La langue française

Prédicament

Sommaire

  • Définitions du mot prédicament
  • Étymologie de « prédicament »
  • Phonétique de « prédicament »
  • Citations contenant le mot « prédicament »
  • Images d'illustration du mot « prédicament »
  • Traductions du mot « prédicament »

Définitions du mot « prédicament »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉDICAMENT, subst. masc.

PHILOS. [Chez Aristote] Synon. de catégorie (v. ce mot I A 1).Nous dirons que la continuité est quantitative ou qualitative, selon qu'elle concourt ou qu'elle ne concourt pas avec la mensurabilité; mais, en opposant ainsi la qualité à la quantité, il ne faut pas considérer, avec Aristote et ses successeurs, la quantité comme des attributs généraux (prédicaments ou catégories) de même ordre (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.302).Boèce ne veut pas affirmer autre chose que la transcendance de l'être divin, quand il met Dieu en dehors des prédicaments et dit, à ce propos, qu'en lui la substance n'est vraiment pas substance, mais dépasse cette notion (Théol. cath.t.4, 11920, p.1130).
REM.
Prédicamental, -ale, -aux, adj.,philos. ,,Qui concerne les prédicaments ou les prédicats`` (Lal. 1968). Dieu n'est rien de ce qui existe, non point que réellement il ne soit pas, mais parce qu'il est au-dessus de tout, même de l'être (prédicamental) (Théol. cath.t.4, 11920, p.1129).[Quand les Pères] écartent de Dieu toute qualité, ils ne comprennent pas sous ce mot les attributs divins pris en eux-mêmes (...). Ils parlent (...) de qualités prédicamentales, et les excluent au même titre qu'ils excluent, quand il s'agit de Dieu, toutes les catégories péripatéticiennes: genre, espèce, quantité, qualité, lieu, etc. (Théol. cath.t.4, 11920, p.1147).
Prononc. et Orth.: [pʀedikamɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist. Ca 1245 log. (Henri d'Andeli, Bataille des VII Arts, éd. A. Héron, p.51, 230); spéc. 1266 «état, situation» (Vers de la Mort, 65, 3 ds T.-L.); 1588 être de ce predicament «être de cette sorte» (Montaigne, Essais, éd. P. Villey, III, 4, p.832). Empr. au b. lat. eccl. praedicamentum, -i «action d'énoncer, indication» et au plur. «prédicaments, catégories», dep. St Augustin ds Blaise Lat. chrét., dér. de praedicare, «proclamer, annoncer», v. prêcher.

Wiktionnaire

Nom commun

prédicament \pʁe.di.ka.mɑ̃\ masculin

  1. (Logique) (Désuet) Catégorie, ordre, rang, classe où les philosophes scolastiques avaient coutume de ranger tous les êtres, selon leur genre et leur espèce.
    • Ces déterminations se rangent sous dix chefs principaux, ou genres suprêmes, irréductibles entre eux, appelés catégories par Aristote et prédicaments par les Scolastiques, parce qu’ils sont censés représenter la totalité des prédicats que l’on peut affirmer d’un sujet. Ces catégories sont : la substance, la quantité, la qualité, la relation, le lieu, le temps, la situation, la manière d’être, l’action, la passion. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉDICAMENT (pré-di-ka-man) s. m.
  • 1 Terme de logique. Attribut. Dans une proposition comme Dieu est saint, Dieu est le sujet, et saint le prédicament.
  • 2Synonyme de catégorie. L'être est le premier de tous les prédicaments.

    Familièrement. Être en bon, en mauvais prédicament, être en bonne, en mauvaise réputation. Harlay se voyait perdu auprès de son beau-père et pour le monde dans un prédicament à le noyer, Saint-Simon, 42, 239. Oui, l'on sait toutes ses fredaines ; Il est à présent, dans Athènes, Dans un joli prédicament, Dancourt, Céphale et Procris, III, 8. Ce procédé peu galant n'avait pas dû me mettre en bon prédicament auprès d'elle, Rousseau, Conf. X. Mon hôte était un homme que j'appris être en fort mauvais prédicament dans le quartier, Rousseau, ib. XI.

HISTORIQUE

XIVe s. Il ne s'ensuit pas, se delettation ne est du genre ou predicament de qualité, que elle ne soit du nombre des bonnes choses, Oresme, Eth. 293.

XVIe s. Quoi qu'une si franche declaration l'eut mis en mauvais predicament à la cour, D'Aubigné, Vie, CXIX. Nous appellons laideur une mesadvenance au premier regard… la laideur qui revestoit une ame très belle en la Boetie estoit de ce predicament, Montaigne, IV, 222.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRÉDICAMENT, (Logique.) voyez l’article Prédicable.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « prédicament »

Lat. praedicamentum, proprement énonciation, de praedicare, énoncer (voy. PRÊCHER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin praedicamentum, de praedico.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prédicament »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prédicament predikamɑ̃

Citations contenant le mot « prédicament »

  • La deuxième est que l'addiction, le narcissisme et l'immaturité vont de concert. Symptomatique de tous trois est notre tendance à confondre problèmes et prédicaments. L'addiction, l'effondrement climatique, la sixième extinction des espèces et la nature écocidaire du superorganisme en état de métastase que constitue l'oxymore «économie mondiale» (le terme économie provenant du grec et signifiant «gestion du foyer») ne sont pas des «problèmes». Les problèmes, telles les équations que nous sommes astreint·es de résoudre en primaire, appellent des solutions simples et relativement rapides. Il y a bien des manières de répondre à un prédicament. Elles vont du sain au malsain, en gradation. Mais ces réponses ne sont pas simples, rapides ou définitives. Un prédicament ne disparaît jamais complètement. On n'est jamais «guéri». Au mieux on en obtient un répit quotidien, à force d'actes qui doivent l'être tout autant. Il faut apprendre à faire avec. Slate.fr, La modernité a fait de nous une civilisation en proie à l'addiction | Slate.fr

Images d'illustration du mot « prédicament »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prédicament »

Langue Traduction
Anglais predicament
Espagnol predicamento
Italien predica
Allemand dilemma
Chinois 困境
Arabe مأزق
Portugais dilema
Russe затруднительное положение
Japonais 苦境
Basque predicament
Corse predicativu
Source : Google Translate API
Partager