La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « Polisario »

Polisario

Définitions de « Polisario »

Wiktionnaire

Nom commun - français

Polisario \pɔ.li.sa.ʁjo\ masculin

  1. (Politique) Mouvement indépendantiste politique et armé du Sahara occidental (ancienne colonie du Sahara espagnol).
    • Au sujet du chef du Polisario, ce dernier n’a pas visité la ville de Lagouira, dont l’accès est sous contrôle de la Mauritanie, mais est parvenu jusqu’aux rives de l'Atlantique, situées à environ 40 kilomètres au nord de cette ville (ndlr : côté mauritanien). — (Brahim Ghali n'a pas visité la ville de Lagouira. sur www.yabiladi.com, 13 décembre 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « Polisario »

(Acronyme) Initiales du Front Populaire de libération de la Saguia el Hamra et du Rio de Oro. (en espagnol, Frente Popular de Liberación de Saguía el Hamra y Río de Oro)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « Polisario »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
Polisario pɔlisarjɔ

Citations contenant le mot « Polisario »

  • Visé par deux mandats d’arrêt émis par la justice marocaine en 2021, le militant indépendantiste du Front Polisario, Fayçal al-Bahloul, a finalement été expulsé par les autorités espagnoles vers le Maroc, le 16 novembre. À son arrivée à l’aéroport Mohammed-V, à Casablanca, il a été placé en état d’arrestation et interrogé par la Brigade nationale de la police judiciaire. Il sera présenté devant le Tribunal de première instance d’Aïn Sbaâ, à Casablanca. JeuneAfrique.com, Maroc-Espagne : ce qu’il faut savoir de l’expulsion d’un activiste du Polisario – Jeune Afrique
  • Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par drone. Bladi.net, Le Polisario continue de provoquer le Maroc
  • Un anniversaire qui vire au drame. Dans les camps de Tindouf, le 27 février, la cérémonie du 46e anniversaire de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) a été écourtée après l’éclatement d’affrontements si violents qu’ils ont contraint le Polisario à exfiltrer les invités étrangers présents pour l’occasion. JeuneAfrique.com, Sahara : le Polisario déstabilisé par les conflits tribaux ? – Jeune Afrique
  • «La Convention relative aux droits de l’enfant et ses Protocoles condamnent le recrutement, la formation et l’utilisation d’enfants à l’intérieur et au-delà des frontières nationales dans des hostilités par des groupes armés distincts des forces armées d’un État, reconnaissant la responsabilité de ceux qui recrutent, forment et utilisent des enfants à cet égard», a-t-il ajouté. Or, ont constaté les différents intervenants, le Polisario n'hésite pas à recruter des enfants âgés de 12 à 13 ans comme soldats, et à les faire parader dans les défilés militaires. «De nombreux articles de presse et communiqués ont été publiés, étayés par des enregistrements vidéo et des photos – dont l’authenticité a été confirmée par les Nations unies et par le Parlement européen - montrant des enfants des camps de Tindouf vêtus d’uniformes militaires et participant à un défilé militaire pour les milices du Front Polisario sur le sol de l’Etat algérien», ont-ils fait savoir. Notant que l’Algérie, en tant que pays hôte renie toujours ses obligations de protection relatives aux violations commises à l’encontre des enfant sur son territoire, ils ont appelé la communauté internationale et tous les mécanismes de l’ONU et ceux établis en vertu de la Charte à dénoncer publiquement l’exploitation et l’enrôlement de ces enfants. LobservateurDuMaroc, Genève. Des ONG dénoncent la militarisation des enfants par le Polisario avec la bénédiction de l’Algérie - L'Observateur
  • Le chef du Polisario, Brahim Ghali (C). FAROUK BATTICHE / AFP lecourrierdelatlas, Sommet UE-UA. Des ONGs dénoncent la participation du chef du Polisario
  • Deux miliciens du Front Polisario sont morts dans une attaque marocaine par drone au Sahara. Bladi.net, Deux miliciens du Front Polisario tués dans une attaque marocaine par drone
