La langue française

Précompréhension

Sommaire

  • Phonétique de « précompréhension »
  • Citations contenant le mot « précompréhension »
  • Images d'illustration du mot « précompréhension »
  • Traductions du mot « précompréhension »

Phonétique du mot « précompréhension »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
précompréhension prekɔmpreɑ̃sjɔ̃

Citations contenant le mot « précompréhension »

  • Le plus grand mal. Une société dite de vigilance, c’est une société qui est sur ses gardes. Il y a une précompréhension de l’abord de nos concitoyens. www.lyonne.fr, Afflux de dénonciations sur le numéro d’urgence de la police et de la gendarmerie - Paris (75000)
  • C’est une règle générale : afin de recevoir Dieu en nous, il est nécessaire en quelque sorte d’être vierge spirituellement. Pour laisser Dieu agir, Le laisser être Dieu et ne pas mettre d’obstacle à Son action, notre foi doit rester pure de toute précompréhension de ce que doit faire, ou même être, Dieu. La virginité spirituelle purifie la foi en la délestant de tout a priori. Si nous posons des conditions à Dieu, si, par exemple, nous Lui disons : « Jusqu’à là, oui, mais pas au-delà ! La Transfiguration, oui ! Mais la Croix, non merci ! », nous ne sommes pas encore dégagés des préjugés qui empêchent la grâce divine d’agir en vous. Aleteia, Mois de Marie : quel est le sens spirituel de la virginité de la Mère de Dieu ?
  • Nous avons veillé à tenir compte des souhaits émis par la profession, qui avait fait part, lors d’une consultation préparatoire au printemps 2018, de son attachement à un programme de notions. Nous avons retenu les plus communes et partagées (la liberté, le devoir, le travail), celles dont tout un chacun a une précompréhension immédiate. En classe, le professeur va enrichir, rectifier, problématiser ces notions. Le Monde.fr, Souad Ayada : « Il faut former le jugement et préparer à l’exercice de la citoyenneté »
  • L'herméneutique connaît une très longue histoire (Gusdorf, 1988) et il n'est pas aisé de synthétiser cette perspective, ce qui entraîne parfois des malentendus dans les différents champs où elle est mobilisée, certains voyant dans ses propositions un indépassable relativisme (Bricmont, 2001), ou encore une forme de conservatisme (cf. Ipperciel, 2004). On peut néanmoins tenter de résumer le point de vue herméneutique en quelques propositions : le premier postulat est que toute compréhension comporte une précompréhension, une « structure d'anticipation » qui est préfigurée par la/les traditions dans laquelle/lesquelles s'ancre l'interprète, mais aussi par ses objectifs propres, tradition et télos modelant ses préjugés. Le second postulat est que l'on ne comprend que « dans l'inter- ». L'herméneutique est une philosophie de la relation qui met au centre de ses préoccupations la problématique altéritaire, considérant que le sens ne se construit que dans et par le frottement, la rencontre, voire le conflit avec l'autre : Ricoeur (1969) parle de « conflit des interprétations », et Gadamer (1996) évoque l' « excitation » des préjugés dans la rencontre qui permet de prendre conscience de sa finitude essentielle, condition selon lui absolument nécessaire au dialogue interculturel. J. Demorgon quant à lui analyse (entre autres) « une approche synchronique des cultures » où prime « la logique des antagonismes » (2010 : 94 à 135). La compréhension passe donc par la confrontation de points de vue situés et historicisés, confrontation qui n'a pas pour but ultime de dégager le vrai du faux, mais de « comprendre autrement » (Gadamer, 1996), de produire - et non d'aboutir à : la compréhension se présentant comme un processus et non comme un résultat - une compréhension renouvelée non pas de l'autre, mais avec l'autre - ou avec des autres-en-cultures, pour réinvestir l'heureuse formule du juriste comparatiste P. Legrand qui oppose les approches comparatistes centrées sur les « autres-droits » au droit comparé « à l'aune d'une herméneutique » qu'il propose, axé sur les « autres-en-droits » (Legrand, 1996 : 316). Dans cet esprit herméneutique, la construction du sens interpelle les dimensions politiques et éthiques sans se limiter à des aspects strictement techniques. , Regards interdisciplinaires sur l'épistémologie du divers. Interculturel, herméneutique et interventions didactiques.
  • 24Une telle question est particulièrement pertinente pour les textes qui revendiquent leur écart à toute affiliation générique. Dans le cas de genres comme l’épopée, le roman ou la ballade, en effet, le texte semble au contraire appeler explicitement un certain type d’attention de la part du lecteur, en mobilisant une tradition poétique et herméneutique constituée, qui comporte un catalogue de formes, de thèmes. Cette tradition, tel un transcendantal, porte ainsi en elle un ensemble de règles qui permettent de constituer un horizon de précompréhension à tout texte qui s’en réclame (Jauss a d’ailleurs constitué son concept d’horizon d’attente à partir de la littérature médiévale). , Usages et mésusages du poème. Comment lire (Paul Celan) ? (Acta Fabula)

Images d'illustration du mot « précompréhension »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « précompréhension »

Langue Traduction
Anglais pre-understanding
Espagnol precomprensión
Italien precomprensione
Allemand vorverständnis
Chinois 预先了解
Arabe فهم مسبق
Portugais pré-entendimento
Russe заранее понимание
Japonais 事前理解
Basque aurrez ulermena
Corse pre-capiscenu
Source : Google Translate API
Partager