La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rabbinique »

Rabbinique

[rabinik]
Ecouter

Définitions de « rabbinique »

Rabbinique - Adjectif

  • Relatif aux rabbins, propre à eux ou à leur enseignement.

    Mais qui es-tu pour croire que tu peux parler des Écritures ! Qui es-tu pour donner des conseils aux autres ? As-tu fait une école rabbinique ?
    — Eric-Emmanuel Schmitt, L'Évangile selon Pilate

Expressions liées

  • Hébreu rabbinique (hébreu post-biblique.)
    [L']hébreu post-biblique de la Michna et de quelques autres textes est appelé aussi néo-hébreu, hébreu rabbinique ou « talmudique »
  • Judaïsme rabbinique
    Au Ier siècle avant notre ère, les maîtres du courant pharisien ont proposé et mis en place un système dynamique de la loi juive, qui explique pourquoi le judaïsme rabbinique pourra traverser les siècles en gardant une continuité de la tradition tout en s’adaptant aux conditions changeantes imposées tant par l’histoire que par les tribulations inhérentes à l’exil.
    Moïse Maïmonide (1138 - 1204) - L’homme qui a transformé le judaïsme - Herodote.net
  • Les autorités rabbiniques
  • Littérature, traité rabbinique

Étymologie de « rabbinique »

Mot composé de rabbin et -ique.

Usage du mot « rabbinique »

Évolution historique de l’usage du mot « rabbinique » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « rabbinique » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « rabbinique »

  • En Israël, l’ouverture prochaine des études rabbiniques pour les femmes suscite la colère et l'opposition très ferme du grand rabbinat. L’autorité religieuse suprême du judaïsme orthodoxe menace de se mettre en grève.
    La Croix — Le grand-rabbinat d’Israël s’oppose à la formation rabbinique des femmes
  • Si Émile ne se sent pas à sa place, Myriam, en qui grandit aussi l’idée de devenir rabbin, n’a pas la possibilité de s’en faire une. Il n’existe pas en France de séminaire rabbinique orthodoxe ouvert aux femmes. Face à cette impasse, le couple s’envole donc pour New York en septembre 2019 pour étudier leur future fonction. Le couple compte rentrer en France en 2022 pour fonder leur communauté.
    La Croix — Deux futurs rabbins veulent secouer le judaïsme orthodoxe en France
  • S’en suit une pétition de femmes universitaires qui cherchent à être ordonnées rabbanit. En réponse à ces deux oppositions, l’Etat s’engage à mettre en place un ensemble alternatif d’examens rabbiniques leur étant ouvert.
    IsraelValley — Les femmes et le processus de formation rabbinique en Israël. Un conflit ouvert. - IsraelValley
  • Mardi, le Grand Rabbinat d’Israël a menacé de faire grève s’il était contraint de dispenser une formation aux femmes qui souhaitent étudier les lois requises pour devenir rabbin orthodoxe, même si ces femmes n’insistent pas pour recevoir l’ordination rabbinique.
    The Times of Israël — Le rabbinat refuse de former les femmes aux lois rabbiniques | The Times of Israël
  • Le rabbin Pinto, Président de la Cour rabbinique de Casablanca, a également exprimé ses vœux de bonne santé pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de stabilité et prospérité pour le royaume du Maroc.
    Maroc Local et Nouvelles du Monde — Le rabbin Pinto offre 10 mille dollars par semaine aux Juifs marocains en situation de précarité - Maroc Local et Nouvelles du Monde

Traductions du mot « rabbinique »

Langue Traduction
Anglais rabbinical
Espagnol rabínico
Italien rabbinica
Allemand rabbinisch
Chinois 拉比
Arabe حاخامية
Portugais rabínico
Russe раввинский
Japonais ラビカル
Basque rabbinical
Corse rabbinicu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.