La langue française

Racontable

Définitions du mot « racontable »

Trésor de la Langue Française informatisé

Racontable, adj.Qui peut être raconté. J'ai tout raconté au marquis (...). Tout ce qui était racontable (Augier,Mariage Olympe,1855, p. 247). [ʀakɔ ̃tabl]. 1reattest. ca 1200 « qui peut être, qui mérite d'être raconté » (Li Dialoge Gregoire, 211, 21 ds T.-L.: chose [...] racontable [factum [...] memorabile]); de raconter, suff. -able*; cf. l'a. fr. recontable (ca 1175, ibid.), dér. de reconter, v. raconter.

Wiktionnaire

Adjectif

racontable \ʁa.kɔ̃.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on peut raconter.
    • Il m’est arrivé des trucs pas racontables.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RACONTABLE (ra-kon-ta-bl') adj.
  • Qui peut être raconté. Son procédé et ses menteries ne sont pas racontables, Poussin, Lett. 25 août 1643.

HISTORIQUE

XVIe s. Racontable, Oudin, Dict.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RACONTABLE. - HIST. Ajoutez : XIIe s. La queile faite chose joskes or en cel meisme monstier maint [demeura] racontable, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 211.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « racontable »

(Siècle à préciser) De raconter avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « racontable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racontable rakɔ̃tabl

Citations contenant le mot « racontable »