  • Budget algérien. Un an de Polisario coûte l’équivalent de la voix express Tiznit-Dakhla LobservateurDuMaroc, Crimes à Tindouf. Des victimes du polisario interpellent l’ONU - L'Observateur
  • En témoigne, la nomination, par le Polisario, au niveau de sa représentation de New-York, d’un Sahraoui incompétent, nommé Sidi Mohamed Omar, originaire d’une tribu malienne, minoritaire aux camps de Tindouf et qui est souvent orienté vers son intérêt personnel. Senego.com - Actualité au Sénégal, toute actualité du jour, Sahara : Le représentant du Polisario à New-York décrié... - Senego.com
  • La «guerre» annoncée par le Polisario contre le Maroc lui a ainsi coûté l’accès aux zones situées à l’Est du Mur de sécurité, qu’il qualifiait de «territoires libérés», alors que sa propagande a commencé à perdre de son lustre dans les camps de Tindouf. , La «guerre» du Polisario contre le Maroc lui a coûté l’accès à l’est du mur des sables
  • Le Maroc n’est pas rentré bredouille de la réunion, ce mercredi 9 mars au Caire, du conseil exécutif de la Ligue arabe. La délégation marocaine, conduite par le ministre des Affaires étrangères, a pu obtenir l’adhésion des pays arabes pour la condamnation de la collusion entre l’organisation du Hezbollah, financée par l’Iran, et le Polisario. , La ligue arabe condamne l’appui militaire du Hezbollah au Polisario
  • Brahim Ghali, chef du Polisario et "algérien", selon le site électronique infomarrueco, et Abdelmadjid Tebboune, président d'Algérie. Le360.ma, Le polisario coûte chaque année plus d’un milliard de dollars à l’Etat algérien | le360.ma
  • Le Front Polisario a dénoncé mercredi une série de « graves violations des droits de l’homme » commises contre la population sahraouie dans les zones occupées du Sahara occidental. Maroc-Actu, Le Front Polisario dénonce de nouvelles "graves violations des droits de l'homme" au Sahara occidental - Maroc-Actu
  • Dans cette ordonnance à laquelle ABC a eu accès, le juge demande à la police de retrouver ce personnage dont le témoignage devrait permettre de connaître l’identité du ou des responsables qui ont autorisé l’entrée de Brahim Ghali en Espagne. De façon précise, le juge a instruit la police de se rendre à la base de Saragosse et d’interroger l’officier qui était avec cet « inconnu » lors de l’atterrissage de l’avion qui transportait le chef du Polisario. Bladi.net, Le juge veut connaître l’identité du « civil » qui a coordonné l’entrée de Brahim Ghali en Espagne
  • Pour le pouvoir marocain, tous les moyens de pression sont bons pour amener le gouvernement espagnol à soutenir la solution prônée par Rabat dans le conflit qui l’oppose au Front Polisario. Orient XXI, Le Maroc à l'offensive pour faire plier l'Espagne sur le Sahara occidental
  • Les indépendantistes sahraouis du Front Polisario annoncent ce 11 février avoir tué douze militaires marocains lors de différentes attaques dans le courant du mois, dans le territoire disputé du Sahara occidental. TV5MONDE, Sahara occidental : le Front Polisario affirme avoir tué 12 soldats marocains
  • Il a affirmé que le peuple sahraoui à travers son unique et seul représentant le front Polisario, "a totalement confiance en la justice européenne" et que "le Polisario ne ménagera aucun effort pour défendre par toutes les voies légales la souveraineté du peuple sahraoui sur son pays et ses richesses naturelles".(SPS) Sahara Press Service, Le soutien réaffirmé de la CE au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination est très important (Oubi Bachir) | Sahara Press Service
  • Brahim Ghali, président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et secrétaire général du Front Polisario, rencontre l’envoyé de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, à Tindouf, en Algérie, le 16 janvier 2022. © Ramzi Boudina/REUTERS JeuneAfrique.com, Sahara : la grande fuite en avant du Polisario – Jeune Afrique
