La langue française

Prince-évêque

Définitions du mot « prince-évêque »

Trésor de la Langue Française informatisé

Prince-évêque, subst. masc.,hist. Évêque gouvernant un évêché, lequel confère le titre de prince à son titulaire. Ce soir, dans la cour de la résidence des princes-évêques, à Salzbourg (Mauriac, Journal 2,1937, p. 130).En novembre et décembre 1790, les troupes autrichiennes rétablirent à Liège l'autorité du prince-évêque et réoccupèrent les provinces belgiques (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 211).

Wiktionnaire

Nom commun

prince-évêque masculin

  1. (Noblesse) (Religion) Titre que portaient les évêques qui gouvernaient une principauté du Saint-Empire romain germanique ou avaient reçu le titre de prince du Saint-Empire.
    • Successeur et lieutenant du Christ dans le diocèse de Liège, prince d'Empire et prince de l'Église, souverain féodal et foncier, monarque temporel et pasteur de l'Église romaine, le prince-évêque de Liège des XIIIe et XIVe siècles rassemble entre ses mains l'ensemble du gouvernement, de la juridiction et de la législation de la principauté. — (Alain Marchandisse, La fonction épiscopale à Liège aux XIIIe et XIVe siècles: étude de politologie historique, Librairie Droz, 1998, p. 487)
    • Les ambitions absolutistes des princes-évêques se sont brisées au veto financier des États. Princes électifs, les archevêques n'ont pas la même influence sur le destin de leur principauté que les monarchies héréditaires, dont la continuité est sanctifiée par des traditions séculaires. — (Alois Schumacher, Idéologie révolutionnaire et pratique politique de la France en Rhénanie de 1794 à 1801 : l'exemple du pays de Trèves, Annales littéraires de l'Université de Besançon/Collection du Bicentenaire de la Révolution française, 1989, page 147)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prince-évêque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prince-évêque

Citations contenant le mot « prince-évêque »

  • En 1087, l’illustre Godefroid de Bouillon devient duc de Basse-Lotharingie. Il écrit son destin quelques années plus tard en prenant part à la première croisade qui rejoint Jérusalem en 1099. Pour financer cette expédition des plus coûteuses, Godefroid décide de vendre ses terres au prince-évêque de Liège, Otbert, en 1096. Dès lors, le domaine de Bouillon devient terre principautaire et le prélat liégeois ne cesse d’affirmer sa souveraineté dans la région, tout en reprenant à son compte le titre ducal. parismatch.be, Le château de Bouillon, haut lieu d’histoire et de patrimoine

Images d'illustration du mot « prince-évêque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prince-évêque »

Langue Traduction
Anglais prince-bishop
Espagnol príncipe-obispo
Italien principe vescovo
Allemand fürstbischof
Chinois 王子主教
Arabe الأمير الأسقف
Portugais príncipe-bispo
Russe князь-епископ
Japonais プリンスビショップ
Basque printze-apezpiku
Corse prìncipe-vescu
Source : Google Translate API

Prince-évêque

Retour au sommaire ➦

Partager