotéléphoniste » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « radiotéléphoniste »

  • Au Maroc, l’exploitation amateur des stations radioélectriques ne peut se faire que si l’opérateur est titulaire d’un certificat restreint de radiotéléphoniste (CRR) et d’une licence d’amateur délivrée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), entité responsable de la certification.
    L'Economiste — Télécoms: Radioamateurs, mode d’emploi | L'Economiste

Traductions du mot « radiotéléphoniste »

Langue Traduction
Anglais radiotelephone operator
Espagnol operador de radioteléfono
Italien operatore radiotelefono
Allemand funktelefonist
Chinois 无线电话运营商
Arabe مشغل الهاتف اللاسلكي
Portugais operador de radiotelefonia
Russe оператор радиотелефона
Japonais 無線電話オペレーター
Basque irrati-telefono operadorea
Corse operatore radiotelefonicu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.