La langue française

Pro-occidental

Définitions du mot « pro-occidental »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pro-occidental, -ale, -aux, adj.[Correspond à occidental B 2] Dès lors, allait se créer entre eux et leurs frères musulmans cette coalition progressiste face au camp chrétien pro-occidental (L'Express,2 févr. 1976, p.63, col. 2).

pro-occidental, -ale, -aux. Une junte politico-militaire a pris le pouvoir (...). Elle semble plutôt pro-occidentale (Le Point, 5 juin 1978, p.87, col. 1).

Phonétique du mot « pro-occidental »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pro-occidental prɔɔksidɑ̃tal

Citations contenant le mot « pro-occidental »

  • Entre 1990 et 2020, tout a changé en Russie, en particulier les manuels d’histoire. De la perspective libérale pro-occidentale à la réhabilitation rampante de Staline : comment enseigner l’histoire dans la Russie contemporaine ? , La « guerre des manuels » en Russie - La Vie des idées
  • Et la liste est longue de nos passivités qui résultant du refus des heurts et représailles par culpabilisation et "pacifisme" quitte à envoyer un formidable message de faiblesse aux prédateurs internes et externes qui comprennent ainsi qu'ils peuvent aller plus loin.... Depuis qu'elle totalement renoncé à son projet géo-civilisationnel, l'UE souhaite se présenter comme une "zone de paix, le continent "du dialogue des civilisations", de la "non-identité" et de la repentance droitsdel'hommiste qui donne la vraie autorité aux juges constitutionnels inamovibles non-élus et aux "minorités tyranniques". Elle n'a donc plus de vision politique, souverainiste, stratégique et a perdu de vue les "temps longs" de l'histoire chers à Fernand Braudel donc toute "politique de civilisation". Elle considère ainsi la Turquie néo-islamiste d'Erdogan à accepter telle quelle comme la "preuve de son refus du choc des civilisations" et de sa lutte contre "l'islamophobie" imaginaire de l'Occident postchrétien. Pourtant, l'histoire et pas seulement la seconde guerre mondiale montrent que si l'on ne développe pas rapidement une force de dissuasion équivalente à celle de l'ennemi, la puissance agressive, impériale; prédatrice ne s'arrête pas et se sent au contraire encouragée. À part des gesticulations, l’UE n’a pour l’instant rien montré de concret face à la Turquie, qui compte rectifier unilatéralement les frontières gréco-turques actuelles pourtant conformes au droit international. Seule une démonstration de force pourra stopper le néo-Sultan Erdogan et son armée qui savent très bien que l'OTAN est coincé par l'appartenance de la Turquie à cette alliance atlantique issue d'une époque révolue de guerre froide dans laquelle Ankara jouait un rôle de blocage de la Russie soviétique. Aujourd’hui, face au manque de solidarité entre les pays européens, et bien que les alliances se soient inversées, puisque la Turquie n'est plus du tout dans le camp du Monde libre pro-occidental, il semblerait que seule une intervention américaine puisse mettre un coup d’arrêt aux ambitions turques en Méditerranée, or cela ne peut pas être à l’ordre du jour, du fait de la peur des États-Unis de voir la Turquie s'allier encore plus avec la Russie, d'autant que la base turque militaire d'Incirlik abrite 50 ogives nucléaires américaines... Aujourd'hui la Turquie joue un jeu habile et audacieux en jouant sur tous les tableaux, et elle profite de l'affaiblissement économique de la Grèce et de l'UE, de la crise sanitaire puis du contexte sismique moyen-oriental jihadiste pour faire comprendre que si l'on ne compose pas avec elle, son "pouvoir de nuisance" pourra empirer.... Pendant que l'Europe du Nord et l'Otan protègent la Turquie au lieu de l'isoler et que l'UE demeure stratégiquement impuissante et divisée, de nombreux responsables grecs sont inquiets et tirent la sonnette d'alarme: récemment, lors d'un colloque à la Maison de la Chimie organisé par l'ex-ambassadeur Mezri Haddad avec le Think Tank Gipca, l'ancien ministre des Affaires Étrangères, ministre de la défense et porte-parole du président chypriote, Jorgos Lillikas ou l'ex-ministre grec de la Défense grec Panos Kaménos, ont averti clairement: si nous n'opposons pas une unité, une force et une réelle solidarité ferme européenne face aux appétits de conquêtes du néo-sultan turc national-islamiste, "il n'est pas impossible de voir une guerre se déclencher entre la Grèce et la Turquie d'ici peu"... Mais qui se battrait en Europe ou même aux Etats-Unis pour des îles grecques ou pour Chypre ? Atlantico.fr, À l’assaut de la Méditerranée orientale : jusqu’où laissera-t-on aller Erdogan ? | Atlantico.fr
  • G.P : A mon sens, il révèle surtout sa dérive autoritaire. Avant, Erdogan était pro-européen et occidental, et maintenant, il se montre autoritaire, anti-occidental, et toute sa politique se base là-dessus. Il s’adresse à son électorat, ultra-conservateur, qui réclamait depuis longtemps cette transformation. Il est important d’avoir conscience de la dimension nationale de cette décision. Chaque année, lors de la fête de la chute de Constantinople, le 29 mai, des groupes font pression pour que le statut de Sainte-Sophie soit modifié. Toute l’aile pro-occidentale a toujours refusé de toucher à ce symbole et Erdogan lui-même a longtemps refusé. Mais avant d'être président, il faut rappeler qu'il était un jeune militant islamiste enflammé. Il ne fait finalement qu’appliquer le souhait de son électorat traditionnel le plus radical. Cette année, on l’a particulièrement ressenti dans un discours le 29 mai qui se voulait très nationaliste et anti-grec. Mais à l'exception de cet électorat, les Turcs sont contre cette transformation ou s'en moquent car nombreux sont ceux qui ne voient pas l'intérêt de toucher à ce symbole.  LCI, Ex-basilique Sainte-Sophie bientôt transformée en mosquée : à quoi joue Erdogan ? | LCI
  • Le candidat pro-occidental l’a emporté sur son adversaire soutenue par la droite nationaliste lors du second tour de l’élection présidentielle en Macédoine du Nord, selon des résultats officiels. Un succès qui renforce le pouvoir en place, dont la décision récente de rebaptiser le pays a divisé l’opinion. Le Monde.fr, Stevo Pendarovski, candidat pro-occidental, élu président de Macédoine du Nord

Images d'illustration du mot « pro-occidental »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pro-occidental »

Langue Traduction
Anglais pro-western
Espagnol pro-occidental
Italien filo-occidentale
Allemand pro-westlich
Chinois 亲西方
Arabe الموالية للغرب
Portugais pró-ocidental
Russe прозападный
Japonais プロウェスタン
Basque pro-mendebaldeko
Corse pro-occidentale
Source : Google Translate API

Pro-occidental

Retour au sommaire ➦

Partager