  • Le Sahara occidental, territoire non autonome disputé depuis des décennies entre le Maroc et le Front Polisario, a été de nouveau au centre du débat, mercredi. Une décision de justice européenne a donné aux indépendantistes "le droit de représenter le peuple sahraoui devant les tribunaux et dans les affaires commerciales", comme l'explique à France 24 Erik Hagen, membre de l’ONG Western Sahara Resource Watch. France 24, Sahara occidental : "Le Front Polisario a le droit de représenter le peuple sahraoui" en justice
  • Cette semaine, RFI vous emmène dans les territoires administrés par la RASD, la république arabe sahraouie démocratique. Cinq camps de réfugiés établis depuis 45 ans en Algérie, autour du centre administratif de Rabouni, et les territoires du Sahara occidental que contrôle le Front Polisario, soit environ 20% de la superficie de l'ancienne colonie espagnole. Depuis 1975, le statut de ce territoire, considéré comme « non-autonome » par les Nations unies, fait l’objet d’un conflit entre les indépendantistes soutenus par l’Algérie et le royaume du Maroc. Après 30 ans de cessez-le-feu, les combats ont repris en novembre 2020. Des unités du Polisario arpentent les territoires dits « libérés » et frappent par endroit l’immense mur de sable, fortification de 2 700 km que le Maroc ne cesse de renforcer, symbole de l’asymétrie des moyens mobilisés. François Mazet a suivi une opération avec des combattants volontaires du PolisarioRFI, Sahara occidental [1/5] : avec les soldats du Front Polisario - Reportage Afrique
  • Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, le 27 février 2021 dans un camp de réfugiés de Tindouf, dans le sud-ouest de l'Algérie. Photo AFP / RYAD KRAMDI L'Orient-Le Jour, Le Polisario demande à l'ONU de préciser la mission de son émissaire - L'Orient-Le Jour
  • Brahim Ghali, chef du Polisario, entré en Espagne avec une fausse identité portant le nom de Mohamed Ben Battouche, le 21 avril 2021. STRINGER / RYAD KRAMDI / AFP lecourrierdelatlas, Polisario. La justice espagnole classe l’affaire Ben Battouche
  • Les liens entre le Front Polisario et les organisations terroristes sont connus depuis belle lurette. Au cours des dernières années, leur porosité a notamment été illustrée par la présence à la tête de l’État islamique dans le Grand Sahara (EIGS) d’un ancien membre du mouvement séparatiste, en l’occurrence Adnane Abou Walid al- Sahraoui, tué le 17 août 2021 au cours d’une opération de l’armée française. Que le Polisario menace de perpétrer des attentats au Maroc ne devrait donc surprendre personne. , Faut-il que le Polisario soit déclaré organisation terroriste? - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Sa présence en Espagne avait déclenché une crise diplomatique majeure entre Madrid et Rabat, dont le point culminant a été l'arrivée mi-mai de plus de 10.000 migrants dans l'enclave espagnole de Ceuta à la faveur d'un relâchement des contrôles par les autorités marocaines. Brahim Ghali fait l'objet d'une autre plainte, toujours en cours, déposée par Fadel Breika, un dissident du Front Polisario naturalisé espagnol. La question du Sahara occidental, considéré comme un «territoire non autonome» par l'ONU en l'absence d'un règlement définitif, oppose depuis des décennies le Maroc au Front Polisario. LEFIGARO, Espagne : la justice rouvre un dossier visant le chef du Polisario après un vice de procédure
  • Après son soi-disant “envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental (sic) et des pays du Maghreb”, Amar Belani, qui avait invoqué, dans une déclaration en date du 12 octobre 2021 à l’agence Algérie presse service (APS), “l’instrumentalisation éhontée par la partie marocaine de la participation de l’Algérie aux précédentes tables rondes pour présenter fallacieusement [l’Algérie] comme étant partie à un conflit régional”, c’est au tour du secrétaire général du mouvement séparatiste du Front Polisario, Brahim Ghali, de lui emboîter le pas. , Sahara Marocain: À son tour, le Polisario rejette les tables rondes - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Frontières fermées, liens rompus : telles sont quelques-unes des conséquences tangibles d’une querelle qui dure depuis des décennies entre le Maroc et l’Algérie. Après avoir obtenu l’indépendance du colonialisme français et espagnol, des territoires furent laissés en litige, notamment le Sahara occidental. Le Front Polisario, mouvement nationaliste de libération sahraoui se forme, revendiquant son droit à l’autodétermination, considéré comme légitime par les Nations unies. Orient XXI, L'expulsion des Marocains d’Algérie en 1975