  •      Patrick Fischer. En tout cas elles sont très occupées. Je suis insomniaque. Mes activités nocturnes ne sont pas toutes racontables, mais la plupart du temps je m’active sur mon téléphone portable et je regarde des documentaires animaliers et même, je vous jure, sur les forêts d’eucalyptus! J’apprends mille choses et par chance quelquefois je m’endors. Paris Match Suisse, L'interview impertinente de Patrick Fischer | Paris Match Suisse
  • D’une classe incroyable cet album est pourtant difficilement racontable plus avant. Charge à l’auditeur de s’y laisser glisser avec ses craintes, ses doutes, ses névroses et sa mélancolie. Baden Baden s’occupe du voyage. Une réussite. Qui mérite bien mieux que le seul succès d’estime des critiques sur les blogs musicaux. A vos plateformes d’écoute. Benzine Magazine, Baden Baden - La nuit devant : comme un paysage sous la lune - Benzine Magazine
  • Le monde n'est pas racontable d'un discours unique : l'universel n'en est pas la loi ; l'harmonie n'en est pas la règle. De Jacques Attali / Les Trois Mondes (pour une théorie de l'après-crise)
  • La plupart des gens me connaissent grâce aux comédies dans lesquelles j’ai joué, c’est donc une surprise pour eux que je veuille m’attaquer à ce genre. En tant que spectateur, il n’y a rien que j’apprécie plus qu’un film de genre intelligent qui prend la peur au sérieux. Il y avait aussi des raisons logistiques pour lesquelles je voulais que ma première fois soit un thriller: je pourrais le rendre relativement bon marché avec un petit casting en un seul endroit. Dans ces paramètres, je pourrais m’amuser avec le style. Principalement, je voulais juste faire un film effrayant qui soit racontable et se déroule dans le monde réel. Pour moi, il n’y a rien de plus effrayant que de penser: cela pourrait m’arriver. News 24, Dave Franco réalise ses pires craintes de vacances dans `` The Rental '' - News 24
  • Néanmoins, ce spectacle est la meilleure adaptation à l’écran du célèbre détective féminin à ce jour, nous donnant un Nancy Drew qui est divertissant et profondément racontable d’une manière qui a du sens pour un public moderne. Elle est brillante, courageuse et dévouée à trouver la vérité – même lorsque cette vérité vraiment fait mal. Betanews.fr, Kill Bill 3 arrivera-t-il jamais? Voici ce que Vivica A. Fox a entendu - Betanews.fr
  • Quand il dessinait Uncanny X-Men puis Wolverine, il a créé un monde où tout autour des héros était sale, poussiéreux et sombre. C’est un compliment étrange, mais il a pris ces grands héros colorés, et il les a mis dans un monde plus sombre où les histoires se sentaient plus racontables et la tension des histoires était palpable. Il crée des endroits où il semble que ces héros pourraient habiter. JAPANFM, Nos artistes de bande dessinée préférés de tous les temps – JAPANFM
  • Ma vie n’est pas racontable car si je la racontais on ne me croirait pas. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, SDF à Besançon : Lohana, Brian, Guillaume, Jacques, 4 histoires de vies sans toit ni choix
  • Et s’il était possible, grâce au numérique, d’enrichir la relation avec les œuvres, de « permettre à chacun de vivre une expérience racontable », de faire communauté malgré les distances autour d’une culture vivante ? Au collège Pablo Picasso à Montesson, les 4èmes de Lionel Vighier ont réalisé une « exposition virtuelle » autour du roman « Les Misérables » avec recherches sur le contexte social et historique, lectures d’extraits, enquêtes sur les personnages … Au lycée Vaucanson à Tours, les 2ndes de Claire Tastet sont allé.es au théâtre pendant le confinement ! En l’occurrence en regardant en ligne des mises en scène de pièces diverses, puis en rédigeant et mutualisant des articles critiques. Au lycée de l’Iroise à Brest, les latinistes de Claire Berest ont exploré des représentations artistiques du mythe d’Echo et de Narcisse, depuis Poussin jusqu’à Christine and the Queens. Depuis le début du confinement dans l’académie de Rennes, adultes et élèves partagent des enregistrements audio pour partager leurs livres coups de cœur sur une chaîne de « Chadburn Books ». Un objectif commun : « Une découverte esthétique, artistique, culturelle et même intellectuelle qui donne lieu à appropriation et narration personnelles. Sans jugement et sans clivage. » ((Emmanuel Ethis) , Raconter et partager l’expérience des œuvres
