La langue française

Pyrrhocore

Sommaire

  • Définitions du mot pyrrhocore
  • Étymologie de « pyrrhocore »
  • Phonétique de « pyrrhocore »
  • Citations contenant le mot « pyrrhocore »
  • Traductions du mot « pyrrhocore »

Définitions du mot « pyrrhocore »

Wiktionnaire

Nom commun

pyrrhocore \pi.ʁɔ.kɔʁ\ masculin

  1. (Entomologie) Punaise rouge et noire du genre Pyrrhocoris.
    • Les pyrrhocores prolifèrent souvent sans qu’on sache pourquoi. Pas de panique, ils sont plutôt inoffensifs pour les plantes, contrairement à d’autres punaises (verte…). — (Denis Pépin, Travaux du jardin, Les 4 saisons n°238, septembre-octobre 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pyrrhocore »

De Pyrrhocoris, du grec composé de πυρρός, purrós et de κόρις, kóris, littéralement « punaise rouge ». Le synonyme de gendarme, plus courant, mais aussi soldat ou suisse vient de ses couleurs caractéristiques, rappelant celles des anciens uniformes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pyrrhocore »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pyrrhocore pirɔkɔr

Citations contenant le mot « pyrrhocore »

  • Le gendarme mesure autour d'un centimètre de long, c'est la punaise d'Europe la plus répandue et la plus commune, mais sans odeur. Cet insecte, comme toutes les punaises, est hémiptère hétéroptère c'est à dire qu'il a un appareil buccal de type piqueur-suceur, deux paires d'ailes (les postérieures membraneuses et les antérieures partiellement cornées), et de longues antennes. Cependant, beaucoup de pyrrhocores n'ont pas d'ailes ou n'en ont que de très courtes, ce qui fait qu'ils ne volent pas. Binette & Jardin, Le gendarme (Pyrrhocoris apterus), l'insecte le plus inoffensif du jardin
  • Encore une belle observation le 8 avril dernier d’un accouplement de pyrrhocores (pyrrhocoris apterus) annonciateur du printemps à Pirey. Cet insecte est une punaise terrestre très répandue en Europe. Il est inodore et inoffensif. Par contre, s’il est maladroitement manipulé, il peut néanmoins piquer à l’aide d’une pointe (rostre) située à l’avant de la tête. Le pyrrhocore est plus communément appelé gendarme en raison de sa couleur rappelant les tenues rouge et noir portées par les hommes de lois de la fin du XVIIe siècle. Pour des raisons identiques il est aussi nommé soldat ou suisse. On le qualifie également de punaise rouge ou encore de cherche midi et de diable cherche midi parce qu’il se plaît dans les lieux particulièrement ensoleillés. De forme ovale et aplatie, il mesure environ un centimètre et possède des motifs rappelant aussi un masque africain. Les pyrrhocores ne volent pas, ils vivent en groupe le long des murs bien exposés au soleil ou au pied des arbres avec une préférence pour les hibiscus et les tilleuls dont ils raffolent des graines. Ils sont utiles parce qu’ils se nourrissent aussi d’autres insectes indésirables comme les pucerons. L’accouplement se passe donc au début du printemps et peut durer plus de trente heures. La femelle creuse ensuite un petit terrier dans la terre humide ou sous des feuilles mortes afin de pondre une soixantaine d’œufs noirs. Les larves entièrement rouges éclosent au mois de mai pour devenir adultes à la fin de l’automne. , Edition Besançon | Les gendarmes de Pirey

Traductions du mot « pyrrhocore »

Langue Traduction
Anglais pyrrhocore
Espagnol pirrcore
Italien pyrrhocore
Allemand pyrrhocore
Chinois 吡咯
Arabe البيروكور
Portugais pyrrhocore
Russe pyrrhocore
Japonais パイロコア
Basque pyrrhocore
Corse pirofori
Source : Google Translate API
Partager