  • "Les présentations et les discussions approfondies qui ont marqué ce colloque participent d'une prise de conscience de l'ampleur des défis auxquels notre peuple est confronté durant l'étape actuelle de sa lutte légitime pour la liberté et l'indépendance", a affirmé le secrétaire général du Front Polisario. (SPS) Sahara Press Service, L'étape actuelle impose la mobilisation pour être à la hauteur de ses exigences (Président de la République) | Sahara Press Service
  • Le chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario, Brahim Ghali, est soigné et se rétablit après avoir contracté le Covid-19, a indiqué, jeudi 22 avril au soir, la présidence de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). « Le président de la RASD et chef du Front [Polisario] est en soins et sous observation médicale depuis plusieurs jours après avoir contracté le Covid », a précisé un communiqué de la présidence : « Nous informons les citoyens et citoyennes que son état n’est pas inquiétant et qu’il se rétablit. » Mais la présidence ne précise pas où est soigné le secrétaire général du Polisario. Le Monde.fr, Sahara occidental : le chef du Front Polisario soigné du Covid-19
  • L'information est révélée par des journaux marocains et espagnol : le commandant de la cinquième région du Front Polisario a été tué ce dimanche14 novembre, lors d'une attaque menée par un drone marocain à l'est du mur de sable. Ce mur sépare la partie gérée par l'autorité marocaine du Sahara occidental et celle sous contrôle du Polisario. RFI, Un commandant du Front Polisario tué par un drone marocain, selon la presse
  • Entre le royaume du Maroc, qui administre aujourd’hui de facto 80 % du Sahara-Occidental, et le Front Polisario, la guerre a officiellement repris le 13 novembre 2020, après trente ans de cessez-le-feu. Les deux parties s’affrontent depuis le départ du colonisateur espagnol, en 1976, pour le contrôle de ce territoire resté «non autonome», selon les Nations unies. L’an dernier, un incident au poste-frontière de Guerguerat, près de la Mauritanie – les forces armées marocaines ont pénétré dans la zone tampon pour chasser des manifestants sahraouis qui bloquaient la route côtière – a déclenché la reprise des hostilités. Mais le conflit reste pour l’instant de basse intensité. Libération, Au Sahara-Occidental, la guérilla qui refusait de vieillir – Libération
  • L’accalmie entre le Maroc et le Sahara Occidental ne semble pas être à l’ordre du jour, au vu des dernières déclarations incendiaires du chef du Front Polisario, Birahim Ghali. Ce dernier, lors de sa conférence tenue dans les camps de Tindouf, a haussé le ton à l’encontre des autorités marocaines, attirant dans le même temps l’attention de l’opinion internationale. Afrik, Sahara : le Polisario en « guerre » contre le Maroc
  • Tindouf. di Mistura reçu par des enfants soldats du Polisario LobservateurDuMaroc, I24News montre comment les dirigeants du Polisario tuent, violent et volent impunément - L'Observateur
  • Ce que le Polisario appelle un “État sahraoui” n’en est pas un, loin de là. C’est un haut responsable des milices séparatistes, Mustapha Sidi El Bachir, qui vient de l’avouer lors d’une conférence organisée le 19 décembre dans la banlieue parisienne. , Un "ministre" du Polisario admet que la RASD n'est pas un état et critique Alger - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Les autorités espagnoles ont extradé, mardi 16 novembre, un activiste du Front Polisario vers Rabat. Il s'agit de Fayçal al-Bahloul, accusé par les autorités marocaines d'« inciter à commettre des crimes terroristes contre le royaume » et d'avoir tué un policier en 2010. Le Maroc et l'Espagne sont liés par des accords sécuritaires et judiciaires qui permettent l'extradition des personnes réclamées par la justice. La presse marocaine affirme qu'il a été arrêté dès son arrivée à l'aéroport Mohammed-V à Casablanca. RFI, Maroc: l'Espagne extrade un activiste du Front Polisario réclamé par Rabat
