La langue française

Psychophysiologie

Définitions du mot « psychophysiologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

PSYCHOPHYSIOLOGIE, PSYCHO-PHYSIOLOGIE, subst. fém.

Science qui étudie les rapports entre l'activité psychique et l'activité physiologique (en particulier celle du système nerveux). Synon. vieilli psychophysique (v. ce mot A 1).Psychophysiologie normale, pathologique; psychophysiologie du travail; laboratoire de psychophysiologie. Quelques progrès que fasse la psycho-physiologie, elle ne pourra jamais représenter qu'une fraction de la psychologie, puisque la majeure partie des phénomènes psychiques ne dérivent pas de causes organiques (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 340).Découvertes de Pavlov sur le réflexe conditionné, qui sont à la base de la psychophysiologie russe actuelle (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 47).
Prononc. : [psikofizjɔlɔ ʒi]. Étymol. et Hist. 1877 psycho-physiologie (Littré et Robin, Dict. de méd., p. 1302a [Baillière] ds Quem. DDL t. 21); 1902 les méthodes de la psychophysiologie (Barrès, Cahiers, t. 2, p. 155). Comp. de l'élém. formant psycho-* et de physiologie*. Fréq. abs. littér. : 19.
DÉR. 1.
Psychophysiologique, psycho-physiologique, adj.Qui relève de la psychophysiologie. Synon. vieilli psychophysique (v. ce mot A 2).La sensation d'espace est d'ordre psycho-physiologique et (...) l'étroitesse des rues, l'étranglement des cours créent une atmosphère aussi malsaine pour le corps que déprimante pour l'esprit (Le Corbusier, Charte Ath.,1957, p. 18).Toute étude expérimentale de psychologie a une dimension nécessairement psychophysiologique (Birou1966, s.v. psychophysiologie).V. psychométrique dér. s.v. psychométrie ex. de Amadou. [psikofizjɔlɔ ʒik]. 1reattest. 1877 (Littré et Robin, Dict. de méd., p. 1302a [Baillière] ds Quem. DDL t. 21); de psychophysiologie, suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 26.
2.
Psychophysiologiste, psycho-physiologiste, subst.Spécialiste de psychophysiologie. Un psychophysiologiste qui affirme l'équivalence exacte de l'état cérébral et de l'état psychologique (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 354). [psikofizjɔlɔ ʒist]. 1resattest. 1904 psychophysiologiste ou psychophysiologue (Nouv. Lar. ill.), 1907 un psychophysiologiste (Bergson, loc. cit.); de psychophysiologie, suff. -iste*.
BBG. − Husson (R.). Psychophysiologie du lang. oral, de la lecture et de l'écriture. Nucléus. 1967, no1, pp. 6-21; no2, pp. 120-132. Quem. DDL t. 20.

PSYCHOPHYSIOLOGIE, PSYCHO-PHYSIOLOGIE, subst. fém.

