La langue française

Pyrophorique

Définitions du mot « pyrophorique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pyrophorique, adj.,chim. a) Qui a les propriétés d'un pyrophore. Fer, alliage pyrophorique. (Dict. xixeet xxes.). b) Qui est préparé à l'aide d'un pyrophore. En alliant le cérium avec l'aluminium, le magnésium, etc., on prépare des bâtons pyrophoriques qui servent de briquets (Chalon,Explosifs mod., 1911, p. 410). [piʀ ɔfɔ ʀik]. 1reattest. 1858 (Chesn. t. 2, s.v. pyrophore: le charbon et un grand nombre de métaux sont susceptibles de devenir pyrophoriques); de pyrophore, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif

pyrophorique \pi.ʁɔ.fɔ.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. (Chimie) Qui possède une combustion spontanée à la mise sous atmosphère oxydante.
    • Par liquide pyrophorique on entend un liquide qui, même en petites quantités, est susceptible de s'enflammer en moins de cinq minutes lorsqu'il entre au contact de l'air. — (Système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (SGH), Nations Unies, 3e éd. révisée, 2009, §. 2.9.1, p.89)
    • La meilleure préparation de Fe pyrophorique consiste à réduire l'oxyde ferrique précipité par H à 500°. Il est préférable de préparer l'oxyde ferrique au moyen du nitrate, car les chlorures peuvent faire disparaître la propriété pyrophorique de Fe. — (Bulletin de la Société chimique de France, Masson, 1930, page 542)
    • Nous ajoutons ici un avantage qu’aura la décomposition du sulfate de soude par le fer, dans quelque état qu’il soit employé , sur celle opérée par la craie; c’est que le résidu est une matière pyrophorique , qui, étant abandonnée à elle-même , refait du sulfate de fer. — (Extrait d'un rapport sur les divers moyens d’extraire avec avantage la soude du sel marin, par les citoyens Lelièvre, Pelletier, D'Arcet & Alexandre Giroud, publié en Messidor de l'an II, par ordre du Comité de Salut public, dans Annales de chimie; ou recueil de mémoires concernant la chimie, Paris : Guillaume et Fuchs, an V, vol.19, p.91)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PYROPHORIQUE (pi-ro-fo-ri-k') adj.
  • Qui jouit des propriétés des pyrophores.

    Fer pyrophorique, fer provenant de la réduction des oxydes de ce métal par l'hydrogène.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pyrophorique »

(1752) Dérivé de pyrophore avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pyrophorique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pyrophorique pirɔfɔrik

Citations contenant le mot « pyrophorique »

  • 4ieme mise au point : Le plutonium comme l’uranium est pyrophorique et s’oxyde immédiatement à l’air voilà pourquoi je parle d’oxydes. Le danger chimique dans tout incendie existe en fonction de ce qui brûle et, en plus il y a danger chimique aussi avec les matières nucléaires : par exemple il faut 6 (six !) microgrammes de plutonium ingérés pour provoquer un blocage de rein mortel… 5iéme mise au point : la réaction de fission est permanente dans une matière fissile (d’où son nom) elle devient dangereuse quand il a une masse dite critique. Mais ce n’est pas explosif pour autant, ça chauffe et ça irradie localement mais ça peut sortir si ce n’est pas étanche ( voir Tchernobyl et Fukushima). Pour avoir explosion comme dans une arme, il faut doper la réaction avec des millions de neutrons en surnombre, ce qui n’est pas simple. Voilà l’explication de la criticité oscillante, comme du lait sur le feu. Le Point, Seriez-vous évacué en cas d'accident nucléaire ? - Le Point
  • L’uranium est un matériau pyrophorique, il s’oxyde si vite qu’il prend feu au contact de la cible, l’uranium enflammé relâche de grandes quantités de minuscules particules radioactives. Transportées par le vent, ces particules peuvent se retrouver dans l’eau, le sol, les nappes phréatiques… contaminant définitivement tout l’environnement des populations des territoires visés, mais aussi celui des pays voisins et finalement de toute la planète. AgoraVox, L'uranium appauvri, est-il vraiment inoffensif ? - AgoraVox le média citoyen
  • Enfin, l’uranium est un matériau pyrophorique, c’est-à-dire qu’il prend feu dans l’air. L’uranium s’oxyde si vite qu’il prend feu en libérant in situ différentes particules radioactives ET chimiques. Mali Actu, Mali : La France soupçonnée de tester au Nord du Mali des armes à uranium appauvri (confidientiel)

Traductions du mot « pyrophorique »

Langue Traduction
Anglais pyrophoric
Espagnol pirofórico
Italien piroforico
Allemand pyrophor
Chinois 发火的
Arabe الاشتعال الحراري
Portugais pirofórico
Russe самовоспламеняющийся
Japonais 自然発火
Basque pyrophoric
Corse piroforico
Source : Google Translate API

Pyrophorique

Retour au sommaire ➦

Partager