  • Il est l’homme chargé de ramener les autorités marocaines et les représentants du Front Polisario à la table des négociations. Staffan de Mistura, émissaire des Nations unies est un diplomate italo-suédois. Il a pris ses fonctions ce lundi 1er novembre 2021 à la tête de la mission onusienne.  TV5MONDE, Sahara occidental : un médiateur de l'ONU est chargé de relancer le dialogue
  • Le chef de la gendarmerie du Front Polisario a été tué par une frappe de drone marocaine dans le territoire disputé du Sahara occidental, a indiqué à l’AFP un haut responsable militaire sahraoui dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 avril. Le Monde.fr, Sahara occidental : un chef militaire du Front Polisario tué par un drone marocain
  • Sachant que le Polisario a montré sa faiblesse militaire face au Maroc, il a plus que jamais besoin d’un soutien algérien au niveau de la formation et de l’armement pour répondre aux défis d’une guerre moderne. Et cela prendra beaucoup du temps. Médias24, Conflit du Sahara : Témoignage d’un ancien haut cadre du polisario en exil à Nouakchott - Médias24
  • Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita a rejeté lundi 5 avril toute négociation directe avec les indépendantistes sahraouis du Front Polisario qui réclament un "siège" à l'ONU. Une réponse à son homologue algérien, Sabri Boukadoum, qui s'était exprimé la veille sur ce conflit vieux de plusieurs décennies du Sahara occidental. TV5MONDE, Sahara Occidental : le Maroc et l'Algérie s'opposent, le Polisario réclame un siège à l'ONU
  • Que cherche l’Algérie en dotant en armement le Front Polisario ? Cette question mérite d’être posée avec le dernier acte attribué aux autorités algériennes. Il s’agit d’un don de matériel militaire qui aurait été fait par Alger au Front Polisario, «pour mener la guerre au Sahara». Afrik, L’Algérie arme le Polisario «pour mener la guerre au Sahara» contre le Maroc
  • Le Front Polisario continue de dénoncer les attaques marocaines par drones au Sahara qui, selon lui, auraient tué 25 de ses miliciens et 11 civils sahraouis en 2021. Bladi.net, Les attaques marocaines par drone font peur au Front Polisario
  • Le Front Polisario, mouvement indépendantiste sahraoui, a exhorté vendredi 21 mai l'ONU, l'UE et l'Union africaine (UA) à faire pression sur le Maroc afin qu'il cesse d'instrumentaliser l'immigration illégale vers l'Europe pour une reconnaissance de sa souveraineté sur le Sahara occidental. LEFIGARO, Crise migratoire: le Polisario appelle à faire pression sur le Maroc
  • Il y a quelques semaines, Boric a en effet pointé du doigt, dans une interview accordée à une radio uruguayenne, un «recul démocratique brutal» au Venezuela. «Il est aussi opposé à l’invasion de l’armée russe du territoire de l’Ukraine. Ce sont des positions qui éloignent, pour le moment, Boric du Polisario», ajoute la même source. , Chili : Malgré la pression des communistes, Brahim Ghali n’a pas été convié à l’investiture de Boric
  • Deuxièmement, il y a des femmes dans les camps qui ont droit à la nationalité espagnole mais qui ne peuvent y accéder à cause des blocages du Polisario. Ces femmes sont donc des otages comme l’a déduit Hicham Aboud. LobservateurDuMaroc, Révélations. Le Polisario s’est taillé une république à Tindouf. - L'Observateur
