La langue française

Polynomial

Définitions du mot « polynomial »

Wiktionnaire

Adjectif

polynomial \pɔ.li.nɔ.mjal\ masculin

  1. (Algèbre) Qui a rapport aux polynômes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (En particulier) Qui s’écrit ou se décrit à l’aide d’un polynôme.
    • Équation polynomiale.
    • Courbe polynomiale.
    • De manière générale, pour beaucoup de problèmes à résoudre, les algorithmes utilisés ont une complexité polynomiale, c’est-à-dire que les ressources consommées (le temps et la mémoire) augmentent proportionnellement à Na, où a est un nombre réel. — (David Louapre, Insoluble mais vrai !, Flammarion, 2017, page 120)
  3. (Algorithmique) Dont la complexité est polynomiale en les paramètres considérés.
    • Il s’agit d’un algorithme polynomial.

Adjectif

polynomial \ˌpɒl.ɪ.ˈnəʊ.mi.əl\

  1. Polynomial.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

polynomial \ˌpɒl.ɪ.ˈnəʊ.mi.əl\

  1. Polynôme.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « polynomial »

(Date à préciser) Dérivé de polynôme avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « polynomial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
polynomial ˌpɒlinœµmiœl

Citations contenant le mot « polynomial »

  • En épidémiologie et en santé publique, la simulation est une partie fondamentale dans la prédiction de scénarios de propagations des maladies. La modélisation est clairement un processus itératif. Le modèle n’est pas donné par l’examen du système, il résulte au contraire d’une suite délicate de décisions et de révisions. La délimitation même du système est un choix qui évolue au cours du processus. À tout moment, la simulation permet d’explorer la gamme de comportements générés par les équations qui composent le modèle. C’est à travers la confrontation de ces comportements simulés avec la connaissance des comportements du système étudié que le modèle peut être modifié, affiné ou étendu en conséquence. Conjointement, la compréhension du système s’améliore. Dans ce papier, on a démontré combien de personnes le virus peut atteindre au cours du temps en Haïti, en considérant des paramètres locaux et des hypothèses de bases qui ne sont pas forcément vraies dans la réalité. Il convient alors de rappeler, encore et toujours, qu’un modèle est une approximation de la réalité ; que sa pertinence et son utilité sont directement fonction des choix qui ont été faits lors de son élaboration. En Haïti, le pire est à craindre si l'on ne prend pas au sérieux les mesures d’hygiène de base et les consignes d’autorité, c’est triste que cela va en contraste au niveau de vie des citoyens, car le rester chez soi est un luxe que plus de 70% de la population ne peut se donner. Le modèle exponentiel prévoit plus de 350 cas au premier mai 2020, le modèle polynomial de degré 6 prévoit plus de 1800 cas  réels au jour du 15 avril 2020. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Simulation d’éventuels cas confirmés du SARS-CoV-2 en Haïti en comparant les modèles SIR, polynomial et exponentiel
  • En substance, cela signifie que le temps de résolution augmente plus vite que la complexité du problème. On peut donc potentiellement les résoudre en un temps raisonnable à l’échelle humaine, mais cela devient de moins en moins abordable au fur-et-à-mesure que la complexité augmente. Pour de nombreux problèmes, nous sommes capables de déterminer la solution en un temps polynomial. C’est le cas pour des problèmes relativement simples, comme trier une liste par ordre alphabétiques ou réaliser des séries d’opérations mathématiques. Journal du Geek, Résoudre ce problème mathématique permettrait de s'accaparer tous les bitcoins existants | Journal du Geek
  • On ne sait résoudre dans un temps raisonnable que les problèmes dits polynomiaux ou plus simples que les polynomiaux. Un temps polynomial est proportionnel à une puissance donnée de N, N étant la dimension du problème à résoudre. L’informatique quantique permet dans certaines conditions de résoudre certains problèmes dits exponentiels, qui croissent de manière exponentielle avec leur taille. Au-delà se situent divers problèmes inaccessibles qui relèvent souvent de simulations complexes ou de résolutions par force brute. Bref, les ordinateurs quantiques ne pourront pas résoudre tous les problèmes qui nous passeront par la tête, même le jour où l’on pourra aligner des gazillions de qubits avec un taux d’erreur infinitésimal. FrenchWeb.fr, Comprendre l’informatique quantique – complexité - FrenchWeb.fr
  • Comment s’assurer que deux graphes d’aspect différents sont en fait les mêmes ? Ce problème dit d’isomorphisme des graphes, réputé de classe non polynomiale, c'est-à-dire très difficile à résoudre pour les programmes informatiques, serait plus simple que prévu... Pourlascience.fr, Le problème d'isomorphisme des graphes moins complexe qu’on ne le pensait | Pour la Science
  • Mais, plus surprenant, la démonstration de la supériorité de l’ordinateur quantique sur l’ordinateur classique pour résoudre des problèmes réels n’est pas non plus formellement établie, même si certains arguments le suggèrent. Par exemple, l’algorithme quantique de Shor pour factoriser les nombres en nombres premiers est plus efficace que tous les algorithmes classiques connus. Cependant, cet argument repose sur une hypothèse forte et non démontrée : on pense qu’il n’est pas possible de concevoir un algorithme de factorisation classique dont le temps de calcul augmenterait comme une fonction polynomiale de la longueur du nombre à factoriser. Si un tel algorithme polynomial existait, il serait aussi performant que la version quantique de Shor. Or cette hypothèse pourrait un jour être contredite. Pourlascience.fr, Une preuve de l’avantage de l’ordinateur quantique | Pour la Science
  • Ce genre d’architecture permettrait d’après ses concepteurs de résoudre diverses classes de problèmes dits “NP-complets” et “NP-difficiles” en temps polynomiaux. En clair, cela servirait à transformer des problèmes complexes qui requièrent un temps exponentiel de calcul en fonction de la taille du problème à résoudre en solutions exécutables en un temps polynomial. C’est le Graal des mathématiques et du calcul! C’est ce à quoi doivent servir les ordinateurs quantiques, une fois qu’ils seront au point à grande échelle, soit avec un grand nombre de qubits. FrenchWeb.fr, Le mystère de la start-up MemComputing - FrenchWeb.fr
  • Plus techniquement, le problème P = NP met en jeu deux classes de complexité (la complexité désigne la quantité de ressources nécessaire pour qu’un algorithme résolve un problème en un temps donné). La classe P (pour polynomiale) désigne un problème de décision pouvant être décidé par une machine de Turing déterministe en un temps polynomial ; ce sont donc des problèmes pouvant être résolus relativement rapidement. Trust My Science, Mathématiques : 7 problèmes fondamentaux pour le prix du millénaire

Traductions du mot « polynomial »

Langue Traduction
Anglais polynomial
Espagnol polinomio
Italien polinomio
Allemand polynom
Chinois 多项式
Arabe متعدد الحدود
Portugais polinomial
Russe многочлен
Japonais 多項式
Basque polinomio
Corse polinomiale
Source : Google Translate API

Polynomial

Retour au sommaire ➦

Partager