La langue française

Porte-glaive

Sommaire

  • Définitions du mot porte-glaive
  • Étymologie de « porte-glaive »
  • Phonétique de « porte-glaive »
  • Images d'illustration du mot « porte-glaive »
  • Traductions du mot « porte-glaive »

Définitions du mot « porte-glaive »

Wiktionnaire

Nom commun

porte-glaive \pɔʁ.tə.ɡlɛv\ masculin

  1. (Militaire) (Histoire) Membre de l’ordre des chevaliers Porte-Glaive.
    • Les Habsbourg d’Autriche allaient devenir, contre les Turcs, les porte-glaive de l’Europe centrale. — (Georges Castellan, Histoire des peuples d’Europe centrale)
  2. (Militaire) Fourreau de cuir ou ceinturon qui porte le glaive, le sabre ou l’épée.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Militaire) Personne qui porte un glaive.
    • Si tu essaies de dire un mot à celle que tu conduis, voici mon porte-glaive qui te fendra la tête d’un coup d’épée— (Alexandre Dumas, Catilina)
  4. (Ichtyologie) Xiphophore ou autre poisson dont la mâchoire supérieure a la forme d’une lame.
    • il ne reculent jamais , ne se détournent jamais de leur route devant un autre poisson ; et par fois s’engagent des combats terribles, lorsque la baleine et le porte-glaive viennent à se rencontrer. — (La mosaïque : livre de tout le monde et de tous les pays, 1834)

Adjectif

porte-glaive \pɔʁ.tə.ɡlɛv\

  1. (Militaire) (Histoire) Relatif à l’ordre des chevaliers Porte-Glaive.
    • La croisade des religieux chevaliers porte-glaives, qui dévastèrent si honnêtement et si saintement tous les bords de la mer Baltique, doit aller au moins à cent mille morts— (Voltaire René Pomeau, Emmanuel Le Roy Ladurie, Dictionnaire de la Pensée de Voltaire)
  2. (Ichtyologie) Pour qualifier certaines espèces de poisson (utiophore porte-glaive, pistiopbore porte-glaive).
    • Dans sa natation rapide, l’Istiophore porte-glaive s’avance sans crainte, se jette sur de très-gros poissons, ne recule pas devant l’homme, et se précipite contre les vaisseaux — (L.-F. Jéhan ,Dictionnaire de zoologie ou Histoire naturelle des quatre grands embranchements du règne animal, 1852)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PORTE-GLAIVE (por-te-glè-v') s. m.
  • Membre d'un ordre qui portait aussi le nom d'ordre de chevaliers de Livonie. La croisade des religieux chevavaliers porte-glaives doit aller à 100 000 morts, Voltaire, Philos. Déf. de Bolingbr. XLII.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « porte-glaive »

 Composé de porter et de glaive.
(1740) Désigne d’abord un ordre militaire germanique du XIIIe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « porte-glaive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
porte-glaive pɔrtɛglɛv

Images d'illustration du mot « porte-glaive »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « porte-glaive »

Langue Traduction
Anglais sword holder
Espagnol titular de la espada
Italien porta spada
Allemand schwerthalter
Chinois 剑架
Arabe حامل السيف
Portugais porta-espada
Russe держатель меча
Japonais 刀ホルダー
Basque ezpataren titularra
Corse porta spada
Source : Google Translate API
Partager