  • La goutte qui a fait déborder le vase était les images diffusées par la communication officielle d’Alger samedi 15 janvier 2022 de la délégation onusienne qui accompagnait Staffan de Mistura, Envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies, lors de sa visite dans les camps du Polisario à Tindouf, deuxième escale après le Royaume du Maroc de sa première tournée dans la région, depuis sa nomination au mois de novembre 2021. , Condamnation internationale de l'enrôlement militaire des enfants par le Polisario - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • ALGER: Le nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, a, a rencontré dimanche le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, à Tindouf en Algérie, dans le cadre de sa première tournée régionale, a indiqué l'agence de presse algérienne APS.  , L'émissaire de l'ONU rencontre le chef du Polisario en Algérie | Arabnews fr
  • Voilà donc un autre fiasco pour le Polisario et son mentor, le régime algérien. Les affaires engagées par des avocats pour le compte d’associations pro-Polisario sont financées par la junte militaire algérienne au moment où l’Algérie vit une crise économique sans précédent et alors que les Algériens peinent pour joindre les deux bouts, en proie au chômage et à la cherté de la vie. , Un grand fiasco pour l’Algérie et son pantin le Polisario - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Pour l’expert, le Maroc a modernisé et renforcé son armée pour se préparer pour un éventuel conflit avec l’Algérie ou le Front Polisario, tous deux fortement soutenus par la Russie, mais pas pour attaquer l’Espagne, un pays européen, membre de l’OTAN. Bladi.net, Faible probabilité d’un conflit entre le Maroc et l’Espagne
  • Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, la Russie appelle le Maroc et le Polisario à dialogue direct pour régler le conflit du Sahara. Bladi.net, Sahara : la Russie lance un appel au Maroc et au Polisario
  • Trois jours plus tard, le même ministre recevait les ambassadeurs des pays membres de la Ligue arabe dans une tentative de maintenir l’organisation du sommet de la Ligue en Algérie. Le ministre a exprimé son souhait de faire de cette rencontre un rendez-vous régulier pour « discuter des affaires communes pour le triomphe des causes justes de la nation arabe et à leur tête l’affaire palestinienne ». Surprise, la cause du Polisario a sauté et c’est un super changement parce que la diplomatie, les généraux et le président algériens ne parlent jamais de la question palestinienne sans parler du Sahara et de la prétendue cause sahraouie. LobservateurDuMaroc, Alger laisse tomber le Polisario....pour un moment. - L'Observateur
  • ALGER : Les indépendantistes sahraouis du Front Polisario ont affirmé vendredi avoir tué douze militaires marocains en février lors de différentes attaques dans le territoire disputé du Sahara occidental. , Sahara occidental: le Polisario affirme avoir tué 12 militaires marocains | Arabnews fr
  • Face aux désirs indépendantistes du Front Polisario au Sahara occidental, les autorités marocaines misent sur leur force militaire sur le terrain. Mais elles comptent aussi sur la diplomatie et la communication, comme en témoignent des vidéos à destination de la diaspora, disponibles en ligne. Courrier international, Sahara occidental : le Maroc veut rallier sa diaspora à la cause
  • Après avoir repris les armes en novembre contre le Maroc, les indépendantistes du Front Polisario accusent ce samedi l'ONU d'être responsable de l'impasse politique. LEFIGARO, Sahara occidental : le Polisario accuse l'ONU de faire le jeu du Maroc
  • La dernière de ces tables rondes, réunissant le Maroc, le Polisario, ainsi que l'Algérie et la Mauritanie en tant qu'observateurs, s'était tenue au printemps 2019, peu avant que l'émissaire de l'époque, l'Allemand Horst Köhler, ne démissionne face à l'absence de percée. TV5MONDE, Sahara occidental : Alger dénonce une résolution "partiale" de l'ONU
  • La justice européenne a récemment infligé un revers au Maroc et à l'UE en annulant deux accords de partenariats commerciaux concernant le Sahara occidental, à la demande du Polisario. France 24, Sahara occidental : sans céder, le Maroc se dit déterminé à "tourner la page" du conflit