  • C’est la construction d’un récit racontable de l’avenir. Que veut dire le mot «racontable» ? Racontable signifie : qui n’est pas en contradiction avec les évidences scientifiques. Mais à l’intérieur de ce racontable, il y a quand même une grande liberté. C’est d’ailleurs pour cela que les meilleurs prospectivistes ont souvent été les romanciers, comme Jules Vernes, Aldous Huxley dans Le Meilleur des mondes, ou encore George Orwell avec 1984. Robert McFarlane, un des grands auteurs de science-fiction américaine, a même été conseiller personnel de Reagan à la Maison Blanche. En Europe, si un auteur de fiction devenait conseiller du président, cela ne paraîtrait pas sérieux, mais ce n’est pas le cas aux Etats-Unis. Libération.fr, «Les meilleurs prospectivistes sont souvent les romanciers» - Libération
  • Donc, quand quelqu’un a lancé le défi Twitter « Je suis vieux comme ça », il a explosé en un instant. Les gens ont commencé à partager des photos de choses anciennes qui représentent le mieux leur âge. Allant des comptes MySpace aux disquettes en passant par les pointeurs laser et les rétroprojecteurs, il y a quelque chose de racontable pour pratiquement tout le monde. Alors, voyageons dans le passé où tout semble tellement plus récent qu’il ne l’est réellement. ipnoze, Des gens ont partagé des images avec la légende « Je suis vieux comme ça » et voici les 30 meilleures | ipnoze
  • Tourné à la maison dans le lock-out par Pacman TV, comme c’est de plus en plus le cas de nos jours, « Too Bad » capture des photos de Rose et de son petit ami profitant de l’isolement et de l’autre. « Créer une vidéo de mise en quarantaine à domicile avec mon boo était tellement amusant », nous a-t-elle dit par e-mail. « Super organique, authentique et racontable! Dommage que vous ne puissiez pas être là! » Urban Fusions, Première: Nadia Rose dit que c'est "dommage" que vous ne puissiez pas la gérer | Funk
  • Au fil de la narration, la façon dont le protagoniste et Sumire se soutiennent mutuellement les aide à comprendre les choses sur lesquelles ils doivent travailler – et qu’il est normal de demander de l’aide parfois. C’est un récit plutôt inspirant, étonnamment racontable – même si c’est parfois un peu cliché – et les multiples fins présentent toutes une façon différente de voir comment on aborde un tournant majeur dans sa vie et ses perspectives. C’est un roman visuel magnifiquement présenté ; l’artiste AkasaAi, vu pour la dernière fois en train de concevoir la sobre Princesse Aria dans la prison de son compagnon d’écurie de NinNinDays, a fait un excellent travail sur l’œuvre, les scènes d’événements, en particulier, ayant un réel sens de la présence et de la physicalité pour elles… surtout quand le derrière de Sumire est visible. Ce qui est souvent le cas. Ahem. Urban Fusions, NinNinDays Review (Switch eShop) | Nintendo Life | Gaming
  • Encore heureux que sa blagounette n'ai pas mis en scène des gens autres que des "caucasiens" !! Attention mamie les histoires drôles de votre jeune temps ne sont plus racontables aujourd'hui ! Ce qui fait plaisir par contre c'est de voir que cette dame d'âge plus que canonique a très bien l'air de savoir de quoi qu'elle cause !! ladepeche.fr, Avec sa blague coquine, une mamie de 90 ans devient une star sur internet - ladepeche.fr
  • Un mot, d’abord, sur le procès en cours du «groupe de Tarnac». Les impératifs de l’actualité obligent malheureusement les correspondants étrangers en France à passer d’un sujet à l’autre. C’est ainsi. Après l’ouverture, le 13 mars, du procès des huit militants d’ultra-gauche installés au début des années 2000 dans ce hameau du Massif central et accusés pour les uns de sabotage ferroviaire et pour les autres de complicité ou falsification de documents, l’auteur de ces lignes a donc déserté les audiences dans la salle des criées du Palais de justice de Paris. Erreur. La justice n’est racontable que dans le temps long, à la condition d’en saisir tous les détails et toutes les aspérités. Le Temps, Le procès de Tarnac, miroir national - Le Temps
  • J'en ai des racontables et d'autres pas vraiment (échange de conversations blagueuses). Mais je me souviens de Jacques Chirac arpentant les foires aux bestiaux de Corrèze et du Limousin dans les années 70. J'étais alors journaliste agricole à la station régionale de Limoges. Il allait à toute vitesse et se souvenait de tout le monde. Il m'est arrivé de commenter des images de comice agricole en direct au journal télévisé régional et de prononcer son nom au moment où l'on voyait un cul de vache, ce qui faillit stopper mon parcours professionnel déjà fragile. Vanity Fair, Michel Denisot se souvient de Jacques Chirac
  • Sauf que Dotmunder, le méticuleux Dortmunder, l'homme qui pense à tout et prévoit le moindre détail, le virtuose de l'anticipation, est accablé par une poisse pas racontable. Le casse au p'tit poil bascule donc bientôt dans le pas-d'bol piégeux, dans le traquenard à deux balles, dans les problèmes à la douzaine. Dans l'imprévu, quoi. Et lorsqu'il faut improviser pour s'en tirer, c'est une tout autre musique pour John Dortmunder et sa clique. www.leberry.fr, "Les Sentiers du désastre", de Donald Westlake : l'heure du Grand planificateur - Bourges (18000)
