La langue française

Prussiate

Définitions du mot « prussiate »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRUSSIATE, subst. masc.

CHIM., vieilli. Classe de sels obtenus par combinaison de l'acide prussique (cyanhydrique) et d'une base. Synon. cyanure.Prussiate de mercure, d'ammoniaque; ferro-prussiate. L'addition du prussiate de potasse produit un précipité blanc qui est du prussiate d'antimoine (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog.,t. 1, 1821, p. 94).Cependant, l'absence de la réaction au nitro-prussiate dans les cultures arrêtées peut être aussi bien la conséquence que la cause de leur arrêt (J. Verne, Vie cellul.,1937, p. 132).
Prussiate jaune (de potasse, de potassium). Ferrocyanure de potassium. Un meilleur procédé est la teinture au prussiate. On fait macérer les noyaux secs, pendant une nuit, dans une solution aqueuse (...) de ferrocyanure de potassium, ou prussiate jaune des droguistes (P. Rousset, Trav. pts matér.,1928, p. 97).
Prussiate rouge (de potasse, de potassium). Ferricyanure de potassium. (Dict. xixeet xxes.).
Prussiate de fer. Bleu de Prusse. Comme le prussiate de fer ou bleu de Prusse fournit à la peinture une couleur belle et solide, on a tâché d'en étendre l'usage à la teinture (Berthollet, Art teint.,t. 1, 1804, p. 99).
Prononc. et Orth. : [pʀysjat]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1787 (Méthode de nomencl. chim., proposée par MM. de Morveau, Lavoisier, Berthollet et de Fourcroy, p. 111). Dér., à l'aide du suff. -ate*, de Prussia « Prusse », à cause du bleu de Prusse « matière colorante bleu foncé » (1723, Savary ds Bl.-W.1-5), appelé aussi bleu de Berlin (ibid.). Cette matière a été ainsi nommée parce qu'elle fut découverte en Prusse (à Berlin) au déb. du xviiies. La découverte est ordinairement attribuée au chimiste all. C. Dippel.

Wiktionnaire

Nom commun

prussiate masculin

  1. (Chimie) (Désuet) Terme par lequel on désignait communément le cyanure.
    • Si on mélange ensemble une solution de chlorure ferrique et une solution de prussiate rouge, on obtient une solution rouge qui teint en bleu de Prusse les fibres végétales plongées dans la liqueur, tandis que les fibres animales ne teignent pas. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRUSSIATE. n. m.
T. de Chimie. Terme par lequel on désigne communément le Cyanure. Voyez ce mot.

Littré (1872-1877)

PRUSSIATE (pru-ssi-a-t') s. m.
  • Terme de chimie. Genre de sels produits par l'acide prussique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prussiate »

De l'acide prussique. → voir prussique et -ate
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. PRUSSIQUE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prussiate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prussiate prysjat

Traductions du mot « prussiate »

Langue Traduction
Anglais prussiate
Espagnol prusiato
Italien prussiate
Allemand prussiate
Chinois 普鲁士
Arabe مزعج
Portugais prussiado
Russe цианид
Japonais プルシアート
Basque prussiate
Corse prussiate
Source : Google Translate API

Prussiate

Retour au sommaire ➦

Partager