La langue française

Préhominien

Définitions du mot « préhominien »

Trésor de la Langue Française informatisé

préhominien, -ienne. Empl. subst. masc. ,,Famille de primates préhistoriques représentée par le sinanthrope`` (Perraud 1963). Le nom de «préhominiens». Terme expressif et correct, si l'on considère la progression anatomique des formes. Mais terme qui risque de voiler, ou de mal placer, la discontinuité psychique en quoi nous avons cru devoir placer le vif de l'hominisation (Teilhard de Ch.,op.cit., p.215).

Phonétique du mot « préhominien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
préhominien preɔmɛ̃jɛ̃

Citations contenant le mot « préhominien »

  • C’est la double peine en somme. M. Ajavon a été condamné par une cour d’exception après avoir été acquitté par une cour normale, et ceci pour le rendre inéligible à tout prix et détruire tous ses intérêts. Il trouve refuge dans un pays non-impliqué dans la situation de guerre. Son statut de réfugié devrait alors, selon certains raisonnements, le disqualifier à jamais comme candidat, de même qu’il devrait renoncer à se battre pour retrouver tous ses droits. On dirait que certains d’entre nous pourraient se délecter soudain de cette situation et on peut se demander si quelqu’un a intérêt que la situation de guerre ne disparaisse pas de notre paysage. Mais ce que nous ne devons pas oublier c’est que nous nous installons tous, inexorablement, gouvernants comme gouvernés, dans une impasse dont personne ne sortira gagnant. Il s’agira de notre existence même en tant qu’État et en tant que nation. Comment peut-on en effet déterminer d’avance qui ira ou qui n’ira pas à une élection soumise à tant d’aléas ? Pas de liste fiable, donc pas d’électeurs, pas de candidats, pas de sécurité, pas de quiétude ! Et même si on arrivait à organiser une élection dans ces conditions, ce ne serait pas une fin en soi. On se demande si le vainqueur éventuel va gérer des citoyens libres jaloux de leurs prérogatives ou si on doit les remplacer par des robots utilitaires. J’ai lu quelque part que quelqu’un a suggéré, certainement en n’étant pas très sérieux, de fermer « les centres de bavardage ». C’est une proposition extrêmement dangereuse même si on arrivait à la mettre en pratique. Je crois qu’on n’a pas le droit de plaisanter sur des sujets aussi sérieux. Saint Jean disait : « au début était le verbe et le verbe s’est fait chair » et Aristote définit l’homme comme un animal social doté de l’usage de la parole. Enlevez-lui ces attributs et vous le ramènerez à un stade préhominien inférieur au niveau des animaux. Je vous renvoie au roman d’anticipation dystopique, Brave New World ou Le Meilleur des Mondes, de l’écrivain anglo-américain Aldous Huxley où il imaginait déjà en 1931 avec effroi la perspective d’un monde sauvage où l’on pourrait fabriquer des êtres assimilables à des robots La Nouvelle Tribune, La guerre des droits n’aura pas lieu : Réponse à V. Topanou, à propos des supposées dérives de la CADHP – La Nouvelle Tribune
  • Dans son Éloge du lit, l’auteur s’efforce ainsi de bien border le sujet. Dans le chapitre Et l’homme inventa le lit, elle n’hésite d’ailleurs pas à remonter à notre préhominien préféré : Lucy. L’Australopithécus afarensis, est ainsi soupçonnée d’avoir pu, "de ses mains vigoureuses", creuser une fosse aux dimensions de son corps, "près de ses congénères et pas bien loin du foyer". On ne sait si le célèbre paléontologue Yves Coppens sera d’accord avec cette approche, d’autant que le feu n’a été “domestiqué” par les hommes que beaucoup, beaucoup, plus tard. Mais enfin, le principe du lit est posé, et bien posé. Colette Gouvion est à son affaire, et elle déroule vaillamment le fil de son histoire, faisant une incursion du côté de Babylone, et remontant même à la civilisation sumérienne, avec le principe d’un lit pour le repos et d’un autre pour trois des quatre repas quotidiens. Le lit égyptien, avec des piliers d’argent, le lit grec cher à Ulysse, "haut et à la forme basique", le lit romain, celui des temps médiévaux, simple socle en bois, mais aux dimensions imposantes permettant aussi bien à la famille tout entière qu’au visiteur de passage d’y trouver refuge, le lit clos qui apparaît en Bretagne... sont couchés sur le papier jusqu’à la fin du dix-neuvième siècle avec l’apparition de la chambre à coucher (lit, chevet, armoire). midilibre.fr, Rouergue Editions : un éloge rêvé et sublimé du lit à travers les âges - midilibre.fr

Traductions du mot « préhominien »

Langue Traduction
Anglais prehominian
Espagnol prehominio
Italien prehominian
Allemand prähominian
Chinois 前人类
Arabe ما قبل الهوم
Portugais prehominian
Russe prehominian
Japonais プレホミニアン
Basque prehominian
Corse prehominian
Source : Google Translate API

Préhominien

Retour au sommaire ➦

Partager