La langue française

Radiobiologie

Définitions du mot « radiobiologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIOBIOLOGIE, subst. fém.

BIOL. Étude des effets des rayonnements (notamment des rayonnements ionisants) sur les êtres vivants, des moyens de s'en préserver, des traitements à suivre en cas d'irradiation et de leur emploi pour procéder à des investigations dans le corps humain. C'est Dominici qui condense, dans un article paru en 1909, toutes les propriétés physiologiques des rayons de Becquerel. Ses études histologiques sont si précises que les livres modernes ne font qu'emprunter les images de ses expériences. L'essentiel des lois de la radiobiologie était né (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946 [1943], p. 164).Les découvertes de Röntgen et des Curie ont ouvert la voie de la radiobiologie: l'irradiation modifie le fonctionnement cellulaire, entraîne des malformations embryonnaires et parfois des mutations héréditaires; elle détermine souvent la mort des éléments atteints, effet qui est utilisé pour détruire les tissus pathologiques (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 612).
Prononc.: [ʀadjobjɔlɔ ʒi]. Étymol. et Hist. 1943 supra. Comp. de radio-1* et de biologie*. Cf. l'angl. radiobiology, de même sens, att. dep. 1919 ds NED Suppl.2
DÉR. 1.
Radiobiologique, adj.Relatif à la radiobiologie. Expériences radiobiologiques. Le broyat de mouches sensibles convenablement traité montre que des particules (...) infectieuses (...) y sont contenues (...), tandis que les méthodes radiobiologiques leur confèrent un volume sensible de 40 mɥ (P. Morand,Confins vie, 1955, p. 150). [ʀadjobjɔlɔ ʒik]. 1reattest. 1952 (C.r. de l'Ac. des sc., t. 234, 1ersem., p. 2236); de radiobiologie, suff. -ique*; cf. l'angl. radiobiologic, radiobiological, de même sens, att. respectivement dep. 1929 et 1931 ds NED Suppl.2, s.v. radiobiology.
2.
Radiobiologiste, subst. masc.Spécialiste en radiobiologie. À notre époque nombreux sont les physiciens, les chimistes, et finalement les radiobiologistes qui s'interrogent sur le futur de leur science (R. Latarjet, infra bbg.). [ʀadjobiɔlɔ ʒist]. 1reattest. 1971 supra; de radiobiologie, suff. -iste*. Cf. l'angl. radiobiologist, de même sens, att. dep. 1946 ds NED Suppl.2, s.v. radiobiology. Bbg. Latarjet (R.). Avant-propos. In: Advances in radiation research. New York, 1973, t. 1, p. XXIII.

Wiktionnaire

Nom commun

radiobiologie \ʁa.djo.bjɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Étude des effets biologiques des rayonnements, notamment des rayonnements ionisants, sur les êtres vivants, des moyens de s’en préserver, des traitements à suivre en cas d’irradiation et de leur emploi pour procéder à des investigations dans le corps humain.
    • Mais ce n’est qu’avec Regaud, à partir de 1919, que l’on commença à améliorer la pratique de la radiothérapie grâce à des recherches en radiobiologie. — (Maurice Tubiana, La lumière dans l’ombre: le cancer hier et demain, Éditeur Odile Jacob, 1991)
    • Le grand problème de la radiobiologie consiste à établir un lien entre la dose d’énergie abandonnée par une radiation de qualité donnée à un élément figuré qu’elle traverse et l’effet biochimique produit.— (Jean Alban Bergonié, Georges Henri Bécou, Archives d’électricité médicale : Électrologie, radiologie, curieologie et physiothérapie du cancer)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « radiobiologie »

(1943) Mot composé du préfixe radio- et du mot biologie, sur le modèle de l’anglais radiobiology attesté depuis 1919.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « radiobiologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radiobiologie radjɔbjɔlɔʒi

Citations contenant le mot « radiobiologie »

  • Démarré en 2015, ce projet n’est pas anodin ! Le Bâtiment de radiobiologie expérimentale vient compléter le site d’Orsay du Centre de recherche de l’Institut Curie. Il a de particulier qu’il est contiguë au Centre de protonthérapie de l’Ensemble hospitalier de l’institut, où sont délivrées les séances de protonthérapie et plus récemment de radiothérapie aux patients atteints de cancer. Dans la droite lignée de l’héritage des fondateurs de l’Institut Curie, la physicienne-chimiste Marie Curie et le médecin Claudius Regaud, « cette implantation va nous permettre de renforcer nos collaborations entre biologistes, physiciens et radiothérapeutes de l’institut dans cet environnement toujours actif, a spécifié Marie Dutreix, co-directrice du programme médico-scientifique (PMS) Radiobiologie et innovation en radiothérapie, directrice de recherche CNRS et cheffe d’équipe au Centre de recherche de l’Institut Curie. « C’est par des projets communs que nous pourrons progresser. » Institut Curie, Radiobiologie expérimentale : un nouveau lieu pour d’ambitieuses recherches | Institut Curie
  • Fondée en 2014 et s’appuyant sur des travaux du groupe de radiobiologie de l’Inserm, cette start-up avait développé un test de radiosensibilité qui « constitue un véritable outil d’aide à la décision pour les radiothérapeutes », expliquait le président de la société. LE [Lyon-Entreprises], Oncologie : faute de financements, la start-up lyonnaise Neolys, longtemps prometteuse, en liquidation judiciaire - LE [Lyon-Entreprises]

Traductions du mot « radiobiologie »

Langue Traduction
Anglais radiobiology
Espagnol radiobiología
Italien radiobiologia
Allemand radiobiologie
Chinois 放射生物学
Arabe علم الأحياء الإشعاعي
Portugais radiobiologia
Russe радиобиология
Japonais 放射線生物学
Basque radiobiología
Corse radiubiologia
Source : Google Translate API

Radiobiologie

Retour au sommaire ➦

Partager