La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « quartefeuille »

Quartefeuille

Variantes Singulier Pluriel
Masculin quartefeuille quartefeuilles

Définitions de « quartefeuille »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUARTEFEUILLE, subst. fém.

HÉRALD. Meuble représentant une fleur ou une feuille à quatre pétales ou à quatre folioles pointus. Louvet − de gueules, à trois pals cousus de gueules; le tout semé de quartefeuilles d'argent (Grandm.1852).
Prononc.: [kaʀtəfœj]. Étymol. et Hist. 1690 quartes feuilles doubles (Fur., s.v. feuille); 1704 quarte-feuille (Trév.). Comp. de quarte, fém. de l'adj. quart* et de feuille*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

quartefeuille \kaʁt.fœj\ masculin

  1. (Architecture) Synonyme de quadrilobe.
    • Les deux branches de la couronne sont séparées par un quartefeuille. — (Émile Espérandieu, Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine, Volume 2, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « quartefeuille »

 Composé de quarte et de feuille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quartefeuille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quartefeuille kartœfœj

Citations contenant le mot « quartefeuille »

  • CRUSCADES Un promeneur observateur pourra découvrir, dans le vieux village, au linteau d'une porte, à l'encoignure d'une vieille bâtisse, à la frise d'une façade, ici une date ; là un motif floral sculpté ; ailleurs une inscription mystérieuse... Et il n'est pas rare que l'on s'interroge immanquablement, de temps à autre, sur quelque gravure d'une époque fort lointaine. Ainsi, ce motif, déjà usé par les siècles, sur le linteau d'une ancienne porte de la maison de Marinette Baunoure, porte depuis transformée en fenêtre (Rue-des-Puits). Au milieu de ce linteau, sur la surface piquée à la boucharde, on distingue un quadrilobe dont les branches sont dans le style "virguloïde" (1), quartefeuille qui fait penser à un svastika stylisé. Ce symbole, qui fut dénaturé par les nazis, se retrouve toujours dans plusieurs religions (hindouisme, bouddhisme, etc.) Plus : il est l'un des plus anciens connus des hommes (on le retrouve chez les Celtes, les Vikings, les Grecs, sur d'autres continents, chez les Basques). Justement, Marinette Baunoure pense qu'il s'agit d'un symbole d'origine basque. En remontant l'arbre généalogique de la nonagénaire, sur près de 150 ans, pourtant, point de Basques, depuis Henri Balès et Eulalie, jusqu'à François Raynaud et Marie Bertrand, en passant par Antonin Boy et Célestine Laborie, fille d'Alphonse Laborie. (Cette maison appartenait, au XIXe siècle, à François Raynaud, d'Ornaisons.) M. Lechat (chemin de Resplandy ou du Bosquet), spécialisé dans l'architecture, penche aussi pour une croix basque (ou lauburu). Un détail important, tout de même : la grande majorité des croix basques "tournent" vers la gauche (branches dirigées vers la droite), alors que le quadrilobe du linteau de Marinette Baunoure "tourne" vers la droite. Autrefois, de nombreuses maisons portaient sur leurs linteaux, des motifs végétaux ou floraux, comme la quartefeuille (ornement gothique), et d'autres, sur le même modèle, à 5, 6 feuilles, et plus. On voit, dans la ruelle dite "de Cordonnier", une symbole à six feuilles avec la date de 1808. Alors ! Croix basque ? quartefeuille stylisée à la "mode basque" ? On peut également supposer que le linteau a été ramené du Pays Basque ; ou, pourquoi pas, sculpté par un maçon originaire de cette province. Pourtant, la pierre semble bien être du calcaire de Boutenac, de cette même roche dont est bâti le mur du jardin-Calmon, (côté Rue-du Cers). Encore un petit mystère en suspens. lindependant.fr, Un linteau à l'origine indéterminée - lindependant.fr
  • Le blason de la ville représente un lion argenté, gueule ouverte, semblant attaquer. Ses griffes et sa langue sont couleur sang. Il s’agit des armoiries des seigneurs de Forbach du XIIIe siècle, auxquelles, un temps, on a ajouté un quartefeuille (fleur à quatre pétales pointus), peut-être parce que la ville était située sur la route commerciale Metz-Mayence. Le quartefeuille fut abandonné pour revenir aux seules armoiries des seigneurs de Forbach. , Edition Forbach | Forbach: un ruisseau près de la forêt

Traductions du mot « quartefeuille »

Langue Traduction
Anglais quartefeuille
Espagnol quartefeuille
Italien quartefeuille
Allemand quartefeuille
Chinois 四重奏
Arabe كوارت فيويل
Portugais quartefeuille
Russe quartefeuille
Japonais カルテフイユ
Basque quartefeuille
Corse quartefeuille
Source : Google Translate API

Quartefeuille

Retour au sommaire ➦

Partager