Science qui étudie les rapports entre l'activité psychique et l'activité physiologique (en particulier celle du système nerveux). Synon. vieilli psychophysique (v. ce mot A 1).Psychophysiologie normale, pathologique; psychophysiologie du travail; laboratoire de psychophysiologie. Quelques progrès que fasse la psycho-physiologie, elle ne pourra jamais représenter qu'une fraction de la psychologie, puisque la majeure partie des phénomènes psychiques ne dérivent pas de causes organiques (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 340).Découvertes de Pavlov sur le réflexe conditionné, qui sont à la base de la psychophysiologie russe actuelle (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 47).
Prononc. : [psikofizjɔlɔ ʒi]. Étymol. et Hist. 1877 psycho-physiologie (Littré et Robin, Dict. de méd., p. 1302a [Baillière] ds Quem. DDL t. 21); 1902 les méthodes de la psychophysiologie (Barrès, Cahiers, t. 2, p. 155). Comp. de l'élém. formant psycho-* et de physiologie*. Fréq. abs. littér. : 19.
DÉR. 1.
Psychophysiologique, psycho-physiologique, adj.Qui relève de la psychophysiologie. Synon. vieilli psychophysique (v. ce mot A 2).La sensation d'espace est d'ordre psycho-physiologique et (...) l'étroitesse des rues, l'étranglement des cours créent une atmosphère aussi malsaine pour le corps que déprimante pour l'esprit (Le Corbusier, Charte Ath.,1957, p. 18).Toute étude expérimentale de psychologie a une dimension nécessairement psychophysiologique (Birou1966, s.v. psychophysiologie).V. psychométrique dér. s.v. psychométrie ex. de Amadou. [psikofizjɔlɔ ʒik]. 1reattest. 1877 (Littré et Robin, Dict. de méd., p. 1302a [Baillière] ds Quem. DDL t. 21); de psychophysiologie, suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 26.
2.
Psychophysiologiste, psycho-physiologiste, subst.Spécialiste de psychophysiologie. Un psychophysiologiste qui affirme l'équivalence exacte de l'état cérébral et de l'état psychologique (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 354). [psikofizjɔlɔ ʒist]. 1resattest. 1904 psychophysiologiste ou psychophysiologue (Nouv. Lar. ill.), 1907 un psychophysiologiste (Bergson, loc. cit.); de psychophysiologie, suff. -iste*.
BBG. − Husson (R.). Psychophysiologie du lang. oral, de la lecture et de l'écriture. Nucléus. 1967, no1, pp. 6-21; no2, pp. 120-132. Quem. DDL t. 20.

Wiktionnaire

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.

Nom commun

psychophysiologie \psi.ko.fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) (Anthropologie) (Psychologie) Discipline se situant à la frontière de la physiologie et de la psychologie, dont le rôle est d’étudier les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée chez l’homme et l’animal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « psychophysiologie »

Composé de physiologie et du préfixe psycho-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « psychophysiologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
psychophysiologie psikɔfisjɔlɔʒi

Citations contenant le mot « psychophysiologie »

  • Ses travaux de recherche se sont intéressés à la gestion des substrats lors de l’exercice et les relations avec le fonctionnement cérébral en application avec le sport de haut niveau de performance ou le vieillissement. Il a publié de nombreux articles internationaux dans les champs de la physiologie de l’exercice, des neurosciences et de la psychophysiologie. Il est expert de plusieurs organismes et comités d’évaluation nationaux et internationaux dans les domaines des sciences de la vie et de la santé, de santé publique et des sciences du sport.  , Jeanick Brisswalter: biographie et actualités sur EducPros
  • «La plupart des expériences de ce genre comptent une cinquantaine de sujets et, vu le nombre de personnes qui ont accepté de participer à notre étude comparative, nous pouvons affirmer qu’elle est la plus large jamais effectuée à ce jour en psychophysiologie», déclare Patrick Fournier. , L’attrait pour les nouvelles négatives est répandu partout dans le monde, mais il n’est pas universel! | UdeMNouvelles
  • Les deux premières années sont généralistes, puis les étudiants se spécialisent en troisième année. Les parcours différent selon les universités et sont souvent choisis en adéquation avec le projet de poursuite en master. Il peut s’agir de psychologie sociale, psychopathologie, psychologie du développement, psychologie cognitive, psychologie clinique, psychologie du travail et de l’ergonomie, psychologie clinique et psychopathologique, psychophysiologie… "Il faut partir dans l’optique d’une filière scientifique", résume Justine. , Charge de travail, spécialisation, accompagnement… Ce qui vous attend en licence de psycho - L'Etudiant

Traductions du mot « psychophysiologie »

Langue Traduction
Anglais psychophysiology
Espagnol psicofisiología
Italien psicofisiologia
Allemand psychophysiologie
Chinois 心理生理学
Arabe فسيولوجيا نفسية
Portugais psicofisiologia
Russe психофизиология
Japonais 精神生理学
Basque psikofisiologia
Corse psicofisiologia
Source : Google Translate API

Psychophysiologie

Retour au sommaire ➦

Partager