La langue française

Provirus

Définitions du mot « provirus »

Trésor de la Langue Française informatisé

provirus , subst. masc., biol. ,,Matériel génétique d'un virus dans la situation où il est inséré dans un chromosome de l'hôte et subit dès lors une duplication synchronisée avec celle de ce chromosome`` (L'Hér. Génét. 1978). On pense (...) avoir mis en évidence la production de particules non infectieuses, virus incomplets ou provirus, pouvant être transmises comme des plasmagènes (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.626).

Wiktionnaire

Nom commun

provirus \pʁo.vi.ʁys\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Virologie) Séquence d’ADN double brin située dans un chromosome d’eucaryote et correspondant au génome d’un rétrovirus.

Nom commun

provirus \Prononciation ?\ masculin

  1. (Virologie) Provirus, séquence d’ADN double brin située dans un chromosome d’eucaryote et correspondant au génome d’un rétrovirus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « provirus »

Mot dérivé de virus avec le préfixe pro-
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot dérivé de virus avec le préfixe pro-
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « provirus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
provirus prɔviry

Citations contenant le mot « provirus »

  • Le provirus correspond au génome d'un rétrovirus une fois qu'il est intégré dans l'ADN de la cellule infectée. Futura, Définition | Provirus | Futura Santé
  • Les virus du sida (virus VIH-1 et VIH-2) sont des virus à ARN. Comme pour tous les virus, leur multiplication est passive, ce qui revient à dire que c'est la cellule hôte (cellule infectée) qui est seule active. La cellule reconnaît le virus qui est parvenu au contact de sa membrane plasmique, l'adsorbe, l'absorbe, l'ouvre, lit son génome et commence sa multiplication, qu'on appelle réplication (copie à l'identique). Le chef d'orchestre d'une cellule est son génome ; c'est donc le génome cellulaire qui va en général diriger la réplication virale. Cependant, avec les virus à ADN, c'est l'ADN viral qui orchestre lui-même la réplication virale à l'intérieur de la cellule. Pour les virus à ARN, il y a plusieurs possibilités, selon les familles de virus. S'agissant des rétrovirus comme les virus du sida (VIH-1 et VIH-2), l'ARN viral gagne le noyau cellulaire, est transcrit en ADN viral (opération « anormale ») grâce à une enzyme unique dans le monde biologique, la transcriptase inverse ou rétro transcriptase. Cet ADN viral est appelé provirus. Il s'intègre au cœur du génome cellulaire grâce à une deuxième enzyme, l'intégrase, et y reste, en principe jusqu'à la mort de la cellule. Si la cellule se divise, le provirus VIH est donc transmis à la descendance de la cellule. Du vivant de la cellule, le provirus peut, soit rester latent (latence virale, aussi appelée dormance virale), soit coder pour la fabrication de particules virales (infection virale active) ; mais la cellule ne peut produire que des chaînes de protéines virales, qui doivent donc être coupées en éléments viraux ; cette coupure nécessite, en effet, l'action d'une enzyme virale, la protéase virale (spécifique). Atlantico.fr, VIH : une découverte décisive pourrait déboucher sur une avancée thérapeutique majeure | Atlantico.fr
  • Les rétrovirus, comme le VIH, possèdent un génome sous forme d’ARN. Grâce à l’enzyme transcriptase inverse, l'ARN viral sert à fabriquer un ADN qui s'intègre dans le génome de la cellule infectée : c'est le provirus, qui sera transcrit en ARN messager, pour plus tard produire des protéines virales. Futura, Sida : un traitement révolutionnaire élimine le VIH chez des animaux
  • Afin de mieux appréhender le problème, Robert Siliciano et son équipe ont développé une nouvelle stratégie combinant les deux techniques précédemment utilisées. Ils ont tout d'abord stimulé des lymphocytes T pour activer les provirus et se sont penchés sur 213 provirus qui ne se sont pas réveillés. Ils voulaient savoir combien d'entre eux étaient quand même capables de s'activer. Pour cela, ils ont analysé leurs séquences : 188 ADN viraux, soit 88 %, avaient des mutations qui les rendaient incapables de sortir de leur état de latence. En revanche, 25 (12 %) possédaient un matériel génétique intact. Futura, Sida : les réservoirs du VIH seraient bien plus nombreux que prévu
  • Lorsque la personne séropositive est mise sous traitement antirétroviral, le virus n’est en effet plus détecté dans le sang, mais reste présent dans ces réservoirs sous une forme précurseur (provirus) indécelable par le système immunitaire et insensible au traitement. C’est ce qui explique le rebond de la charge virale observé en cas d’arrêt du traitement et l’obligation pour les patients de s’y tenir quotidiennement et à vie. CNRS Le journal, Contre le VIH, la recherche sur tous les fronts | CNRS Le journal

Traductions du mot « provirus »

Langue Traduction
Anglais provirus
Espagnol provirus
Italien provirus
Allemand provirus
Chinois 前病毒
Arabe بروفيروس
Portugais provirus
Russe провирусы
Japonais プロウイルス
Basque provirus
Corse provirus
Source : Google Translate API

Provirus

Retour au sommaire ➦

Partager