La langue française

Quadriparti

Définitions du mot « quadriparti »

Wiktionnaire

Adjectif

quadriparti \kwa.dʁi.paʁ.ti\ masculin

  1. Qui est divisé en quatre parties, qui relève de quatre partis.
    • Les puissances occidentales y ont elles-mêmes contribué et elles ont grossièrement violé toutes les bases des accords quadripartis (États-Unis, URSS, Grande-Bretagne et France) d’après-guerre. — (Édouard Clunet, Journal du droit international, 1962)
    • Le Smer-SD devance également de loin les Chrétiens-démocrates KDH (9,9 %), membre de la coalition quadripartie sortante. — (Slovaquie : la gauche gagne les élections, sans majorité absolue, lesoir.be, 10 mars 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

QUADRIPARTI (koua-dri-par-ti, tie ou koua-dri-par-ti-t') adj.
  • Terme de botanique. Qui est divisé en quatre parties.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quadriparti »

Quadri.., préfixe, et lat. partitus, partagé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de parti avec le préfixe quadri-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quadriparti »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quadriparti kadriparti

Citations contenant le mot « quadriparti »

  • Heidegger est ventriloqué par cette pensée de l’être biblique. Je montre un nombre sidérant de résonances, voire de parfaites coïncidences. Quand il parle du « quadriparti » (« Geviert ») qui relie humains et divins, terre et ciel, je pense au tétragramme qui opère cette même alliance sous tant de formes : arc-en-ciel après le « déluge », rappels de vie après la ruine, arche de l’Alliance porteuse de loi, etc. L’enjeu étant de faire de ce lien une sorte de « passation d’être » ; le don d’un « plus-d’être » qui résonne avec l’amour. Le Monde.fr, Daniel Sibony : « Heidegger ­est sans cesse ventriloqué par la pensée biblique »
  • Dans un essai succédant à celui sur l’origine de l’œuvre d’art, Heidegger approfondit sa réflexion sur la relation entre l’œuvre et sa capacité fondatrice, sur les rapports qui sont étroitement liés dans l’œuvre. Contrairement à l’écrit précédent, Heidegger abandonne le monde aimable de l’art pour se concentrer sur la plus modeste « chose ». Mais, même dans cette approche différente, on peut lire en transparence la référence à l’œuvre d’art. En examinant ce que la chose — et donc l’œuvre — tient uni, Heidegger développe le concept de Geviert, « quadriparti ». Celui-ci correspond à l’ouverture et à la fondation d’un monde, et en son intérieur sont rassemblés les rapports fondamentaux d’un monde historique : La Règle du Jeu, Giuliana Scotto, Michel-Ange, à la lumière de Heidegger - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts

Traductions du mot « quadriparti »

Langue Traduction
Anglais quadriparty
Espagnol cuatripartito
Italien quadriparty
Allemand vierpartei
Chinois 四方
Arabe رباعي
Portugais quadripartido
Russe quadriparty
Japonais クアドリパーティ
Basque quadriparty
Corse quadripartitu
Source : Google Translate API

Quadriparti

Retour au sommaire ➦

Partager