  • Malgré ces lignes, l'événement est difficilement racontable : il se vit plutôt qu'il ne s'explique. Il y a une multitude de temps forts et de circuits possibles dans le dédale des espaces réservés à la fête. Au point qu'il y a mille façons d'appréhender Lou Mirabeou. LaProvence.com, Marseille : la magie médiévale opère toujours aux Pennes-Mirabeau | La Provence
  • Avec de la persévérance, du sacrifice, du talent et une grande passion, les femmes deviennent entrepreneures dans des métiers où l'on ne compte ni les heures ni les jours. Et là encore, les difficultés continuent. La perception générale est que l'homme est plus flexible et n'aura pas à gérer une famille en plus d'un métier qui le sollicitera au-delà du racontable. Résultat? Les femmes reçoivent deux fois plus de refus de prêts que les hommes pour créer leur entreprise. Si devenir entrepreneur c'est déjà une aventure en soi, dans nos métiers il faut aussi affronter l'hostilité.  lejdd.fr, "La situation est insoutenable" : l'appel à Macron de cheffes et de femmes entrepreneures de la restauration
  • L'histoire à peine racontable d'un coursier, Jongsu, qui a des rêves d'écriture et qui, sur un marché de Séoul, retombe sur Haemi, une fille de son quartier. Elle n'est plus exactement cette ado à qui il a dit un jour qu'elle était moche. Avant de s'envoler pour Nairobi, elle lui laisse le souvenir de son corps, les clés de son appart et un chat invisible à nourrir. Quand il n'est pas à la campagne à liquider les dernières dettes de son père, Jongsu aime retourner à Séoul, s'allonger dans les draps de Haemi, se branler sur son absence et cristalliser un maximum. Quand Haemi revient d'Afrique, elle lui présente un Coréen rencontré à Nairobi : Ben. Tout en lui empeste le gosse de bonne famille plein aux as, d'une aisance magnifique, prenant le plaisir là où il est, roulant en Porsche, s'exprimant uniquement par des phrases publicitaires. Grazia.fr, "Burning" de Lee Chang-dong ou l'histoire de grands brûlés de ... - Grazia
  • En 2012, Philippe Sarde, compositeur de la musique du film, racontait ce qui était racontable de la genèse de "La Grande Bouffe", au micro d'Alain Kruger. France Culture, Multipistes - Bernard Parmegiani
  • Moments gênants, anecdotes plus ou moins racontables, meilleurs souvenirs sur le Fise... Les athlètes professionnels Mathias Dandois, Alex Jumelin et Raphael Chiquet prennent le contrôle de l'interview sur le Fise 2019.  midilibre.fr, L'anecdote Fise : le jour où Alex Jumelin et Mathias Dandois ont mis très en colère le boss - midilibre.fr
  • Comment continuer à vivre après avoir vu les corps de ses amis éclatés par les balles de kalachnikov? Comment renaître, après avoir compris que c’est dans leur sang que les secours viennent de marcher? Comment retrouver goût à l’existence après un tel traumatisme? Patrick Pelloux, le 7 janvier 2015, a été l’un des premiers arrivés sur les lieux de l’attentat à Charlie Hebdo, rue Nicolas Appert à Paris. Quand il est entré dans cette salle de réunion, son cerveau s’est scindé en deux : les gestes, automatiques, pour prévenir les secours. Et la douleur, immense, indicible, même pas racontable. Comme Luz avec « Catharsis », Catherine Meurisse avec « La légèreté » ou Valérie Manteau avec « Calme et Tranquille », l’urgentiste s’est mis à écrire. Pour exorciser. Et comme Luz et Catherine Meurisse, il s’est servi de ce qu’il est pour rédiger cet ouvrage : un médecin. Qui donc a une vision médicale des suites de l’énorme psycho-traumatisme subi. Il prend à témoin le lecteur de sa chute, et de sa lente, très lente, reconstruction. L'Humanité, Témoignage. Patrick Pelloux raconte sa reconstruction | L'Humanité
  • "Quelquefois, je voyais que les visages se crispaient, les gens me regardaient en se demandant si j'étais normal car je racontais des choses qui n'étaient pas racontables". Le Point, De retour des camps "personne ne nous comprenait", se souvient un rescapé - Le Point
  • La dame est repartie. Rassurée. Enfin, on l’espère. Et le grand Jacques a éclaté de rire: «Tu vois, toujours le même, le Cornu, il n’en manque pas une!» Du coup, le temps a semblé s’arrêter. Bientôt 45 ans que ça dure, qu’on le connaît, qu’on partage les galères et quelques victoires, qu’on joue les complices de gags plus ou moins racontables. Etonnant personnage, dont l’aura n’a pas un rapport mathématique direct avec le palmarès – trois victoires en GP – mais qui a bien, en Suisse, sorti de son carcan de sport secondaire le motocyclisme de vitesse. D’abord, parce qu’il y a une «gueule»... , Jacques Cornu, l'homme spectacle - Le Matin