  • L’ancien directeur de la sécurité militaire du Polisario et ministre de l’Equipement de la RASD est mort ce 26 mai après avoir été atteint du Covid-19. JeuneAfrique.com, Sahara : Sid Ahmed Al Batal, l’un des dirigeants historiques du Polisario, décède des suites du Covid – Jeune Afrique
  • "Il est temps pour la Quatrième Commission et l’ONU de prendre des décisions concrètes en vue d'accélérer la décolonisation de la dernière colonie en Afrique", a déclaré mercredi le représentant du Front Polisario auprès des Nations-Unies, et responsable de la coordination avec la Minurso, Sidi Mohamed Omar. Sahara Press Service, Le Polisario appelle à accélérer la décolonisation pour instaurer la paix dans la région | Sahara Press Service
  • Le Front Polisario a bombardé le 23 janvier 2021 le poste-frontière de Guerguerat, tenu depuis trois mois par l’armée marocaine, dans le territoire disputé du Sahara occidental. Le mouvement sahraoui a également revendiqué des attaques le long du "mur de sable" qui sépare les combattants sahraouis des forces marocaines dans ce vaste territoire désertique disputé depuis le départ des colons espagnols. Franceinfo, Sahara occidental : les indépendantistes du Front Polisario menacent le Maroc d'une "escalade militaire"
  • « Depuis que les États-Unis ont reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, les dirigeants du Front Polisario sont devenus plus violents encore », rapporte le site d’information en ligne, basé à Bruxelles, relevant que le mouvement séparatiste est soutenu, entre autres, par l’Iran qui cherche à renforcer son influence en Afrique du Nord et saboter les efforts de paix entre le Maroc et Israël (Accord d’Abraham). , Sahara – Basta la répression exercée par le Polisario dans les camps de Tindouf (Média européen) | Article19.ma
  • Il n’en fut rien. Les résultats étaient à l’opposé des fantasmes espérés par Alger au point que cet échange souligna avec une grande acuité la solitude et l’impasse des séparatistes du Polisario. Atlasinfo, Le Polisario reçoit l’effet boomerang français - Atlasinfo
  • L’autre tendance est pilotée par l’Algérie et l’Iran . On trouve des soutiens aux séparatistes du Polisario chez les fractions libanaises, le Hezbollah et palestiniennes financés par l’Iran . De nombreux rapports ont fait récemment état d’un soutien logistique et de transfert d’expertise et de savoir-faire guerrier de la part du Hezbollah libanais vers les milices armées du Polisario. Cette incursion iranienne dans ce conflit au Maghreb est à l’origine de la tension, voire la rupture entre Rabat et Téhéran Atlasinfo, Les arabes et le Polisario - Atlasinfo
  • Officiellement, le Sahara occidental (600 000 habitants), situé à la frontière sud du royaume, n'appartient pas au Maroc. La majorité des Etats de la planète ne reconnaît pas sa souveraineté sur ce territoire disputé, également revendiqué par les indépendantistes du Front Polisario. Soutenus par l'Algérie, ceux-ci ont proclamé en 1976 la République arabe sahraouie démocratique. Quatre décennies plus tard, le conflit reste à vif. Mais sur le terrain, le Maroc administre de facto les deux tiers de la région. Et le souverain Mohammed VI (surnommé "M6") n'a pas l'intention d'en rester là.   LExpress.fr, Sahara occidental : la vaste offensive du Maroc pour s'en emparer (pour de bon) - L'Express
  • Le vieux conflit du Sahara occidental, entre le Maroc et le Front Polisario qui en revendique l'indépendance, refait surface. Le cessez-le-feu qui datait de 1991 a été rompu. Franceinfo, Brusque regain de tension entre le Maroc et le Front Polisario au Sahara occidental
  • Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a essuyé récemment un nouvel échec dans sa quête d'un émissaire pour le conflit au Sahara occidental, poste anormalement vacant depuis près de deux ans, avec le refus du Polisario d'accepter un Portugais, ont indiqué jeudi 15 avril des sources diplomatiques. LEFIGARO, Sahara occidental : nouvel échec pour l'ONU dans sa quête d'un émissaire
