La langue française

Radioreportage

Définitions du mot « radioreportage »

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIO(-)REPORTAGE,(RADIO REPORTAGE, RADIO-REPORTAGE) subst. masc.

Reportage radiodiffusé. Radio-reportage en direct. Veut-on par exemple faire le radio-reportage d'une cérémonie publique, un micro sera disposé près de la tribune pour recueillir la voix de l'orateur; un autre au-dessus du public; un autre au voisinage de l'orchestre, etc., et suivant les moments, le reporter pourra soit faire entendre séparément l'un de ces trois groupes de sons, soit les mélanger de la manière qu'il jugera la plus propre à donner une impression vivante de la cérémonie (Arts et litt., 1935, p. 40-5). 16 heures: radio reportage du match de football Athletic Bilbao contre Sporting-Club Madrid (Camus, Révolte Asturies, 1936, I, 2, p. 406).
Prononc. et Orth.: [ʀadjoʀ(ə)pɔ ʀta:ʒ]. Forme radioreportage ex. s.v. radiophonique. Étymol. et Hist. 1934 (L'Auto, 3 juin ds Grubb Sports 1937, p. 60). Formé de l'élém. radio-2* et de reportage*. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 30. − Nies (F.). Textarten Appellative. Z. rom. Philol. 1982, t. 98, p. 327.

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIO(-)REPORTAGE,(RADIO REPORTAGE, RADIO-REPORTAGE) subst. masc.

Reportage radiodiffusé. Radio-reportage en direct. Veut-on par exemple faire le radio-reportage d'une cérémonie publique, un micro sera disposé près de la tribune pour recueillir la voix de l'orateur; un autre au-dessus du public; un autre au voisinage de l'orchestre, etc., et suivant les moments, le reporter pourra soit faire entendre séparément l'un de ces trois groupes de sons, soit les mélanger de la manière qu'il jugera la plus propre à donner une impression vivante de la cérémonie (Arts et litt., 1935, p. 40-5). 16 heures: radio reportage du match de football Athletic Bilbao contre Sporting-Club Madrid (Camus, Révolte Asturies, 1936, I, 2, p. 406).
Prononc. et Orth.: [ʀadjoʀ(ə)pɔ ʀta:ʒ]. Forme radioreportage ex. s.v. radiophonique. Étymol. et Hist. 1934 (L'Auto, 3 juin ds Grubb Sports 1937, p. 60). Formé de l'élém. radio-2* et de reportage*. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 30. − Nies (F.). Textarten Appellative. Z. rom. Philol. 1982, t. 98, p. 327.

Wiktionnaire

Nom commun

radioreportage \ʁa.djo.ʁə.pɔʁ.taʒ\ masculin

  1. Reportage fait pour la radio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « radioreportage »

(XXe siècle) De reportage avec le préfixe radio-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « radioreportage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radioreportage radjorœpɔrtaʒ

Citations contenant le mot « radioreportage »

  • Des radioreportages diffusés en France dans les années 1930, il ne reste quasiment aucune trace sonore : on y perd évidemment beaucoup, puisque, comme le remarquait un de ses grands représentants de l’époque, Carlos Larronde, « avec le radioreporter apparut un type absolument nouveau dans notre profession » : « le journaliste qui n’écrit pas », le « parleur pur » dont la double qualité est une « double rapidité, celle de la vision et celle de l’élocution ». Il reste heureusement, autour de cette « profession » émergente, de ses activités et de ses productions, de multiples traces dans la presse écrite : notes d’écoute, réflexions sur la technique ou l’art du radioreportage, débats ; portraits, interviews, points de vue et souvenirs de figures du métier ; enquêtes sur les coulisses du métier ou d’un reportage ; parfois, des versions écrites d’un reportage parlé. Et bien sûr des programmes (plus ou moins partiels, concis et fautifs). , Le radioreportage en France dans les années 1930
  • 1- « La ou le radio », demande L. Castonguay. Tant comme abréviation de « radiodiffusion » (j’ai entendu cette chanson à la radio) que pour désigner le poste récepteur, le nom « radio » est féminin (j’ai cassé ma radio). « Radio » sert aussi d’abréviation au mot féminin « radiologie ». Exemple : Robin s’est probablement fracturé le tibia ; il faudrait faire une radio de sa jambe. Les mots commençant par « radio » sont masculins, féminins ou épicènes (nom épicène : qui a la même forme aux deux genres). Il existe près de 900 mots commençant par « radio ». À moins que vous insistiez... et encore ! j’éviterai ici d’en dresser la liste complète. On s’en doute, radiologie et radiothérapie sont des noms féminins ; radioréveil et radioreportage commandent des accords au masculin ; tandis qu’on dit un ou une radiothérapeute et une ou un radiologiste. Radio doit se coller au mot qui le suit à moins qu’il y ait choc entre le o (de radio) et les voyelles i, o ou u. Ex. : Simone est radio-oncologue (nom épicène). Le Journal de Montréal, Les mots dits du samedi | Le Journal de Montréal

Images d'illustration du mot « radioreportage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « radioreportage »

Langue Traduction
Anglais radio report
Espagnol informe de radio
Italien rapporto radio
Allemand rundfunkbericht
Chinois 广播报告
Arabe تقرير إذاعي
Portugais relatório de rádio
Russe радиорепортаж
Japonais ラジオレポート
Basque irrati erreportajea
Corse rapportu radiu
Source : Google Translate API

Radioreportage

Retour au sommaire ➦

Partager