  • Ce n’est pas racontable! Hollywoodpq.com, Stefie Shock en 13 questions | Hollywoodpq.com
  • Drôle d’univers ! C’est l’originalité (qui va en surprendre plus d’un) du nouveau Pixar : jouer sur les codes de l’héroic fantasy dans un décor de banlieue américaine contemporain ! Tous les accessoires sont modernes (motos, voitures, téléphones...) mais les deux personnages principaux - Ian, et son frère ainé Barley - sont des elfes à longues oreilles. Le premier est né après la mort de son père. Le second, qui l’a peu connu, rêve de le revoir. Justement, leur mère offre à Ian un cadeau que le disparu lui destinait pour le jour de ses 16 ans : un bâton de sorcier, une gemme magique, et une formule qui devrait le faire réapparaitre ! La suite ? Spectaculaire et à peine racontable ! Disons que les scénaristes réussissent à y caser des affrontements, des courses-poursuites, des cascades, et surtout des sortilèges et de la féerie à la louche en multipliant les personnages les plus bizarres : gnomes, trolls, cyclopes, dragons, centaures et même des mini-fées au look de loubards en blousons de cuir ! C’est totalement hybride… et pas toujours très beau. Récemment, Pixar nous avait bouleversé avec une grand-mère mexicaine (Coco). Dans cette quête du père, l’émotion cette fois est un peu plaquée au profit d’un grand show pyrotechnique, impeccable, bien sûr (le studio est à la pointe de la technique) mais sans finesse. Et le message reste simplet : « Laisse parler le feu de ton cœur ! » dit le grand en étreignant le petit. Cela dit, le feu dont il est question est, pour certaines oreilles attentives, plutôt limité ! Une réplique – qu’on remarque à peine – prononcée par une femme flic au physique très masculin qui évoque « sa compagne » a provoqué l’interdiction du film au moyen Orient ! Pas question là-bas d’accepter l’idée d’un couple de femmes ! Même la Russie de Poutine a tiqué, faisant modifier « compagne » par « partenaire » ! (Bernard Génin) La Vie.fr, “Une fils”, “La Bonne Épouse”, “Radioactive”... Les films de la semaine
  • Marc ? Ce sont les plus choquantes dont on se rappelle, elles ne sont pas racontables ! , Portrait chinois - Delphine et Marc Baer, du salon de tatouage et piercings Color Tattoo, à Pontivy | Pontivy Journal
  • Drôle d’univers ! C’est l’originalité (qui va en surprendre plus d’un) du nouveau Pixar : jouer sur les codes de l’héroic fantasy dans un décor de banlieue américaine contemporain ! Tous les accessoires sont modernes (motos, voitures, téléphones...) mais les deux personnages principaux - Ian, et son frère ainé Barley - sont des elfes à longues oreilles. Le premier est né après la mort de son père. Le second, qui l’a peu connu, rêve de le revoir. Justement, leur mère offre à Ian un cadeau que le disparu lui destinait pour le jour de ses 16 ans : un bâton de sorcier, une gemme magique, et une formule qui devrait le faire réapparaitre ! La suite ? Spectaculaire et à peine racontable ! Disons que les scénaristes réussissent à y caser des affrontements, des courses-poursuites, des cascades, et surtout des sortilèges et de la féerie à la louche en multipliant les personnages les plus bizarres : gnomes, trolls, cyclopes, dragons, centaures et même des mini-fées au look de loubards en blousons de cuir ! C’est totalement hybride… et pas toujours très beau. Quant au message, il est assez simplet (« Laisse parler le feu de ton cœur ! » dit le grand en étreignant le petit). Récemment, Pixar nous avait bouleversé avec une grand-mère mexicaine (Coco). Dans cette quête du père, l’émotion – que John Lasseter savait si bien mesurer – est un peu plaquée, au profit d’un grand show pyrotechnique, impeccable, bien sûr (le studio est à la pointe de la technique) mais sans finesse. (Bernard Génin) La Vie.fr, “La cité des ados perdus”, “La communion”, “La danse du serpent” : Les films de la semaine
  • "J’ai les  yeux encore tout rougis par tout ce malheur qu’il est vraiment pas racontable", lance Enrico Macias. "Des yeux encore plus rougis que quand, un jour, la harissa que Mémé Malika avait préparée pour accompagner le gigot de mouton de l’Aïd, avec mon cousin Abdel, on l’avait confondu avec de la sauce tomate et qu’on s’en était bu une louche entière cul-sec". Mais il s'interrompt : "Tu sais, je ne sais pas pourquoi que je te raconte tout ça, parce que j’ai pas trop le cœur à la rigolade, alors je m'arrête". RTL.fr, Laurent Gerra imitant Enrico Macias : "Je n'ai pas trop le cœur à la rigolade"
