La langue française

Privément

Sommaire

  • Définitions du mot privément
  • Étymologie de « privément »
  • Phonétique de « privément »
  • Citations contenant le mot « privément »
  • Traductions du mot « privément »

Définitions du mot « privément »

Trésor de la Langue Française informatisé

Privément, adv.a) En privé, en particulier, à part. Faire le mort est si commode et il est si ennuyeux, avec des étrangers, de s'expliquer, de se justifier, ou de convaincre. Je n'ai donc pas d'aptitude à la vie politique, et je ne cause volontiers que privément (Amiel, Journal,1866, p.231).Après cela, je n'eus plus guère envie de parler privément avec ce Jean-Baptiste, ni lui non plus, je pense (Tharaud, Chron. frères enn.,1929, p.204).b) En cachette, sans témoins. Un instant même, dans la crainte de représailles, il se réfugia dans l'église du mont Sion où, dit joliment l'Éracies, «il s'occupait d'oraison et regardait privément dans ses livres» (Grousset, Croisades,1939, p.62).

Wiktionnaire

Adverbe

privément \pʁi.ve.mɑ̃\

  1. (Désuet) D’une manière privée, libre et familière.
    • Ils ont toujours vécu privément, fort privément ensemble.
    • Ils se sont vus privément.
  2. En privé, d’une manière qui n’est pas publique.
    • Ils se sont entretenus de cette affaire privément.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRIVÉMENT (pri-vé-man) adv.
  • En personne privée. C'est [prier les saints, disent les protestants] renverser la médiation de Jésus-Christ, qui nous commande de nous retirer privément en son nom vers son Père, Bossuet, Exp. doctr. cath. Avertiss. Ainsi je me renferme à vivre privément, Rousseau J.-B. Flatt. II, 2.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li dus leur dit en la fin qu'il avoit parlé à son grant conseil privéement, Villehardouin, XIII.

XIVe s. Tant publiquement comme privéement, Bercheure, f° 20, recto.

XVe s. Nostre roy [Louis XI] parloit fort privéement… et aymoit à parler en l'oreille, Commines, IV, 7.

XVIe s. Vous en usez [de l'accent aigu] en diverses sortes, comme en ces mots nommément, privément, obstinément, dont les syllabes sont longues, J. Pelletier, dans LIVET, la Grammaire franç. p. 168.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « privément »

(Siècle à préciser) Dérivé de privé avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Privée (voy. PRIVÉ 1), et le suffixe ment ; provenç. privadamen ; espagn. privadamente ; ital. privatamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « privément »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
privément privemɑ̃

Citations contenant le mot « privément »

  • À Montréal et en Montérégie, déjà durement frappées par la COVID-19, la hausse des cas d’infection est d’ailleurs nourrie en bonne partie par des jeunes qui fréquentent les bars ou font la fête en groupe privément. Le Journal de Québec, Fermer les bars | Le Journal de Québec
  • Les messes et les célébrations publiques sont suspendues. Les prêtres célèbreront privément pour l’ensemble des fidèles et tout particulièrement pour les malades. Une messe quotidienne, célébrée par Monseigneur Centène ou un Vicaire général, sera radiodiffusée sur RCF-Bretagne-Sud-Radio-Sainte-Anne[1] à 15 h. Les fidèles pourront aussi s’unir à la récitation quotidienne du chapelet à 15 h 30. , Coronavirus : quelles mesures pour le diocèse de Vannes ?

Traductions du mot « privément »

Langue Traduction
Anglais privately
Espagnol en privado
Italien privatamente
Allemand privat
Chinois 私下
Arabe بشكل خاص
Portugais em particular
Russe в частном порядке
Japonais 個人的に
Basque pribatuan
Corse in privato
Source : Google Translate API
Partager