La langue française

Postromantisme

Phonétique du mot « postromantisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
postromantisme pɔstrɔmɑ̃tism

Citations contenant le mot « postromantisme »

  • Nous sommes déjà dans le postromantisme bientôt suivit du Parnasse. La seconde moitié du XIXe siècle convoque alors d’autres noms. La Bretagne abonde en écrivains. Pensons au séduisant morlaisien Tristan Corbière (1845-1875), poète maudit selon Verlaine, il a publié ses Amour Jaunes quelques mois avant sa mort, une courte vie aux vers teintés de symbolisme ; son recueil d’une curieuse inspiration, pleine de sarcasmes et de tendresse, fait de Corbière un poète à part qui, dit-on, inspira Rimbaud. Anatole Le Braz (1859-1926) n’est pas en reste, homme de langue bretonne il ne publiera cependant qu’en français, et ses poésies bretonnantes sont à ce jours restées inédites. Rappelons que les populaires Paul Féval et Jules Verne était respectivement de Rennes et de Nantes – même si le dernier ne donna aucunement dans le romantisme, mais dans un genre tout à fait nouveau : l’anticipation scientifique. Bretagne Actuelle | Magazine culturel Breton en ligne, Le romantisme du XIXe siècle était aussi chez lui en Bretagne

Images d'illustration du mot « postromantisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « postromantisme »

Langue Traduction
Anglais post-romanticism
Espagnol post-romanticismo
Italien post-romanticismo
Allemand postromantik
Chinois 后浪漫主义
Arabe ما بعد الرومانسية
Portugais pós-romantismo
Russe пост-романтизм
Japonais ポストロマン主義
Basque post-erromantizismoa
Corse post-romantisimu
Source : Google Translate API

Postromantisme

Retour au sommaire ➦

Partager