  • Ainsi la salle de bains deviendra, sans changer d’aspect, cimetière, lieu d’enquête, alcôve, forêt : « Je pars d’une nappe réaliste sur laquelle se créent des excroissances, des écarts. C’est un mélange ». Défini comme « drame lyrique pour chanteurs, comédiens, cantate d’Haendel et orchestre de bal », le spectacle s’appuie sur une composition musicale de Florent Hubert et un livret d’Aram Kebabdjian, et fait intervenir en direct un quatuor de musiciens jazz, tango et classique, et quatre comédiens-chanteurs : « Un mélange de scènes chantées, de musique, de théâtre et de scènes muettes ». On fait confiance à Jeanne Candel pour, à partir d’un propos difficilement racontable, bâtir une fantaisie onirique et profonde, dans laquelle chacun piochera pour créer ses propres histoires. Dans tous les cas, on sait qu’il y aura surprise… Le Telegramme, Le Télégramme - Lorient - Théâtre. « Le règne de Tarquin » de Jeanne Candel
  • C’était la nuit de mardi à mercredi. Ici, 1 h 32, là-bas, 18 h 32 lorsque le médecin braque une lampe sous les paupières mi-closes de Ricky-Lynn Lewis, palpe la jugulaire, ausculte le cœur. Le décès peut être prononcé. Ces gestes, Danièle et René Sirven les décrivent dans leur précision chirurgicale, seule manière de raconter "ce qui n’est pas racontable", ces "quinze secondes" qui viennent tragiquement ponctuer dix années d’allers et retours entre le Texas et Montpellier. midilibre.fr, Texas : deux Montpelliérains ont accompagné pendant 10 ans un condamné à mort exécuté cette semaine - midilibre.fr
  • Depuis 2009, il y a eu des bons et des mauvais moments mais seuls les bons méritent d’être retenus. En près de 10 ans, j’ai visité plus de 40 pays, je suis allé à San Luis, à Bathurst, j’ai vu du SUPER GT, j’ai bu trois bières avec Guy Ligier mais une seule avec Vincent Vosse, je suis allé chez André de Cortanze, j’ai déjeuné avec Gérard Larrousse, j’ai fait du vélo à deux avec Mako au Japon, j’ai failli mourir en essayant de suivre Guillaume Moreau valise à la main, j’ai vibré pour Hexis Racing en Argentine, j’ai remonté le temps avec Yannick Dalmas et le Dr Ullrich, j’ai écouté Christophe Bouchut durant des heures me raconter sa carrière, je suis rentré de nombreuses fois dans le bureau d’Hugues de Chaunac en prenant toujours une claque vu l’âme du sport auto qui s’en dégage, je suis monté avec Romain Dumas, j’ai mis la misère à Manu Collard en VTTT, je commente même des courses avec un Belge 15 fois par an et j’ai aussi pris le train avec Laurent Gaudin (oui oui c’est important de le préciser). Maintenant, j’attends mon déjeuner avec Didier Calmels, Gérard Larrouse et Yannick Dalmas. J’attends aussi (pour bientôt) mon déjeuner avec Eddy Merckx. Nan mais Eddy Merckx quoi !! Ma prochaine satisfaction pourrait être d’avoir une longue conversation avec Laurent Aïello avant de voir plus haut pour une discussion à quatre (Stéphane Ortelli sait de quoi je parle). Il faudrait plusieurs volumes pour tout raconter, sans oublier les choses non racontables ici. , La nostalgie camarade… | Endurance info
  • Si vous avez besoin d’un signe montrant à quel point un film de Beauty and the Beast est impressionnant, réfléchissez au fait qu’une histoire d’amour entre une femme et un ourson est le premier film d’animation à avoir été nominé pour une académie Prix. Et cela fait près de deux décennies avant que la forme de l’eau n’apporte une romance interspécifique à la cérémonie. C’est vraiment « un conte aussi vieux que le temps », avec une partition d’Alan Menken luxuriante (avec des paroles de Howard Ashman) et une héroïne intelligente et racontable à Belle. Urban Fusions, Les 30 meilleurs films Disney à regarder lors du lancement de Disney + au Royaume-Uni | Netflix
  • Comme si, avec une cohérence tranquille et une belle indépendance, elle explorait une même énigme, en tant qu’interprète et en tant que réalisatrice : les failles intérieures qui se laissent deviner mais ne sont pas aisément racontables. Les Inrockuptibles, “S’aimer quand même” d’Isild Le Besco : fragments de la vie d’une femme
  • « Filles de la mer », premier roman de Mary Lynn Bracht, raconte le destin à la fois tragique et magnifique de deux sœurs coréennes. Hana, l’ainée, est haenyeo, comme sa mère. On appelle comme ça les plongeuses en mer, ces femmes indépendantes qui subviennent seules à leurs besoins à une époque où cette condition est rare. Elles en sont fières, et vivent heureuses, en famille, sur leur île alors peu touchée par les conflits naissants. Un jour qu’elle pêche avec sa mère, Hana aperçoit sa petite sœur Emi sur la plage, abordée par un soldat japonais. Elle sait ce que ça signifie alors. Il peut l’enlever, lui faire subir Dieu sait quoi. On parle beaucoup de ces filles disparues, dans l'île, dont le sort n'est pas même racontable. Emi n’a que 9 ans et représente tout pour sa grande soeur. Alors, à la force de ses bras, celle-ci nage vers la plage, arrive à temps et se place devant le soldat avant qu’il n’aperçoive l’enfant cachée. A 16 ans, Hana le suit docilement, marchant vers ce destin qu’elle sait sombre, bouleversée de laisser sa famille dans cette île du bonheur de l’enfance. , 'Filles de la mer' : le poche à lire absolument pour comprendre la tragédie des 'femmes de réconfort' - Elle
