La langue française

Pornocratie

Définitions du mot « pornocratie »

Trésor de la Langue Française informatisé

PORNOCRATIE, subst. fém.

Influence prépondérante des courtisanes, des prostituées sur un gouvernement. De la pornocratie en France depuis Brennus jusqu'à nos jours (Courier, Pamphlets pol., Avert. libr., 1823, p.194).
REM.
Pornocrate, subst.Personne qui fait du plaisir, de la jouissance sa règle de vie. La vie est un banquet, dit Malthus; bravo! dit le pornocrate; nous voulons le plaisir, la jouissance, le bonheur! (Proudhon, Pornocratie,1865, p.227).
Prononc.: [pɔ ʀnɔkʀasi]. Étymol. et Hist. 1823 (Courier, Pamphlets pol., Avert. libr., 1823, p.194). Comp. des élém. formants porno-, tiré du gr. π ο ́ ρ ν η «prostituée» et -cratie, gr. -κ ρ α τ ι α, tiré de κ ρ α τ ε ́ ω «je suis le maître».
DÉR.
Pornocratique, adj.a) Qui est relatif, qui a rapport à l'influence des courtisanes, des prostituées (dans un gouvernement). Gouvernement pornocratique. Dissertation sur le principe pornocratique dans les gouvernements de l'Europe (Courier, Pamphlets pol., Avert. libr., 1823, p.194).b) Qui privilégie l'emprise du plaisir sexuel. L'art, en tant qu'il a pour objet d'éveiller l'idéal, surtout celui de la forme, est donc une excitation au plaisir. Si la passion qu'il excite est l'amour, c'est un agent pornocratique, le plus dangereux de tous (Proudhon, Du princ. de l'art et de sa destination soc.,Paris, Garnier, 1865, p.38).[pɔ ʀnɔkʀatik]. 1reattest. 1823 (Courier, loc. cit.); de pornocratie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

pornocratie \pɔʁ.nɔ.kʁa.si\ féminin

  1. (Historiographie traditionnelle) (Par ellipse) Pornocratie pontificale, gouvernance de la papauté romaine qui aurait subi, au Xe siècle, l’influence de femmes appartenant à de grandes familles romaines que leurs opposants qualifiaient de débauchées.
  2. Prosélytisme de l’activité commerciale liée à la pratique de la pornographie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PORNOCRATIE (por-no-kra-sie) s. f.
  • État social où dominent les courtisanes ; influence des prostituées. Mot employé par Proudhon, et qui sert de titre à l'un de ses ouvrages, sorte de pamphlet où il combat à outrance les revendications politiques et sociales des femmes de notre époque.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pornocratie »

Voy. PORNOCRATIQUE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir porno- et -cratie. Transposition de l’expression venant de l’allemand Römisches Hurenregiment utilisé par les historiens du XVIIIe siècle, signifiant littéralement « gouvernement romain des courtisanes ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pornocratie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pornocratie pɔrnɔkrati

Citations contenant le mot « pornocratie »

  • J'ai rencontré le candidat qui divise. J'ai enregistré les discussions à son local : pour lui, une place d'élu c'est plus important qu'un citoyen. Pour moi, il est le monde d'avant, il est la maladie qui pourrit la démocratie, il est pornocratie. Ce qui l'intéresse c'est surtout de gagner les jeux de conforts. Lui, c'est "Koh-Lanta", "Qui veut prendre sa place" et "Les Guignols" en même temps. Il fait une alliance avec EELV, dicté par Paris, et il parle de Montpellier. Il négocie davantage de places pour la liste de son ancien camarade de classe et il parle de surenchère électorale. J'ai proposé la transparence électorale, une rencontre en direct sur les réseaux pour que les gens voient par eux-mêmes. À votre avis, pourquoi il n'est pas venu ? midilibre.fr, Municipales : Rémi Gaillard revendique un "braquage à la montpelliéraine" - midilibre.fr
  • La pornocratie : « la dictature est dans la constante monstration de l’obscène. La pornocratie n’est pas seulement dans le sexe, c’est la mise en avant de l’égo avant le bien commun. C’est Narcisse continu. C’est la disparition du désir sacré pour une sorte de désir narcissique constamment consumé et consommé. L’ablation du divin qui s’est opéré à partir des lumières, on a ôté son caractère sacré à la sexualité, et on le remplace par l’organe au détriment du tout et par le retournement du corps de sorte qu’il soit le plus infécond possible. » , Le grand remplacement du réel
  • C'est la même déjantée qui voyait en chaque homme (au doigt mouillé, nulle allusion sexiste) un violeur dur trois, voire sur deux. Les hommes ces salauds qui s'ignorent pour la moitié, qui se cachent pour l'autre. Même Greta, dans son innocence virginale, n'y a pas encore pensé (attendez, messeigneurs...). La ministre Famzhom est furieuse : elle n'avait pas pensé à cette nouvelle, qui dépasse toute pornocratie féminisante ; bon il faut laisser la place aux talents, on ne peut être partout. L'abolition du patriarcat, et du mâle dominant, c'est d'abord la PMA, qu'il ma dit père-Manu. Puis la GPA pour castrifier les derniers résistants, avant 2022. Après, la nomination de la Femen Chèvrekokote au ministère du TRICOT (TRansition Interdisciplinaire pour la Convergence Œstrogène Territoriale), dont les meetings seront appelés "ovulaires" et non "séminaires", quota 99-1 de femmes/hommes, trans' néanmoins admis dans le premier cercle, le tout pour refondre une société sans violences masculines, telle que basée sur la douceur naturelle de la femme, si douce et martyrisée depuis les temps immémoriaux. Une première piste : le permis d'amour, 12 points par an, non renouvelables, mais avec des stages de rattrapage pour maintenir l'accès au lit congugal/féminal. Interdiction ou taxation sévère de la masturbation, avec vérifications ADN des draps et des vêtements (cela avait déjà fait il y a longtemps une couverture obscène de C-H (tautologie) avec ce "Encore une qu'ils [l'État] n'auront pas". La société féminissime envisagée par cette houri est à louer pour tous les mecs qui se sentent encore des hommes : ça excite juste à lire. Valeurs actuelles, Quand Caroline de Haas imagine l’ascension des féministes au pouvoir | Valeurs actuelles
  • D'après cet article le poing et le bouquet représentent un sex toy et un fouet LGBT, tout à fait plausible quand on connait le penchant de Jeff Koons pour la pornocratie https://www.contrepoints.org/2019/08/25/327795-les-tulipes-de-jeff-koons-le-cadeau-empoisonne-dont-les-parisiens-paieront-le-prix Le Figaro.fr, Les fameuses Tulipes de Jeff Koons seront inaugurées le 4 octobre à Paris

Traductions du mot « pornocratie »

Langue Traduction
Anglais pornocracy
Espagnol pornocracia
Italien pornocrazia
Allemand pornokratie
Chinois 色情统治
Arabe الإباحية
Portugais pornocracia
Russe pornocracy
Japonais ポルノ
Basque pornocracy
Corse pornocrazia
Source : Google Translate API

Pornocratie

Retour au sommaire ➦

Partager