  • De son côté, le Maroc n’a fait aucune déclaration officielle sur cette attaque, encore moins sur l’utilisation des drones. Mais selon le site marocain Le Desk, l’attaque qui a blessé Mundi et tué El Bendir a été menée par un drone qui a identifié sa cible et un chasseur F-16 a lancé les missiles. « La plupart de ces engins envoient des informations à un ordinateur central qui permet, à des dizaines de kilomètres de la cible, d’ouvrir le feu avec précision depuis n’importe quel endroit, qu’il s’agisse d’un navire, d’un avion ou d’une base militaire », développe Mundi qui rassure toutefois de la détermination du Front Polisario à mener la lutte jusqu’au bout. « Ils ne nous font pas peur… Nous avons appris à les combattre lorsqu’ils ont élevé le mur, nous avons appris à abattre leurs avions. Nous le referons », a-t-il soutenu. Bladi.net, Un soldat du Polisario revient sur une attaque d’un drone marocain
  • L’armée algérienne a arrêté quatre membres du Polisario dans les camps sahraouis de Lahmada alors qu’ils tentaient probablement de rejoindre le Maroc. Ils ont été placés en détention dans une base militaire algérienne à Tindouf. Bladi.net, L’armée algérienne arrête des membres du Polisario en fuite vers le Maroc
  • Plusieurs ex-Polisario, établis dans la région de Bilbao, ont accepté d'adhérer au projet d'autonomie proposé par le Maroc, pour le règlement du confit au Sahara. Le360.ma, Info360. Vidéo. Sahara marocain: des pro-Polisario à Bilbao adhèrent au projet d'autonomie | le360.ma
  • Territoire revendiqué à la fois par le Maroc et par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario en 1976, le Sahara occidental n’a jamais été un problème majeur aux yeux des Etats-Unis. Seulement, depuis quelque temps, la diplomatie américaine fait pression sur les parties pour qu’elles reprennent les négociations et acceptent l’envoyé spécial des Nations Unies. Afrik, Sahara : Biden en « médiateur » entre le Maroc et le Polisario
  • Le Polisario, soutenu par l'Algérie, conteste la légalité de cette route -- qualifiée de "brèche illégale" --, contraire selon lui à l'accord de cessez-le-feu signé en 1991 sous l'égide de l'ONU. TV5MONDE, Sahara occidental : le Front Polisario bombarde, le Maroc minimise
  • Le Front Polisario, bousculé au plan diplomatique par le Maroc, qui multiplie ses actions, prévoit de battre le pavé des rues espagnoles, du 20 mai au 19 juin 2021. « Dans cette grande forme de solidarité, les différentes composantes de la société civile espagnole seraient vouées à la cause de notre peuple à la lumière de l’indifférence de la communauté internationale, et de la complicité du gouvernement central du royaume d’Espagne avec le Maroc », dénonce le Front Polisario. Afrik, Sahara : « grande marche » du Polisario en Espagne
  • Les forces du Front Polisario ont mené jeudi 19 novembre des «attaques massives» contre le mur de défense marocain scindant sur 2700 km le Sahara Occidental, théâtre de vives tensions depuis près d'une semaine, a affirmé le ministère sahraoui de la Défense. LEFIGARO, Sahara occidental : Polisario affirme avoir mené de nouvelles «attaques»
  • Qui s’attaque au Front Polisario, s’attaque à l’Algérie et vice-versa. Le groupe sahraoui s’invite du coup cette nouvelle crise entre le Maroc et l’Algérie. Son représentant à New York, Sidi Mohamed Ammar a ainsi condamné les attitudes des dirigeants du royaume chérifien. Dans des déclarations à une radio algérienne, un « comportement irresponsable », un « autre chapitre visant les pays qui soutiennent les causes justes » et « une tentative de détourner l’opinion publique marocaine, avec des questions infondées, de la crise structurelle dont souffre le régime marocain ». Afrik, Affaire Kabylie : le Front Polisario charge le Maroc
  • La Suisse est préoccupée par la question du Sahara. Elle accepte d’accueillir à nouveau les tables rondes entre le Maroc et le Polisario. De son côté, l’Algérie oppose un refus catégorique. Bladi.net, Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l'Algérie réagit

Polisario

Retour au sommaire ➦

Partager