  • Le 1er juillet, on célébrera le cinquantenaire de la mort de Louis-Ferdinand Céline. D'ores et déjà, de nombreux textes ont salué l'événement *. Que cet écrivain sente encore et plus que jamais le soufre, la polémique née autour de sa commémoration républicaine programmée puis annulée, l'a rappelé en début d'année. Son œuvre, portée au pinacle par certains et vouée aux gémonies par d'autres, continue de susciter les plus violentes controverses. Depuis la parution du Voyage au bout de la nuit en 1932, on a tenté d'expliquer la fascination/répulsion exercée par ce romancier sur ses lecteurs en opposant l'homme à son écriture. Il y aurait deux Céline : le bon et le méchant, l'écrivain génial et la crapule humaine. Ou, si l'on dissocie dans ses œuvres la forme du fond, une langue révolutionnaire, mais qui véhicule un contenu douteux, délirant, ignoble. On est heureusement revenu de ces pathétiques absurdités à visées moralisantes cherchant à transformer Céline en gendre fréquentable. La vérité est ailleurs, comme l'intéressé nous l'indique très aimablement dans sa préface à la première réédition du Voyage, après guerre : «Vous me direz: mais c'est pas le "Voyage"! Vos crimes là que vous en crevez, c'est rien à faire! c'est votre malédiction vous-même! votre "Bagatelles"! vos ignominies pataquès! (...) Ah mille grâces! (...) Tartufes! Salsifis! Vous m'errerez pas! C'est pour le "Voyage" qu'on me cherche! Sous la hache je l'hurle! c'est le compte entre moi et "Eux"! au tout profond... pas racontable... On est en pétard de Mystique!» Le Figaro.fr, Le bal des maudits
  • De retour aux rives du Rio de la Plata, d’où j’ai assisté jadis au sabordage du « Graf Spee » dans la baie de Montevideo, dans ma chacra (sorte de datcha pour expats de Nueva Helvecia, en réalité un assemblage de bambou entrecroisé de cannes à sucre, une cabane toute théorique), j’observe un strict confinement selon les normes en vigueur, par solidarité aussi héroïque que solitaire envers la Mère Patrie et dans le respect sans faille de la distance social(ist)e des quelques onze mille kilomètres que je me suis imposée en toute abnégation – si ça ce n’est pas de la discipline… – entre Elle et moi. Et puisqu’il faut bien tuer le temps avant qu’il ne nous tue, j’envoie sans compter ma peine, et même que je me boutonne du col à la braguette pour la circonstance…, mes commentaires personnalisés et ciblés, emprunts d’empathie, de ma bientôt légendaire courtoisie et de mon style recherché, aux maîtres impeccables des blogs du « Temps » – qui, soit dit en passant, m’a taupé trois mois de trop sur mon abo. Pas racontable, je te dis. Je me comprends… Zero déchet, en route vers un nouveau mode de vie!, Du port du masque (réutilisable) en temps de pandémie. Et si on misait sur l’intelligence des gens? – Zero déchet, en route vers un nouveau mode de vie!
  • Le conseiller au pôle social, qui garde le souvenir d'un président « exigeant » et humain avec ses troupes, décide d'aider Chirac à construire sa vie d'après, et notamment sa Fondation. Leur relation devient plus personnelle, « affective » même. « Il s'installait dans mon bureau, il parlait de l'état du monde. Il faisait énormément de blagues, dont beaucoup ne sont pas racontables », sourit encore Renson. leparisien.fr, Toubon, Pécresse, Jacob… le monde politique raconte «son» Jacques Chirac - Le Parisien
  • Comme quoi, courage et inconscience pure se mélange dans cette histoire. J'ai quand même l'impression que tout ne nous est pas dit (pas racontable peut être) car le récit est (relativement) détaillé jusqu'au "duel" dans la salle des coffres. et là, on reste sur notre faim, alors que visiblement le portable est resté allumé. J'ai mon idée là dessus, mais elle n'est pas racontable dans le concert de louanges dont a hérité le "héros". ladepeche.fr, Face à face entre Radouane Lakdim et Arnaud Beltrame : ce qu'il s'est réellement passé à Trèbes - ladepeche.fr
  • En voyant qu’il était tombé sur la case "sexe", Frédéric Zeitoun a aussitôt rétorqué à quel point le sexe était quelque chose d’important pour lui. "Pour moi, c’est super important, je ne peux pas vivre sans ça". Pour ce qui est de ses plus grandes folies sexuelles, il a expliqué "qu’il y en avait tellement que ce n’était pas racontable". Une réponse qui a beaucoup amusé notre journaliste Alexandra Roost qui l’a aussitôt questionné sur la fréquence de ces relations sexuelles. L’artiste a tout bonnement répondu que cela arrivait bien plus souvent que l’imaginait la présentatrice !Émission diffusée vendredi 25 novembre à 21h sur le canal 46 de CanalSat.  Non Stop People, Fréderic Zeitoun : "Le sexe, c’est hyper important" (EXCLU VIDÉO) | Non Stop People
  • Portant le titre de «traineur», soit une sorte d’homme à tout faire, Jean-Claude Lessard affirme que les faits inclus dans la biographie sont tous véridiques. Ayant même conduit l’autobus des Jaros renommé le JC Express en son honneur, il soutient que le livre inclut seulement ce qui est «racontable». L'Éclaireur Progrès, Des Jaros heureux de se retrouver après tant d’années - L'Éclaireur Progrès
  • Je vous donne un « secret racontable » parmi d’autres : un malade du coronavirus est guéri. Il s’en va … Deux jours après on retrouvera une petite armoire bourrée de nourritures que l’hôpital nous avait livrées tous les jours en abondance. Ayant peur de mourir de faim, il avait conservé un stock de survie. Impossible de lui en vouloir. Ceux qui revenaient des camps de concentration avaient toujours peur de manquer de pain… Morale de mon histoire ? Les hommes peuvent avoir des comportements étranges et parfois très imprévisibles. Mais explicables. Tuer pour un morceau de pain ? Relisez les livres de Primo Levi… IsraelValley, Israël Inside. Après 24 jours, ma sortie du Corona-Hôpital de Tel-Aviv. Témoignage. - IsraelValley
  • C'est un récit qui aurait autant sa place dans un roman sur le football que dans un film d'action. L'aventure de Petrus Boumal en Bulgarie mêle à la fois le football et les anecdotes pas toujours racontables. Lors de notre entretien de plus d'une heure avec l'ancien Sochalien, l'esprit avait tendance à se promener des terrains de foot à l'imaginaire collectif sur les romans d'espionnage. Dans une zone géographique où les fantasmes politiques et sociaux découlés du communisme sont encore légion, l'Histoire de Petrus Boumal n'a rien d'une félicité. Lui voit cette étape comme un simple élément de son parcours, certes pas linéaire mais lui ayant permis de se construire comme footballeur. Rencontre avec un joueur que l'on pourrait bien recroiser sur les pelouses françaises la saison prochaine. , De Sochaux au folklore bulgare, Petrus Boumal a bien grandi | Goal.com
  • C’est la fin des anecdotes de l’été. Il pourrait y en avoir d’autres mais toutes ne sont pas racontables car le délai de prescription n’est pas passé et surtout certaines sont peu glorieuses. Un jour, on vous racontera la genèse de la création d’Endurance-Info. Encore une sacrée histoire… , L’anecdote de l’été : Quoi, moi plus lent qu’Olivier Pla ? Pas possible… | Endurance info
  • Les photos mentales plus intimes livrent secrets et interrogations : le père souvent absent, la sœur, la mère et elle. Autour de ces figures, Nina Bouraoui raconte son histoire jusqu’à ce qui n’est pas racontable, à peine imaginable : le viol de sa mère dans la rue, sa robe déchirée, son silence obstiné ensuite. Autour de ce mutisme, du récit qu’elle construit, forcément fantasmé, lien caché entre beauté et violence, sont nés en elle la peur, le désir des femmes, le besoin d’écrire. La Croix, « Tous les hommes désirent naturellement savoir » de Nina Bouraoui
  • Si le poids de ses souvenirs s'est peu à peu allégé, c'est parce que Thierry Beccaro a, pendant des années, suivi une thérapie avec un psychologue. "Heureusement, j'ai fait ce travail sur le divan pour évacuer tout ce que j'avais vécu, et pour arriver au pardon, pour me débarrasser de la rancœur, de l'amertume, de ce qui dévore", glisse l'animateur. "Je me suis dit que pour moi, pour ma famille, il fallait faire quelque chose. L'entourage ne sait pas forcément ce que vous avez vécu, car ce sont des choses qui ne sont pas racontables. C'est de l'indicible", explique-t-il, la voix tremblante. Et de poursuivre : "L'argent que j'ai investi dans ce travail, je ne l'ai pas mis ailleurs. Je l'ai mis pour essayer d'aller mieux, pour moi et pour tous ceux qui m'entourent, pour essayer d'avancer le mieux possible, arriver sur ce chemin de la résilience, et comprendre pourquoi mon père était devenu comme ça." Europe 1, Thierry Beccaro sur son enfance maltraitée : "J'ai pardonné, ça ne veut pas dire que j'oublie"
  • Il y en a pour tous les goûts et "presque" pour toutes les époques. Il y a des si t'es originaire de Banyuls racontables et d'autres moins que vous pourrez découvrir si vous êtes membres. lindependant.fr, Si t'es originaire de Banyuls... - lindependant.fr

Traductions du mot « racontable »

Langue Traduction
Anglais relatable
Espagnol relatable
Italien relatable
Allemand zuordenbar
Chinois 相关的
Arabe مرتبط
Portugais relacionável
Russe relatable
Japonais 共感できる
Basque relatable
Corse relatable
Source : Google Translate API

Racontable

Retour au sommaire ➦

Partager